Préparer mon projet en rénovation

Faire des économies d’énergie : nos conseils au-delà des idées reçues

Date de l’article
17/01/2020
Temps de lecture
6 min de lecture
Afficher tous les détails de l’article
Faire des économies d'énergie : guide solutions

L’isolation du bâti est la meilleure solution pour vous faire faire des économies d’énergie et ainsi réduire vos factures. Plus votre logement est isolé, moins il est consommateur en énergie en hiver, comme en été !

La consommation d’énergie de chauffage est le poste principal de dépenses dans l’habitat ancien. Il est donc logique de souhaiter la réduire. Voici nos conseils pour parvenir à faire de réelles économies d’énergie grâce à l’isolation.

Maison herbe

Faut-il changer vos équipements pour faire des économies d’énergie ?

Idée reçue n°1 : les énergies renouvelables sont la meilleure solution pour lutter contre le réchauffement climatique et pour consommer moins

Généralement, le premier réflexe est de penser au type d’énergie utilisé et de vouloir changer les équipements considérés vétustes (chaudière, fenêtre…). Pourtant, l’investissement le plus rentable sera toujours l’isolation thermique. Une bonne isolation de l'ensemble des parois permet de réduire la puissance des équipements de chauffage et d'optimiser le fonctionnement des systèmes de ventilation. Ainsi, les consommations en énergie et les rejets de CO2 dans l'atmosphère peuvent être réduits.

Une isolation de qualité diminue drastiquement les besoins en énergie de chauffage. Cela permet de mieux dimensionner le système de chauffage nécessaire selon la conception du bâtiment et pourquoi pas de faire le choix d'avoir recours majoritairement aux énergies renouvelables plutôt qu'aux énergies traditionnelles pour vous chauffer. 

Idée reçue n°2 : pour réduire ma consommation d’énergie, je change ma chaudière

Si vous changez votre ancienne chaudière par une nouvelle mais que votre maison est une « épave thermique », cela ne sera pas efficace. Une chaudière performante dans une habitation mal isolée est comparable à l’eau versée d’un puissant robinet dans un seau percé. Notre conseil pour des économies d’énergies est de commencer par une isolation thermique performante de votre maison ! 

Idée reçue n°3 : pour réduire ma consommation d’énergie, je pose du double vitrage

En remplaçant vos fenêtres par des modèles double vitrage plus performants, vous pouvez limiter l’effet de paroi froide. Pour les consommations, l’efficacité de cette initiative reste limitée, avec 10 à 13 % de gain : bien moins qu’avec une isolation performante des combles et des murs qui s’avère être une excellente solution d’économies d’énergie.
 

schéma par où s'échappe la chaleur

Les priorités de l’isolation thermique

Pourquoi isoler son logement, où et comment poser l’isolant ?

Visualiser l'infographie

Conseils pour réaliser des économies d’énergie 

Isolation : les cibles prioritaires pour votre maison

Si pour les maisons neuves, l'ensemble des parois doit être isolé, il n’est pas toujours possible de revoir totalement la qualité de l’enveloppe du bâti en rénovation. Les travaux se font alors par zones (le toit, les murs…) et peuvent s’échelonner sur plusieurs années. Identifiez les parois qui provoquent le plus de déperditions d’énergie grâce à l'infographie ci-dessus qui vous permet de connaître les déperditions moyennes d’une habitation non isolée et ainsi vous aiguille pour les travaux à prioriser.

Travaux d’isolation : performance et praticité

L’isolation des combles est à réaliser en priorité car c’est le lieu de plus de 30% de déperdition de chaleur. Ensuite, vous pouvez évidemment vous pencher sur le second poste d'économies d'énergie pour un habitat peu ou pas isolé : l'isolation thermique des murs. Profitez-en alors pour traiter les portes donnant sur l'extérieur et les fenêtres. Dans la pratique, celles-ci sont en effet plus faciles à modifier que les sols qui, selon la méthode constructive appliquée, peuvent se révéler plus compliqués à isoler (ex : construction en terre-plein avec faible hauteur disponible sous les portes et portes-fenêtres, construction sur vide sanitaire non accessible...).

Quelles solutions d’économie d’énergie en rénovation ?

Agissez en priorité sur l'association "isolation performante des parois + ventilation mécanique adaptée + fenêtres et leurs occultations". Cela peut permettre une division d’au moins par deux de vos consommations d’énergie !
Vous pouvez découvrir d’autres pistes d'amélioration de votre confort intérieur grâce au diagnostic de performance énergétique de votre logement, une évaluation plus personnalisée.
 

Maison dans l'herbe