Laine de roche

Isolants en laine minérale - Laine de roche

La laine de roche est un matériau isolant fabriqué à partir d'un matériau naturel issu de l’activité volcanique (le basalte). C'est un isolant certifié pour un usage dans le bâtiment tant pour l’isolation thermique que l’isolation phonique ou pour la protection des ouvrages contre les incendies.

Laine de roche : performances

  • En termes de performance thermique, le lambda (ou conductivité thermique) des laines de roche varie de 0.042W/(m.k) à 0.033W/(m.k.). Les résistances thermiques courantes peuvent donc varier pour une épaisseur de produit de 100 mm de R = 2,35 m2 K/W pour la plus classique à R = 3 m2K/W pour la plus performante. En monocouche, des épaisseurs jusqu'à 260 mm sont disponibles (résistance thermique maximale en monocouche R = 7.2 m2K/W). Ces produits d' isolation thermique permettent d'isoler toitures, murs, sols et cloisons, hiver comme été ainsi que de limiter les nuisances sonores dans l'habitat.
  • La réaction au feu de la laine de roche non surfacée (sans pare vapeur) ou avec surfaçage voile de verre ou aluminium est classée A1 par le classement européen Euroclasses (produit non combustible). Lorsqu’une laine de roche est revêtue d’un papier kraft, sa classe de réaction au feu est F (produit non classé ou non testé).
  • La laine de roche répond, par sa nature et ses constituants, aux caractéristiques de stabilité dimensionnelle à température et humidité.

Comme la laine de verre, la laine de roche est un isolant non hydrophile ce qui signifie que lorsqu’une laine de roche est mouillée accidentellement par de l’eau de pluie ou de la neige, il suffit de la laisser sécher, sans la manipuler ni la comprimer. Lorsqu’elle retrouve son épaisseur, elle recouvre ses caractéristiques de conductivité thermique, donc sa performance.

  • Concernant le comportement mécanique, selon le type de produit et pour une application donnée (toiture, mur, sol), il faut vérifier cette caractéristique (exemple : semi-rigidité pour une application en murs).

Laine de roche : caractéristiques

  • L'élaboration de la laine de roche s'effectue à partir de roche volcanique (matières premières naturelles et abondantes) par fusion et fibrage.
  • Le conditionnement peut prendre diverses formes : rouleaux, panneaux rigides pour répondre aux exigences de certaines applications (forte résistance mécanique), coquilles (calorifugeage) et flocons (épandage mécanique ou manuel).
  • La résistance au feu : incombustible, elle ne s'enflamme ni ne propage la flamme ; elle participe à la performance de résistance au feu des éléments de construction des bâtiments.
  • Le matériau laine de roche est particulièrement adapté à des applications nécessitant une forte résistance mécanique telles que toitures étanchées ou isolation thermo-acoustique des sols ainsi que pour les complexes d'isolation nécessitant une résistance au feu, complexes coupe-feu.

Isolants en laine minérale


21 commentaires

  • Antoine

    Il y a 17 jours

    Bonjour,
    Je vais retirer le faux plafond de ma pièce de vie (salon et cuisine) pour en refaire un bien plus haut qui suivra la pente du toit, en placo.
    Quelle isolation choisir entre laine de verre et laine de roche sachant que le toit est en tôle et que j habite à la Réunion ;') ! ( donc chaleur ++ et humidité ++ )
    Merci beaucoup pour vos réponses très claires!
    • sofi29

      Il y a 6 jours

      Bonjour Antoine,

      La mise en œuvre d’une toiture métallique ventilée (bac acier ou tôle) doit être conforme au DTU 40.35. Lorsqu’elle est posée en toiture froide (avec ventilation en sous face), elle présente l’inconvénient de la formation de condensation sad . On optera donc pour une couverture équipée d’un régulateur de condensation à l’origine (feutre intégré en sous face) ou en ajout sur pannes avant sa pose (Feutre tendu associé à un grillage de type Plastinet par exemple).

      Conformément aux règles de l’art, l’isolation en toiture froide doit obligatoirement être posée sous pannes. La lame d’air ménagée entre la structure support de couverture et l’isolation est d’au moins 4 cm si la longueur de rampant est inférieure ou égale à 12 m et d’au moins 6 cm au-delà. Cette épaisseur doit prendre en compte la reprise d’épaisseur de l’isolant choisi (classe T1 à T7 de l’isolant : plus la tolérance est élevée, moins l’isolant foisonne. Les laines semi-rigides utilisées en isolation de toiture aujourd’hui ont généralement une tolérance T2 à T3). Lorsque la toiture est équipée d’un feutre tendu en régulation de condensation, les ouvertures de ventilation doivent être continues en bas et haut de versants de la toiture (ouvertures au niveau de la panne sablière + faîtage ventilé par exemple). Pour le haut des versants, si la configuration prévoit un plafond, la ventilation peut aussi s’effectuer par des ouvertures en pignons s’ils ne sont pas distants de plus de 12m.

      Pour les fortes chaleurs, mieux vaut prévoir une forte résistance thermique R et a minima proche de 10 m2.K/W. Il vous faut choisir une laine avec un classement WS (absorption d’eau à court terme) inférieure à 1 kg/m2 en 24h, soit une laine semi-rigide telles les laines Isoconfort 32 ou 35 ou équivalent. A résistance thermique égale, une laine de verre semi-rigide sera moins lourde à mettre en œuvre qu’une laine de roche. Elles ont un comportement à l’eau et à la vapeur d’eau identique.

