Préparer mon projet en neuf

Isolation d’une maison ossature bois : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Date de l’article
26/06/2019
Temps de lecture
10 min de lecture
Afficher tous les détails de l’article
Maison ossature bois : isoler une maison MOB

Vous envisagez de construire une maison ossature bois ? Peut-être même en auto-construction ? Découvrez ses avantages ainsi que ses principes de conception et d’isolation, pour lui assurer une longue durée de vie. Petit check !

Aujourd’hui, une maison individuelle sur dix a une ossature en bois. Preuve que ce mode constructif qui figure parmi les plus anciens a toujours la cote. Il suscite un réel engouement depuis une dizaine d’années et le marché renoue avec la croissance ces dernières années ! Quels sont ses avantages, notamment en termes d’isolation, quel type d’isolant choisir et quelles précautions prendre pour assurer une longue durée de vie à votre bâtiment ? Le point complet sur la maison ossature bois, aussi appelée MOB ou COB (construction à ossature bois).  

maison ossature bois

Maison ossature bois : quels avantages ?

Si la construction à ossature bois rencontre toujours autant de succès, c’est parce qu’elle présente un certain nombre d’avantages.

Le bois, un matériau renouvelable et résistant 

Associé aux produits d’aujourd’hui, le bois est un matériau : 

  • Renouvelable et disponible qui s'inscrit dans un projet de construction respectueux de l’environnement (éco-construction).

  • Robuste face au feu (contrairement aux idées reçues !) : il se consume lentement et présente une bonne résistance mécanique en cas d'incendie.

  • Plus léger que le béton, le parpaing ou l’acier donc plus facile à mettre en oeuvre et nécessitant des fondations moins profondes.

surélévation

Le saviez-vous ?

Bon à savoir !
Dans les chantiers d’extension et de surélévation, la construction à ossature bois est une solution très prisée pour sa rapidité d'exécution. Dans le neuf, elle gagne peu à peu le secteur du logement collectif. 
 

Une construction rapide 

La maison à ossature bois a un avantage indéniable : ses délais d’exécution sont courts et le chantier moins lourd que pour une construction maçonnée. En effet, les parois peuvent être préfabriquées en atelier. La MOB est ensuite livrée en kit, montée et hors d'eau/hors d'air en quelques jours. Elle peut être habitable en 6 à 9 mois selon la rapidité d'exécution du second oeuvre.  

Ossature en charpente bois

Le saviez-vous ?

La maison ossature bois, une candidate sérieuse à l’auto-construction
Vous souhaitez bâtir votre maison vous-même ? Du fait de sa rapidité et facilité d’exécution, la technique constructive MOB peut être envisagée dans les projets d’auto-construction. De nombreux kits préfabriqués existent pour répondre à chacun de vos besoins. 
 

Un rendu esthétique 

La maison ossature bois est également plébiscitée car elle offre un grand choix architectural, du plus classique au plus contemporain. Elle s’intègre aussi bien en milieu rural qu’en ville. Enfin, son aspect convivial et chaleureux est souvent perçu comme synonyme de bien-être pour le futur occupant.

Une isolation thermo-acoustique performante 

Dernier avantage et non des moindres : la maison ossature bois marque un point en termes d’isolation thermique et phonique. En effet, les montants bois qui constituent sa structure porteuse sont espacés de 40 à 60 cm, ce qui permet de placer une première épaisseur d’isolant dans l’intervalle et un second lit d’isolant en isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Résultat ? À épaisseur de mur équivalente à celle d’une habitation traditionnelle, une maison ossature bois est mieux isolée car la couche d’isolant est plus importante : jusqu’à 20 à 25 cm contre 10 à 16 cm pour une paroi classique maçonnée. Elle conserve aussi bien la chaleur que la fraîcheur, sans pour autant perdre en m2 habitables. En clair, vous gagnez en espace intérieur comme en performance thermique globale des parois ! Ce qui ne dispense pour autant pas d'adopter une conception bioclimatique afin d'optimiser votre confort et de tirer profit des apports gratuits d'énergie.

Autre point à noter : le bois massif est naturellement isolant contre le bruit extérieur. Associé à une isolation performante, il offre une isolation phonique de qualité.   

chantier 1

Chantier d'isolation en MOB

Chantier ouvrier

Chantier d'isolation : mise en oeuvre

Chantier isolation combles

Chantier d'isolation de combles

chantier 4

Chantier d'isolation d'un plafond

/

Comment choisir le bon isolant pour une MOB ?

Les normes à respecter 

Afin qu’une maison à ossature bois atteigne de hautes performances énergétiques, il faut utiliser des produits et systèmes isolants appropriés. Pour cela, veillez à ce que l’isolant choisi bénéficie d’une certification ACERMI : elle garantit la performance du produit (la résistance thermique R) et son aptitude à l’usage dans le bâtiment (tenue mécanique, comportement à l'eau, tassement, etc.). 

D’autre part, la mise en œuvre de l’isolant doit respecter certaines prescriptions de pose : 

  • Si vous optez pour un isolant en laine minérale (laine de verre, laine de roche), suivez les règles de l'art du DTU 31.2 - Construction de maisons et bâtiments à ossature bois - mai 2019). 

  • Si vous choisissez un isolant d’origine biosourcé (fibre de bois, chanvre, laine de lin, ouate de cellulose, laine de mouton…), référez-vous à l’Avis Technique validant son aptitude à l’emploi en MOB. 

 

Le saviez-vous ?

Les pouvoirs publics ont créé fin 2012 un label « bâtiment biosourcé » pour valoriser les constructions neuves utilisant des matériaux issus de la biomasse végétale ou animale. La maison à ossature bois, par la nature de ses matériaux, est toute désignée pour prétendre à l’attribution de ce label ! 

Les exigences d’une maison BBC 

Depuis l’entrée en vigueur de la RT 2012 le 1er janvier 2013, toute construction neuve doit répondre aux prérequis d’une maison basse consommation (BBC), à savoir : 

  • une consommation d’énergie maximale fixée à 50kWhep/m².an (modulée selon les zones climatiques définies dans la RT2012) ; 

  • une perméabilité à l’air fixée à 0.6m3/h.m² en maison individuelle et à 1m3/h.m² en habitat collectif. 

Or, les parois d’une maison ossature bois peuvent satisfaire ces exigences, à condition que la structure bois soit associée à : 

chantier isolation charpente bois

Le saviez-vous ?

Vers la maison passive ou Bepos
La MOB peut également répondre aux exigences :

   • d’une maison passive, autrement dit, un bâtiment qui consomme peu d’énergie en chauffage (seulement 15kWh/m².an) ;

   • d’une maison à énergie positive (Bepos), c’est-à-dire qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

 

maison ossature bois