Isolant en laine minérale

Laine de verre et laine de roche : quelles sont les différences ?

Date de l’article
14/05/2024
Temps de lecture
9 min de lecture
Afficher tous les détails de l’article
Laine de verre et laine de roche : quelles différe

La laine de verre et la laine de roche sont toutes deux des laines minérales utilisées en tant que matériaux d’isolation, et dotées d’atouts en termes de performances thermique et acoustique reconnues. Utilisées sous forme de panneaux isolants, en vrac ou en rouleaux, pour la rénovation ou le neuf, la laine de verre et la laine de roche se distinguent par leur utilisation, leur prix ou encore leur mise en oeuvre.


Quels sont les avantages et les inconvénients de la laine de verre ?

Si la laine de verre est très fréquemment utilisée pour des travaux d’isolation, c’est avant tout parce qu’elle possède de très nombreuses qualités qui en font un matériau incontournable sur les chantiers. 

  • Son fort pouvoir isolant procure aux bâtiments des performances thermiques très élevées, aussi bien pour faire face aux fortes chaleurs estivales qu’au froid.
  • La laine de verre se démarque aussi par ses performances acoustiques, avec une protection efficace contre les nuisances sonores intérieures et extérieures. Elle est recyclable à 100% et à l’infini, de sorte qu’en transformant en calcin une ancienne laine de verre, celui-ci peut-être intégré dans la fabrication d’une nouvelle laine. Si la laine de verre est historiquement fabriquée à base de sable, les laines Isover d’aujourd’hui intègrent de plus en plus de matière recyclée (calcin), à hauteur minimale de 50% et jusqu'à 80% pour certains produits.  
  • Tout comme la laine de roche, la laine de verre est non hydrophile. Elle laisse transiter la vapeur d’eau vers l’extérieur pour séchage, sans absorber d’humidité et en cas de mouillage ponctuel et accidentel, elle recouvre ses propriétés thermo-acoustiques après séchage. 
  • Côté résistance au feu, la laine de verre nue est incombustible. Intégrée dans les ouvrages en plâtre ou plaques de plâtre, elle participe à la protection des bâtiments. Elle n’alimente pas le feu, ni ne propage les flammes. 
  • Enfin, son rapport qualité/prix /performance très intéressant vient s'ajouter à la longue liste de ses atouts. 


Quels sont les avantages et les inconvénients de la laine de roche ?

Comme la laine de verre, la laine de roche est réputée pour ses grandes capacités thermiques et acoustiques, ainsi que pour sa polyvalence

Elle partage un autre point commun important avec la laine de verre puisqu’elle est naturellement incombustible lorsqu’elle est nue. Elle participe ainsi à la protection au feu des bâtiments. 

De plus, à l’instar de la laine de verre, la laine de roche est résistante à l’humidité ponctuelle et accidentelle. Elle sèche rapidement après y avoir été exposée et récupère ses caractéristiques isolantes.

Côté prix, la laine de roche reste plus onéreuse que la laine de verre.

 

Comment est fabriquée la laine de roche ?

/

Laine de roche ou laine de verre : qu'utiliser en fonction de la surface ? 

La laine de roche et la laine de verre sont deux matériaux qui peuvent être appliqués sur toutes les parois d’un bâtiment, ce qui explique pourquoi elles sont souvent utilisées en neuf comme en rénovation pour refaire l’isolation thermo-acoustique des parois du bâti. Quelques exemples ?

  • La laine de verre et la laine de roche sont adaptées pour l’isolation de la toiture (soufflage compris), celle des murs par l’intérieur ou par l’extérieur (sous bardage ventilé ou sous enduit). Grâce à sa forte résistance mécanique, on peut aussi retrouver la laine de roche dans l’isolation des panneaux sandwich et celle des toitures terrasses maçonnées sous étanchéité ou en bas acier. 
  • Toutefois, il n’existe pas UNE mais DES laines de verre ou de roche aux propriétés et caractéristiques techniques différentes selon l’ouvrage auxquelles elles sont destinées dans le bâtiment. Il est donc primordial de vérifier l’adaptation de la laine choisie aux travaux à réaliser. Par exemple, pour tous les travaux d'isolation des murs ou des combles aménagés, la laine choisie, qu'elle soit de verre ou de roche, doit impérativement être a minima semi-rigide. Les laines souples ne sont destinées qu'aux parois ne nécessitant pas de résistance mécanique particulière de l'isolant (isolation des plafonds ou des planchers de combles perdus). 


Quelques infos complémentaires sur la laine de roche et la laine de verre

Pour bien choisir ses matériaux d’isolation thermique et acoustique, il est important de se référer au coefficient lambda (ou conductivité thermique) qui va définir la résistance thermique en fonction de l’épaisseur visée. Les laines minérales présentant le meilleur rapport épaisseur-performance sont celles qui ont la conductivité thermique (lambda) la plus faible. La maîtrise de ces critères est d’autant plus importante qu’elle permet de répondre aux exigences de faible consommation de la réglementation thermique en vigueur (RE 2020). Enfin, l’impact environnemental constitue un critère de sélection complémentaire.

 

 Laine de verreLaine de roche
Lambda (λ)0,030 à 0,046 W/m.K0,034 à 0,047 W/m.K
Certification ACERMIOuiOui

Prix moyen pour une isolation intérieure des murs

avec une résistance thermique R= 3.70 m2.K/W (exigence minimale pour bénéficier des aides financières à la rénovation énergétique 2023)

 

Environ 67 € /m²

(source Batichiffrage 2023)

*Produit GR 32 Revêtu Kraft 140mm d’Isover
(prix fourni, posé avec la plaque de plâtre standard 12,5mm, pour une isolation des murs par l'intérieur et un R de 4,35 m2.K/M, lambda 0,032 W/m.K )

Environ 169€ / m²

 (source Batichiffrage 2023)

* Produit TF36 en 140mm d'Isover 
(prix fourni, posé avec enduit pour une isolation des murs par l'extérieur et un R de 3,85 m2.K/M, lambda 0,036 W/m.K )

ConditionnementRouleaux, panneaux semi-rigides à rigides, floconsRouleaux, panneaux semi-rigides à rigides, coquilles, flocons

 

[PODCAST]

Qu'est-ce que la laine de verre ?
mer, 8 fév 2023
jeu, 30 mar 2023

Qu'est-ce que la laine de verre ?

Fabriquée à partir de produits naturels (sable et verre recyclé), la laine de verre est un matériau isolant qui se présente généralement sous la forme d'un matelas plus ou moins souple où l’air est emprisonné de façon immobile par les fibres enchevêtrées.