      Enfin, il vous faut impérativement prévoir une membrane pare vapeur et d’étanchéité à l’air entre l’isolant et le parement de finition. La résistance à la diffusion de la vapeur d’eau (Sd) de la membrane pare vapeur est déterminée selon les conditions de la zone climatique où se situe le bien à isoler. Sur ce dernier point, il est nécessaire que vous vous adressiez à un bureau d’études thermiques afin de calculer la valeur Sd de la membrane à mettre en œuvre pour limiter les risques de condensation dans votre toiture. Les membranes proposées en Métropole sont validées par avis technique pour une mise en oeuvre dans les zones climatiques de Métropole.

      Bons travaux !
  • Galaad

    Il y a 1 mois

    merci de votre réponce j'en suis convaincu ça ma bien aidé
  • Dreou

    Il y a 1 mois

    Bonjour,
    on achète une maison avec qq travaux qu'on va réaliser nous-mêmes par besoin d'économies.
    Comme il y a pas mal d'électricité apparente, on va mettre du placo sur les murs pour les encastrer. Et sur les murs donnant sur l'extérieur, tant qu'à faire, on va rajouter de la laine de verre ou de roche.
    Le but est d'isoler thermiquement et phoniquement : la maison donne directement sur la rue, le passage n'est pas intense (à l'heure actuelle, sans isolation, portes et fenêtres fermées, on entend un léger fond sonore), mais on souhaiterait tant qu'à faire réduire encore le "bruit".
    Que nous conseillez-vous ? Laine de verre ? Laine de roche ? quel R ?
    Autres travaux : la laine de verre existante dans les combles est à changer. Actuellement, la toiture n'est pas directement isolée, c'est des rouleaux posés sur le plafond, ça nous convient car on en souhaite pas transformer ces combles en pièce à vivre. Mais par quoi les remplacer ? Laine de roche ? de verre ? quel R ?
    • MarcIsover

      Il y a 1 mois

      Bonjour Dreou,

      Une bonne solution est d’utiliser de la laine de verre semi rigide en rouleau, avec le système de pose Optima murs avec une résistance thermique R de l’isolant de l’ordre de 4 m².K/W ou la plus forte porte possible dans tous les cas. Pourquoi ?

      Vous trouverez des laines type GR 32 (ou mieux encore 30) performantes, permettant d’atteindre une forte résistance thermique avec une épaisseur moindre que des laines de roche dont le lambda est plus élevé est donc moins bon (c’est le raisonnement à l’inverse pour le R : plus le R est fort, plus le produit est isolant). La pose continue à l’aide du système Optima murs https://www.isover.fr/guides/isol...olation-des-murs-par-linterieur-sous réduit très fortement les ponts thermiques par rapport à une ossature avec rails et montants (pas d’interruption de l’isolation) et permet un passage aisé des câbles et réseaux entre l’isolant et le parement en plaque de plâtre. Le R de l’ordre de 4 est approché avec un GR 32 en 120 mm (3.75) et dépassé en 140 mm (R=4.35) et c’est ce niveau de performance qui est préconisé actuellement en murs.

      Les laines de verre, plus souples que les laines de roche et aux performances acoustiques similaires, ont l’avantage d’être moins source de transmissions vibratoires (et donc de sons) si elles viennent à être en contact avec une des parois. Pour améliorer encore l’acoustique (les laines font du deux en un : thermique et acoustique) vous pouvez employer des plaques de plâtre de plâtre à isolation acoustique renforcée type Placophonique® reconnaissables à leur face cartonnée de couleur bleue. Autre variante de plaque de plâtre, très légèrement moins performante en acoustique, les plaques Habito® dont les facilités d’accrochages de charges lourdes et leur résistance aux chocs en ont déjà étonné et séduit plus d’un https://particuliers.placo.fr/les...-produits?field_prod_categorie_tid=6 . Veillez également à l’étanchéité à l’air de vos menuiseries, portes, coffres de volets roulants. Il est intéressant de mettre des dispositifs acoustiques sur les orifices de ventilation qu’il convient de ne pas obstruer. Une VMC est également indispensable pour renouveler l’air ambiant et réguler l’hygrométrie.

      Pour les combles, si la laine de verre est à changer car dégradée, écrasée par du piétinement, souillée par des excréments, creusée par des galeries faites par de petits animaux, etc… vous pouvez la remplacer par une laine type IBR (LA nouvelle laine plus douce qu’auparavant et au liant bio-sourcé). Vous pourrez atteindre R=10 en monocouche en 400 mm d’épaisseur et poser raisonnablement du 300 dont le R est égal à 7.50 ce qui est tout à fait correct déjà. Le revêtement kraft devra être positionné côté chauffé et, selon les cas de figure, il peut être nécessaire de dérouler une membrane pare vapeur sur le plancher de ces mêmes combles avant de poser l’isolant : lire ici https://www.toutsurlisolation.com...etancheite-a-l-air-en-combles-perdus . Les lés de l’IBR devront être jointifs afin de limiter les ponts thermiques. La laine de verre a ici l’avantage par rapport à la laine de roche d’apporter moins de poids sur le plancher des combles.

