Préparer mon projet en rénovation

J’habite en logement collectif : comment gagner des classes de DPE ?

Date de l’article
31/01/2024
Temps de lecture
5 min de lecture
Afficher tous les détails de l’article
comment gagner des classes de DPE ?

Une réhabilitation efficace de l'ensemble du bâtiment peut entraîner une amélioration significative du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), éliminant ainsi le problème des déperditions énergétiques importantes. Une rénovation globale contribuera aussi à diminuer votre consommation énergétique et à améliorer le confort thermique et acoustique de votre habitat. De plus, elle rehaussera la valeur écologique de votre propriété et vous inscrira dans la démarche collective pour un immobilier plus respectueux de l'environnement.

Rénovation globale : la fin des gestes simples

Pour réduire les pertes d'énergie dans les immeubles, il est important de penser à tout : isoler les murs et toits, changer les fenêtres pour des plus performantes et s'assurer que la ventilation est efficace. C'est tout l'ensemble qui compte, pas seulement les petits gestes isolés, qui d'ailleurs ne sont plus autant aidés financièrement qu'auparavant. 

 

 

Prenons l’exemple d’un immeuble collectif de 15 logements construits dans les années 60 en zone H1a, 5 niveaux chauffés, sur sous-sol et toiture terrasse. Il n’y a pas d’isolation, les menuiseries sont en simple vitrage, le chauffage est au gaz et collectif et la ventilation est naturelle. En l’état, il affiche une classe énergétique F. 
 

  • Si on réalise uniquement l’isolation des murs par l’intérieur, le bâtiment gagne une classe et passe en classe E.
  • Si on change seulement la chaudière à gaz par un modèle à condensation, là encore, on ne gagne qu’une classe, et l’immeuble affiche une étiquette E.
  • Si on entreprend une rénovation globale, en isolant les murs par l’extérieur, les planchers hauts et bas, en posant du double vitrage, en installant une VMC simple flux ainsi qu’une pompe à chaleur air/eau, cela permet au final au bâtiment d’atteindre la classe énergétique B, soit un gain de 4 classes au DPE !

 

Étude thermique réalisée par Tribu Energie pour le compte du collectif « Isolons la Terre contre le CO2 »

 

La saga Isover pour gagner en DPE

Pour aider les propriétaires, les gestionnaires immobiliers et les experts à améliorer leur Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), Isover présente la série "Qui veut gagner en DPE ?"

Cette collection comprend six épisodes vidéo et des guides pratiques dédiés à chaque type de construction, afin d'identifier les sources de perte d'énergie et de mener à bien une rénovation efficace des bâtiments collectifs résidentiels de catégorie E, F, et G, souvent désignés comme de véritables passoires énergétiques.


1er épisode : les petits collectifs préindustriels érigés avant 1915

Téléchargez la fiche "petits collectifs préindustriels avant 1915"

2ème épisode : les moyens et grands collectifs 1946-1968

Téléchargez la fiche "Moyens et grands collectifs entre 1946 et 1968"

3ème épisode : les moyens et grands collectifs : 1975-1989

Téléchargez la fiche "Moyens et grands collectifs entre 1975 et 1989"

Article lié : pourquoi la rénovation globale ?

Rénovation énergétique des logements : pourquoi réaliser une rénovation globale ?

Gel des loyers puis location interdite des logements classés F et G (sous conditions), la loi Climat et Résilience de 2021...

31/01/2024 10 min de lecture
Lire l'article
mer, 31 jan 2024

Comment gagner des classes de DPE ?

Une rénovation globale contribuera aussi à diminuer votre consommation énergétique et à améliorer le confort thermique et acoustique de votre habitat. De plus, elle rehaussera la valeur écologique de votre propriété