Question

Bonjour, Je souhaite savoir comment je pourrais isolé phonétiquement le mur de notre chambre qui donne sur la chambre de l'appartement d'à côté. Nous entendons tout clairement ( porte ouverte à mon avis ). Je voudrais donc savoir ce que je pourrais mettre sur le mur afin de pouvoir ne plus les entendre parler. Je suis locataire je ne peux donc pas m'investir dans des gros travaux et couteux en plus. Je me suis rapprocher de mon propriétaire qui se retranche derrière les lois concernant l'année de ce logement qui n'impose malheureusement rien de très clair à ce sujet. Le mur est recouvert d'un espèce de crépi Merci de votre aide/conseil
1 answers
Bonjour Sebastcuis, Vous pourriez envisager le doublage de ce mur par une laine sous ossature métallique avec plaques spécifiques acoustiques ou double lit de plaques. Néanmoins, le résultat pourrait s'avérer insuffisant car il ne dépend pas seulement de l'isolation de la paroi séparative des deux logements : selon le type constructif du bâtiment, les bruits peuvent aussi passer par les parois de part et d'autre de la paroi séparative et par les sol et plafond. Par ailleurs, la sensibilité au bruit diffère d'une personne l'autre et le résultat dépend aussi du niveau de confort que vous attendez. A mimima, vous pouvez commencer par isoler la paroi mitoyenne à l'aide d'un isolant fibreux posée de façon continue, calfeutrant parfaitement la surface du mur. La structure fibreuse de la laine contribue à affaiblir la nuisance en amortissant les ondes sonores. Il faut prévoir au moins 75mm d'une laine semi rigide (type GR32 posée à l'aide d'une ossature Optima par exemple). Prévoir ensuite une plaque spécifique acoustique ou une double épaisseur de plaques de type BA13. Avant la pose des plinthes, surtout ne pas oublier de réaliser un joint de mastic acrylique pour obturer le cm que l'on doit laisser en pied de plaque pour la pose, sinon cet espace constitue un pont phonique sur la longueur du mur. Prévoir la pose des plaques à joints décalés : vous commencerez la pose de la seconde épaisseur de plaques par une 1/2 plaque afin de recouvrir les joints des plaques précédemment posées. Si vous constatez par la suite que le bruit émerge par les parois latérales de part et d'autre de la paroi isolée, il vous faudra également procéder à l'isolation de ces parois. Généralement, le meilleur résultat est obtenu par la réalisation d'une "boite dans la boite" en isolant l'ensemble des parois. L'idéal serait d'avoir recours aux services d'un bureau d'études acoustiques car il réalise des mesures sur site de la nuisance sonore, diagnostique les parois conductrices du bruit et peut alors déterminer les travaux à réaliser selon le confort attendu. Cela représente un coût supplémentaire mais cela permet de vous proposer les solutions les plus adaptées aux caractéristiques propres de votre chantier. Cordialement.