      Je crois avoir répondu à la plupart de vos interrogations et défricher le terrain, vous pourrez aller plus loin encore sur Isover.fr dans la rubrique « guides » et poser de nouvelles questions ici si nécessaires.

      Bon courage pour vos travaux de rénovation et d’isolation happy
  • Galaad

    Il y a 1 mois

    Bonjour je voudrais savoir quel sont les inconvéniens et les risques merci.
    • MarcIsover

      Il y a 1 mois

      Bonjour Galaad,

      Un isolant se doit d’être adapté à son utilisation.

      La laine de roche en a plusieurs notamment dues à ses propriétés physiques. Elle résiste à la compression et est adaptée pour un usage en sol ou pour isoler des bâtiments industriels et autres applications (feu). On peut aussi l’employer en logements. Leur lambda (ou conductivité thermique) est moins bon que les laines de verre les plus performantes.

      D’une densité assez forte, cela peut être un souci pour isoler des plafonds et il faut s’assurer que la structure peut résister à la charge supplémentaire apportée.

      Elle est d’une efficacité acoustique comparable à la laine de verre mais elle est parfois source de transmission si elle touche une des deux parois compte tenu de sa structure rigide.

      Il n’y pas de risque particulier à ma connaissance au niveau santé.

      Son poids est à prendre en considération et, pour rappel, elle est doit être adaptée à l’isolation que l’on souhaite réaliser. Voilà quelques mots sur la laine de roche.

      Des infos sur la fabrication des laines minérales, verre et roche https://www.isover.fr/connaitre-i...ire/fabrication-des-laines-minerales

      Attention à l’orthographe Galaad, ça compte aussi (lors d’examens écrits notamment, d’échanges de mails, de courriers, etc…) blunk

      Bon exposé happy
  • galaad

    Il y a 1 mois

    bonjour j'aimerais savoir quelle sont les risque de la laine de roche ? (pour un exposé)
  • nico

    Il y a 2 mois

    bonjour je souhaite construire une maison, combien faut il mettre d epaisseur de laine de roche au niveau des murs
    merci
    • MarcIsover

      Il y a 2 mois

      Bonjour nico,

      Vous n’êtes pas obligé de mettre de la laine de roche pour isoler vos murs ! la laine de verre, c’est bien aussi blunk Dans la gamme Isofaçade par l’extérieur ou en GR par l’intérieur happy

      Pour répondre à votre question, il ne faut pas raisonner en épaisseur mais en résistance thermique R. Celle préconisée actuellement pour les murs est de l’ordre de 4 m².K/W soit un GR 32 en 120 mm (R=3.75) ou en 140 (R=4.35). Mais une étude thermique est désormais obligatoire dans le cadre de la construction d’une maison et le raisonnement sur l’isolation se fait en global (isolation des murs, sols, combles, ventilation, etc…). https://www.toutsurlisolation.com...et-de-A-a-Z/L-isolation-dans-le-neuf

      Cordialement
  • diter

    Il y a 2 mois

    Bonjour,
    L'isolation des combles de ma maison de 1977 est constituée de panneaux de polystyrène extrudé de 40mm d'épaisseur avec une lame d'air d'environ 20mm entre les panneaux et la toiture en ardoise.
    J'envisage de faire aménager les combles. Deux sociétés m'ont fait un devis avec deux solutions différentes. La première propose d'enlever le polystyrène extrudé et de mettre 200mm de laine de verre type GR100+100 . La deuxième solution consiste à maintenir le polystyrène extrudé qui est correctement posé et propose d'ajouter 140mm de laine de verre GR32 avec pare vapeur en papier kraft. J'ai fait part de mon étonnement à la société proposant cette deuxième solution après avoir lu la situation d'Océane sur votre site qui ressemble à la mienne. Cette société confirme toutefois sa proposition en m'affirmant que techniquement, cela ne pose pas de problème. Qu'en pensez-vous ? je dois dire que la solution qui consiste à maintenir le polystyrène me plait car elle évite de détruire l'existant, mais je n'arrive pas à identifier les risques éventuels que je prends.
    Merci d'avance pour votre retour

    Cdlt
    Diter
    • MarcIsover

      Il y a 2 mois

      Bonjour diter,

      Le polystyrène extrudé est insensible à la vapeur d’eau et a un effet pare-vapeur. S’il est positionné côté chauffé, pas de souci pour apporter un complément d’isolation en laine minérale au-dessus (côté froid). S’il est placé côté froid et que l’on fait de complément d’isolation en dessous, il va bloquer la vapeur d’eau contenue naturellement (en proportion variable) dans l’air ambiant et qui migre du chaud vers le froid avec risque de se condenser dans l’isolant avec dégradation possible de ce dernier (humidité, moisissures, champignons). Questionnez la deuxième entreprise pour lui demander si elle assume ces risques éventuels …

      Pour le devis de la première entreprise, plus conforme techniquement, il existe des laines de gamme Isoconfort (en lambda 35 ou mieux encore en 32, équivalent en résistance thermique au GR 32) spécialement adaptées pour un usage en rampants. C’est peut-être cette laine que l’entreprise envisage de poser. Le GR convient (mais son épaisseur maximale est de 160mm) aussi mais va nécessiter que le revêtement kraft de la première couche (s’il y en a un) soit lacéré afin de le rendre inopérant. Si vous n’avez pas d’écran de sous toiture HPV, il faut laisser une lame d’air circulant de 2cm minimum sous toute la surface de la couverture. La mise en œuvre d’une membrane pare-vapeur et d’étanchéité à l’air est obligatoire côté chauffé (Cf CPT 3560-V2 § 4.1.1). Avec 300 mm en lambda 32, le R (les R des différentes couches s’additionnent s’il n’y a pas de circulation parasite d’air entre elles) total sera de 9.45 selon les arrondis de calcul.

      Vous trouverez ici https://www.isover.fr/guides/isolation-des-combles-amenages de nombreuses informations complémentaires fort utiles pour votre projet.
      Bonne isolation happy
  • Babi

    Il y a 4 mois

    Bonjour,

    je souhaite isoler acoustiquement le mur de ma chambre qui communique avec celui du voisin. On s'entend mutuellement y compris les conversations.
    Au niveau du matériau, quel est le plus efficace entre la laine de roche, de verre et le verre cellulaire?
    • Oceane

      Il y a 3 mois

      J'aimerai isoler ma nouvelle maison année 1971, isolation existant c est en polystyrène pas très épais et il y'a une espace entre l ´isolation et le mur "de vide d air" . La maison elle même est bien , pas du tout humide. Je trouve que l'isolation actuelle n'est pas suffisantes c'est froid malgré le chauffage.
      Ma question actuelle . Est ce que je mets une isolation par dessus ce qui y a. Ou j enlevé tout ?. Quel type d isolation pourrai je mettre ? Et le vide d'air je laisse toujours ou je ne le mets plus,
      Merci
      Oceane

    • MarcIsover

      Il y a 3 mois

      Bonjour Océane,

      Les normes et les techniques d’isolation ont beaucoup changé depuis 1971 ! Entre temps, le premier choc pétrolier de 1974 est passé par là ! D’une petite couche de polystyrène et d’une lame d’air (efficace si elle est immobile) on est passé à des épaisseurs d’isolant d’environ 140 mm (pour obtenir environ R=4) posés sans lame d’air.

      Je vous recommande de partir sur de nouvelles bases, en enlevant tout et partant sur un système complètement différent de celui actuel qui vous permettra par la même de repasser votre électricité qui a certainement besoin également d’une remise aux normes (passage à la terre, etc…). Votre isolation sera plus performante, votre maison plus confortable et plus économe. Vous gagnerez aussi de la place en enlevant la vieille isolation.

      Vous pouvez utiliser le système Optima murs décrit ici https://www.isover.fr/guides/isol...olation-des-murs-par-linterieur-sous (il faut aussi naviguer à l’aide des liens dans cette page). Il faut poser une laine minérale semi rigide à minime type GR 32 en rouleau d’une résistance thermique R de l’ordre de 4 approchée avec une épaisseur de 120 mm (R=3.75) et dépassée avec 140 mm (R=4.35). Il faut également regarder l’épaisseur disponible par rapport à vos tapées de fenêtres. Ce système est simple et pratique à mettre en œuvre. Voici un guide de pose https://www.isover.fr/sites/isove...42C022E2DC10424DBD281CB8233C7C6D.pdf . Si le mur est sain (ce qui est le cas chez vous, l’isolant peut être en contact avec de dernier. Les gaines électriques sont passées entre l’isolant et le parement. Ce dernier, généralement en plaque de plâtre a beaucoup évolué aussi : il y a des plaques de plâtre acoustiques (Placophonique®), d’autres super résistantes aux chocs et facilitant l’accrochage d’objets lourds (Habito®). Bref, il y a le choix et c’est un sujet qui mérité aussi d‘être réfléchi et préparé.

      Voilà, pour terminer, une vidéo de pose du système Optima murs, vous verrez, c’est assez aisé à utiliser http://www.isolationthermique.fr/...ique-et-d-un-isolant-thermique/Video

      Pensez aussi à améliorer l’isolation de vos combles si ce n’est déjà fait car cela représente 30 % des déperditions thermiques d’une maison.

      Un dernier point, il existe des aides possibles pour tous ces travaux https://www.isover.fr/mon-projet/...n/financer-vos-travaux-de-renovation

      Voilà, j’ai déjà été fort bavard (comme souvent blunk ), je reste à votre écoute si vous avez des questions.

      Bon courage pour vos travaux happy
    • MarcIsover

      Il y a 3 mois

      Bonjour Babi,

      Le verre cellulaire n’est pas à ma connaissance, employé pour de l’isolation acoustique Laine de verre et laine de roche ont une efficacité comparable en acoustique pour la plupart des utilisations avec un avantage utile parfois à la laine de verre grâce à sa souplesse. En effet, si cette dernière vient à toucher une paroi, elle sera moins source de transmission qu’une laine de roche plus rigide dont le « squelette » peut plus facilement transmettre des vibrations.

      Il faudra choisir une solution adaptée à la nature de la paroi qui vous sépare de votre voisin, à l’épaisseur disponible et soigner la mise en œuvre. Il faut chercher à faire un système masse ressort masse avec laine minérale (type GR) et système Optima murs par exemple https://www.isover.fr/guides/isol...olation-des-murs-par-linterieur-sous ou optima sonic https://www.isover.fr/sites/isove...DDE52F71D2D44DA6826647E14276313F.pdf complété par une plaque à isolation acoustique renforcée type Placophonqiue®.

      Plus d’infos ici https://www.toutsurlisolation.com...n-isolation-phonique-dans-l-existant

      Bonne isolation acoustique happy
  • Cricri

    Il y a 7 mois

    Bonjour,

    J'aurais une (des) petite question.

    Je souhaite réaliser un faux plafond " entre " des poutres (solives) pour les laisser apparentes donc avec du BA13 simple (juste la plaque) + isolant (il me faut une épaisseur fine) dans mon salon. Il me semble qu'actuellement c'est du plâtre et au dessus des linteaux de bois (à l'ancienne en gros ; maison datant de 1850). Et je me questionnais sur les isolants.
    Vaut il mieux mettre de la laine de roche ? laine de verre ? autres ?
    Avec pare vapeur ou pas ?
    Si l'isolant touche le plafond existant, est ce ennuyeux ?

    Sachant qu'à l'étage ce sont des combles aménageables mais que je n'ai pas aménagées ni isolées, faute de moyen. Et dans ces combles le sol est fait de terre de bien 20 cm.

    Merci par avance pour votre réponse happy
    • MarcIsover

      Il y a 7 mois

      Bonjour Cricri (Christian peut-être ? blunk)

      Les laines minérales, verre ou roche, pour votre application, auront des performances proches (en thermique et en acoustique). Vous pouvez opter pour une laine de verre (type GR 30, 32 ou Isoconfort 35 ou mieux encore 32) car elle apportera moins de poids supplémentaire, aura une bonne performance thermo-acoustique, sera facile à travailler car semi rigide et souple à la fois (que ce soit pour la coupe ou la pose). Vous pourrez couper des bandes (un à deux cm plus larges que l’entraxe de vos poutres afin qu’elles viennent se caler)) dans la largeur des rouleaux afin de limiter les pertes.

      Si le niveau supérieur n’est pas chauffé (en tous cas pour le moment si j’ai bien compris), il faut positionner un pare-vapeur côté chauffé. La pose d’une membrane dédiée type Vario Xtra ne sera pas aisée entre solives.

      Le fait d’isoler entre solives occasionnera par ailleurs un pont thermique et phonique à chaque solive ce qui est préjudiciable au but recherché mais je comprends que vous vouliez garder le cachet de la pièce. Parfois, la pose de nouvelles poutres sous un plafond continu est réalisée afin de permettre une meilleure isolation. Vous n’avez pas évoqué la hauteur de vos poutres pour voir quelle épaisseur d’isolant pourrait être posée. Comme elle doit être limitée, il faut opter pour une laine à faible lambda afin d’atteindre la résistance thermique R la plus élevée possible. Il ne faut pas la comprimer.

      Voilà quelques renseignements pour vous aider dans votre projet !

      Bon courage ?
  • pascal

    Il y a 1 an

    Bonjour, je recherche des informations techniques sur les panneaux de laine de roche dans le cadre d'un projet d'isolation de toiture sous rampants.
    Quelqu'un peut-il me renseigner concernant sa capacité thermique, son déphasage thermique et sa perméabilité à la vapeur d’eau ?

    Je souhaite aussi savoir si les panneaux de laine de roche contiennent des composés du type isocyanates.

    Et enfin quelle technique de mise en œuvre préconisez-vous pour un projet d'isolation sous rampants ?
    Merci
    Pascal
    • bibi

      Il y a 3 mois

      alors ce materiaux est tres performent en matiere de chaufage temporere main je vous conseil le pvc 2 minimetre
    • MarcIsover

      Il y a 3 mois

      Bonjour bibi,

      Si vous pouviez expliciter vos propos, ils seraient sans doute plus clairs.

      Cordialement
  • Nadoo33

    Il y a 1 an

    Bonjour,

    je souhaite isoler acoustiquement le mur de ma chambre qui communique avec celui du voisin. On s'entend mutuellement y compris les conversations.
    Au niveau du matériau, quel est le plus efficace entre la laine de roche, de verre et le verre cellulaire?
    • pcamel

      Il y a 11 mois

      j ai rencontré un problème similaire j'ai donc remonté une cloison entre mon voisin et moi , mais ce qui isole le mieux, c'est de laisser un vide d'air entre le mur et cette nouvelle cloison, après c'est bcp plus silencieux !!
  • lucas

    Il y a 1 an

    bonjour cmment svoir l'epaisseur de chaque isolant
  • Anne

    Il y a 1 an

    Bonjour
    Je souhaiterais isoler le sol des combles perdus de ma maison construite en 1900 lors de ma réfection complète de la toiture. Actuellement il y a des copeaux de Liège au sol en guise d isolation, dois je les enlever avant de déposer la nouvelle isolation? Et quelle isolation me conseillez vous? Laine de roche ou laine de verre?
    Je vous remercie d avance pour votre réponse.
    Cordialement
    Anne
  • koumy

    Il y a 1 an

    Bonjour, je voudrais faire isoler ma maison style chalet en bois des années 50 posé sur une cave en parpaing. J'ai fait réaliser des devis mais les matériaux ne sont pas les mêmes alors que les tarifs sont proches. L'un me propose un polystyrène expansé de 140 et l'autre une laine de roche de 140 les 2 sont recouverts d'une résine, trame puis talochage et finition. que me conseillez vous? y a t il dans un cas ou l'autre un risque de condensation nefaste à la surface bois recouverte?
    Merci
    Cordialement
  • Vero

    Il y a 2 ans

    Bonjour
    Je voudrais isoler mon jardin des bruits de circulation, je voudrais faire "un mur antibruit".
    La laine de roche me paraît adaptée mais pouvez-vous me dire qu'elle épaisseur il faut utiliser pour un rendu maximum?
    Des conseils ou précautions à prendre?
    Merci
    • sofi29

      Il y a 2 ans

      Bonjour Véro,

      La création d'un tel mur relève davantage d'une solution pour atténuer les bruits mais il est difficile de vous dire si elle sera suffisante car cela dépend du niveau du trafic routier devant votre habitation.
      Sachant qu'il s'agit de créér une clotûre "absorbante", assurez-vous au préalable que ce type d'ouvrage est validé par le PLU de votre commune sous peine que l'on demande par la suite de le démonter.

      Pour la conception de cette clôture, il vous faut abriter votre laine de roche (laine en panneau rigide) dans un habillage de bois (coffre + lattage au devant pour maintenir le panneau dans la structure, en bois spécifique pour exposition en extérieur - épaisseur > 2cm et dont la latte inférieure sera perforée pour l'évacuation de l'eau de pluie ou opter de préférence pour un profil en alu perforé).
      Pensez à surélever très légèrement la structure du sol pour qu'elle ne soit pas en contact direct avec le sol afin de favoriser l'écoulement des eaux de pluie et éviter toute stagnation de l'eau au pied de la structure.
      Prévoir un capotage plus large que la structure de façon à protéger un peu plus la laine des intempéries. Prévoir une épaisseur de laine supérieure à 10 cm.

      Sachez que les pouvoirs publics ont édité un guide sur la création des murs antibruit dans lequel vous pourrez trouver des informations http://www.bruit.fr/images/storie...ticuliers_realiser_mur_antibruit.pdf notamment sur la hauteur du mur à prévoir en regard de l'effet acoustique recherché ou sur l'incidence des transmissions sonores indirectes.

      Cordialement.
  • toumo

    Il y a 2 ans

    je suis en train de construire ma villa qui n'est pas tres loin de l`aeroport et le son des avions est vraiment lourd, en meme temps je pense a l'isolation thermique . quell est le meilleur isolant pour une bonne isolation phonique et thermique.
    cordialement
    • fridouille 91

      Il y a 2 ans

      Il ne faut pas regarder uniquement la nature de l'isolant mais aussi son épaisseur. (effet de masse) Egalement les fuites acoustiques peuvent tout remettre en cause, tout comme des liaisons trop solides(rigies) entre les couches de la toiture, par exemple auu niveau des jonctions avec les penetrations (fenetres), des suspentes du faux plafond ous les jonctions avec les murs, elements de structure. Assurer une bonne étanchéité à l'air va dans le bon sens, et des fenetres performantes.
    • VAREN

      Il y a 2 ans

      Bonjour,
      a ma connaissance rapport efficacité thermique et phonique il faut chercher du coté de la ouate de cellulose qui apporte une réduction phonique exceptionnel et une bonne efficacité thermique
  • alex

    Il y a 2 ans

    bonjour, je construit actuellement ma maison, et j'aurais voulu connaître le bilan carbone de la laine de roche, effectivement je souhaite avoir une démarche environnementale intelligente pour ma construction.

    je vous remercie d'avance
    • sofi29

      Il y a 2 ans

      Bonjour Alex,

      Si vous souhaitez avoir une approche environnementale pour votre construction, je vous invite à consulter la Fiche de Déclarations Environnementale et Sanitaire de l'isolant choisi sur le site de référence www.inies.fr. Cette base regroupe les FDES disponibles des produits de construction.

      La FDES mesure l'impact environnemental global d'un produit de construction en se basant sur l'analyse du cycle de vie complet du produit depuis la collecte des matériaux nécessaires à sa fabrication jusqu'à sa fin de vie. Vous pouvez retrouver des indications sur la qualité environnementale d'un bâtiment dans cet article : https://www.toutsurlisolation.com...t-de-l-isolation-sur-l-environnement

      Plus votre maison sera conçue avec une isolation performante, moins elle sera énergivore et moins elle produira de gaz à effet de serre. La construction selon le référentiel effinergie BEPOS (Bâtiment à Energie POsitive) peut sans doute vous intéresser. Vous pouvez le télécharger sur le site www.effinergie.org : http://www.effinergie.org/web/ind...s-labels-effinergie/bepos-effinergie

      Cordialement.

  • herve

    Il y a 2 ans

    bonjour je voudrai poser une question.Je fais construire ma maison et mon isolation des murs est de 16 cm avec de la laine de roche,mais une fois avoir mis mes menuiseries,et mis du mastic autour en fait, je m'aperçois que je n'ai que 15.5 cm par rapport au mur.Peut on comprimer un peu la laine de roche sans probleme,car je me vois mal enlever tout le mastic ,il y a trop de boulot!
    cordialement
    • sofi29

      Il y a 2 ans

      Bonjour Hervé,

      Même s'il n'est pas conseillé de comprimer un isolant car en le comprimant vous en chassez l'air qu'il contient et de fait, vous réduisez son pouvoir d'isolation, une laine minérale peut supporter une compression ponctuelle s'il s'agit d'une laine semi-rigide. Elle peut par exemple être légèrement comprimée au droit des fourrures, reprenant son épaisseur dans l'espace entre les fourrures. Attention toutefois, selon le type de laine choisie, il vaut parfois mieux prévoir un entraxe entre fourrures de 0.40m plutôt que 0.60m afin de mieux maintenir la laine et limiter le fait qu'elle "pousse" sur la plaque pour reprendre son épaisseur. De même, il faut bien soigner les joints entre plaques afin de limiter tout risque de fissuration ultérieure.

      N'hésitez pas à joindre le service technique du fabricant de l'isolant choisi en lui précisant la référence du produit afin qu'il vous indique la meilleure façon de procéder blunk

      Bons travaux !
  • Geoffrey

    Il y a 2 ans

    Bonjour,
    J ai acheter dernièrement de la laine de roche en rouleau de 200mm mais en ouvrant les rouleaux l épaisseur de l isolant est environ de 170 mm
    Dois je ouvrir tout les rouleaux avant la pose pour que l isolant prend son épaisseur normale.
    Merci d'avance
    • Arthur

      Il y a 2 ans

      Bonjour,
      Ces tous as fait normal j ai eu le même cas avec de la laine minéral, J ai ouvert les rouleaux et 24h après ils savaient prit leur épaisseur normal.
      Nonne journée
  • murgalette@gmai.com

    Il y a 5 ans

    pour isoler un conduit de cheminée pour une maison individuelle de 30ans quel produit je dois utiliser merci d avance et bonne journée.
    • CHABANE

      Il y a 3 ans

      Bonjour
      Merci de me donner quelques informations de l'utilisation de la laine de roche pour reduire les bruit de mon voisin de l'etage superieur. J'envisage de realiser un faux plafond en placo platre ou je diposerais la laine de roche entre (sandwich?au le plafond existant et le placo platre.Salutations
    • sofi29

      Il y a 2 ans

      Bonjour Chabane,

      Pour votre plafond suspendu, mieux vaudrait le désolidariser au maximum du plafond existant et créer de préférence un plafond autoportant si la configuration de la pièce le permet : http://www.toutplaco.com/Fiches-p...nd-suspendu/Description-de-l-ouvrage

      Si les murs ne sont pas porteurs, il vous faudra poser un plafond suspendu. Dans ce cas, mieux vaut prévoir des suspentes antivibratiles pour réduire la transmission des bruits d'impact dans le faux plafond ainsi créé.

      Contrairement aux idées reçues,pour l'acoustique du bâtiment, la laine de roche (qu’elle soit placée en plafond ou en cloison) ne dispose pas de caractéristiques acoustiques supérieures à une laine de verre semi-rigide. Il suffit de regarder les procès-verbaux acoustiques des produits sur le site des fabricants pour s'apercevoir qu'elles ont une performance au moins équivalente. Par contre, la laine de roche est plus lourde à mettre en oeuvre. En plafond comme en cloison, la laine de verre « absorbe » les ondes sonores grâce à ses fibres longues.

      Pour renforcer l'isolement acoustique du plafond, il est aussi possible de doubler la plaque de plâtre posée en parement ou d’utiliser des plaques à isolation acoustique renforcée.

      Attention, l'isolation acoustique en rénovation est souvent complexe et l’isolation de la seule paroi séparative peut parfois s'avérer insuffisante, notamment en cas de bruits d'impact. En effet, selon le système constructif mis en œuvre, si l’isolation acoustique n’a pas été prévue de façon suffisante à la construction, ces bruits résonnent dans l'ensemble de la structure du bâti et peuvent donc également être transmis par les parois latérales. La solution est alors de renforcer l'isolation acoustique des murs, créant ainsi "une boîte dans la boîte" pour s'isoler au maximum de la nuisance sonore subie des appartements voisins.

      Cordialement.
    • teo

      Il y a 3 ans

      il faut de la laine de roche
  • momo

    Il y a 5 ans

    Boujour. Je souhaite savoir quel distributeur vend la laine de roche en monocouche d'épaisseur de 26 mm répondant à une résistance thermique maximale R=7.2m2 K/W ?
    J'habite les Côtes d'Armor.
    Cordialement.
    • aucun

      Il y a 4 ans

      il faut demander conseil en magasin

Charte du site TOUTSURLISOLATION.COM


Toutsurlisolation.com est un site internet, propriété de la société SAINT-GOBAIN ISOVER (ci-après dénommée « ISOVER ») visant à apporter une aide en ligne à tous les internautes envisageant de réaliser des travaux d’isolation dans leur habitation.

Ce site comprend ainsi des articles mis en ligne par ISOVER, lesquels sont ouverts aux commentaires des internautes qui peuvent ainsi enrichir le contenu desdits articles en postant leurs questions, expériences, recommandations et astuces.

Lorsqu’une réponse ou un commentaire posté par un internaute sera jugé pertinent et utile par ISOVER, cette réponse ou ce commentaire pourra être approuvé par un macaron et complété, si nécessaire, par le Community Manager d’ISOVER.

PRINCIPES DE COMPORTEMENT
ISOVER souligne que cette liberté d’expression offerte aux internautes doit impérativement s’exercer dans le respect des principes de comportement suivants auxquels les internautes doivent se conformer :

  1. Surveillez votre langage. Évitez d’utiliser le langage sms ou le jargon, soignez votre orthographe, soyez poli en toutes circonstances. Il est toujours plus agréable d’aider quelqu’un qui dit « bonjour » et « merci ».
  2. Ne criez pas Prenez soin de ne pas composer votre message en lettres capitales, cela donne l’impression que vous HURLEZ ;-).
  3. Evitez les discussions hors-sujet Votre commentaire doit concerner le thème de l’article sous lequel vous le postez. Tout ce qui ne sera pas en lien avec l’article n’a pas vocation à être publié ou pourra être réorienté vers la thématique la plus appropriée.
  4. Soyez précis tout en étant concis. Si votre demande est trop générique, par exemple "Comment isoler des combles ?", vous n'obtiendrez pas de réponse pertinente. Nous vous conseillons donc de consulter au préalable l'ensemble des articles relatifs à la problématique d'isolation que vous rencontrez puis de revenir exposer votre demande de manière plus ciblée si vous n'avez pas trouvé de réponse sur le site.
  5. Evitez les discussions privées. Veillez à ce que vos questions puissent être utiles à d’autres. Si votre question ne concerne que vous (demande de documentation, recherche d’un contact commercial, lieu de distribution des produits ISOVER…), vous avez la possibilité d'envoyer des messages privés sur le site ISOVER ici.
  6. Respectez les droits de propriété intellectuelle : ne postez pas un texte ou une image dont vous n'êtes pas l'auteur (reproduction totale ou partielle). Que ce texte ou cette image reflète votre avis ou qu'il vous serve à étayer votre opinion, n'omettez pas de citer vos sources. Evitez les avis sans fondement. L'ouverture aux commentaires est dédiée aux questions, avis et retours d'expérience. Ils ne doivent comporter ni affirmation infondée, ni dénigrement.
  7. Protégez votre vie privée et celle des autres. Ne publiez pas d’informations permettant une  identification nominative comme noms de famille, adresse de courrier électronique ou postale, numéro de téléphone ...
  8. Ne détournez pas la zone de commentaire. Cet espace est un espace de discussion destiné à l'entraide non à la promotion ou au prosélytisme à des fins commerciales. En cas de diffusion de publicité commerciale ou coordonnées professionnelles ou personnelles, votre message ne sera  pas publié.
  9. Les doublons ne sont pas autorisés. Merci de ne pas poster le même sujet dans plusieurs rubriques pour éviter l'éparpillement des discussions.
  10. De façon générale, ne sera pas publié : tout propos à caractère injurieux, diffamatoire, obscène ou offensant, portant atteinte au droit de la personnalité, à la sécurité des personnes et des biens, contraire aux règles édictées par le Code de la propriété intellectuelle ou tous autres lois et règlements en vigueur.

MODALITES DE PARTICIPATION

La participation aux commentaires des articles du site toutsurlisolation.com est gratuite et ne nécessite pas d’inscription préalable. Elle est subordonnée à l’acceptation de la présente charte.

LIMITATIONS APPLICABLES AU SERVICE PAR ISOVER

IISOVER n'est tenu que d'une obligation de moyens quant à la continuité du service. ISOVER ne peut garantir un fonctionnement continu du site et sa responsabilité ne saurait être engagée de ce chef.

ISOVER se réserve le droit d'interdire l'accès au forum à toute personne qui ne respecterait pas la présente charte.

MODERATION

La modération a pour objectif de garantir la liberté d'expression des internautes tout en assurant le respect d'autrui et de la Loi française. La modération des commentaires sur les articles du site www.toutsurlisolation.com se fera « a priori » c’est-à-dire que la modération se fera avant publication des commentaires.

Nous attirons votre attention sur le fait que ne pouvant assurer un suivi permanent en dehors des jours et heures ouvrables (de 9h à 18h, du lundi au vendredi), les commentaires pourront être publiés après un délai de quelques heures à quelques jours (week-ends et jours fériés).

Tout commentaire non conforme à la présente charte pourra être supprimé sans préavis ni justification.

LIMITES DE RESPONSABILITE

L’internaute est seul responsable du contenu qu’il met en ligne (textes, images, opinions, fichiers etc…).  Il s’engage à ce que les contenus qu’il publie ne soient pas de nature à porter atteinte aux intérêts légitimes des tiers et d’ISOVER. Il garantit ISOVER contre tout recours fondé directement ou indirectement sur le contenu qu’il a mis en ligne, ISOVER déclinant toute responsabilité de ce chef.

ISOVER ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence des informations publiées dans les commentaires postés par les internautes sur le site. Les informations mises à disposition sur le site toutsurlisolation.com le sont à simple titre informatif. ISOVER décline en conséquence toute responsabilité dans l’hypothèse où ces informations présenteraient un caractère erroné.

Il appartient à l’internaute de s’assurer de l’exactitude des informations disponibles sur le site toutsurlisolation.com au regard des DTU, avis technique et règles de l’art en général.

Les commentaires, conseils et informations publiés par le Community Manager ISOVER le sont uniquement à titre indicatif au vu des informations dont il dispose. La responsabilité d‘ISOVER ne saurait en aucun cas être engagée en cas de litige trouvant son origine dans les commentaires publiés par le Community Manager ISOVER ou tout autre commentaire approuvé par ce dernier.

ISOVER se réserve le droit de modifier les termes, conditions et mentions de la présente charte à tout moment sans avis préalable. Il est donc conseillé aux internautes de consulter régulièrement la dernière version de cette charte disponible depuis l'espace commentaires du site www.toutsurlisolation.com.


× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.