Soigner la mise en oeuvre

Améliorer son isolation phonique dans l'existant - Soigner la mise en oeuvre

L’isolation acoustique ne s’improvise pas, ni à l’étape du diagnostic, ni au moment des travaux. Connaissance des principes de l'acoustique, minutie et rigueur à la mise en œuvre des produits et/ou des systèmes choisis sont une règle absolue pour garantir l’efficacité de l’isolation phonique.

Comme pour l’isolation thermique, l’isolation acoustique doit être pensée de façon globale en traitant l’ensemble les parois à l'aide de matériaux appropriés. Ne pas oublier que là où l’air passe, le bruit comme la chaleur passe ! Une mauvaise étanchéité des fenêtres, des cloisons, des bas de porte ou encore des coffres de volets roulants sont autant ponts thermiques , de failles d''étanchéité à l'air que de failles dans l’isolation acoustique. De même, laisser une partie non traitée constitue un « pont acoustique » et revient à ne rien faire puisque toute l'énergie sonore passe alors par ce point de faiblesse. La mise en œuvre de l’isolation acoustique conditionne donc très largement la qualité du résultat final. Une isolation acoustique réussie passe par l'équation "bonne conception + matériaux performants + mise en œuvre soignée".


9 commentaires

  • Noémie

    Il y a 1 mois

    Bonjour,
    Je suis admirative du temps que vous prenez à répondre à chacun et je trouve vos réponses plus que pertinentes. Merci à vous.
    Pour l'apart je suis propriétaire d'une viellle maison de 1900 mitoyenne et nous sommes très incommodé par le voisin qui sont des locataires et pour le coup nous sommes tombé sur des joyeux loustics forts désagréables. Bref, maison avec un étage au rdc un mur en moellon, ici pas de problème sauf des bruits d'impacts quand ils font tomber des objets (sivous avez une solution je suis preneuse bien que ces bruits me gêne peu)
    Mais le plus gênant sont à l'étage mur en briques creuses avec conduit de cheminée. Nous avons isolé 75 de laine de verre ba13 et condamné le conduit avec de la laine de roche en vrac... Mais cata on les entend comme s'ils étaient chez nous... Quelle solution s'offre à nous ?
    D'avance merci.
    Cordialement
    Noémie
    • Sofi29

      Il y a 29 jours

      Bonjour Noémie,

      Les bruits d'impact seraient mieux traités avec une isolation de sol mais cela n'est pas toujours simple à mettre en oeuvre car cela entraîne des travaux assez lourds pour intégrer la rehausse le plancher générée. Aussi, la mise en oeuvre de sols souples (linoléum, pvc... et il existe aujourd'hui une large gamme de décor happy) pourraient améliorer votre confort. Toutefois, la difficulté pourra être de convaincre le propriétaire d'effectuer un changement de revêtement dans son logement suspicious

      Pour l'isolation de l'étage, je crois comprendre que la nuisance ressentie est pire maintenant que l'isolation est réalisée ? Si tel est le cas, ce n'est pas normal et je vois 3 pistes de réflexion pour cette problématique :
      - si le conduit de cheminée n'a pas été supprimé mais simplement empli d'une laine en flocons, il peut constituer un pont phonique dans l'isolation phonique apportée au reste de la paroi.

      - la toiture est-elle commune aux 2 habitations ? Cela arrive parfois en habitat ancien : il n'existe qu'une toiture commune aux 2 logements et les combles sont alors uniquement séparés par une cloison de briques. Si tel est le cas et que les combles de part et d'autre ne présentent pas une isolation suffisante, vous pouvez avoir des transmissions par les plafonds que vous n'aviez pas forcément remarquées avant que le mur mitoyen soit isolé.

      - enfin, quel est le système de fixation utilisé pour isoler la paroi mitoyenne ? S'il s'agit d'un système rails et montants avec laine posée entre les montants comme cela est très souvent réalisé en rénovation, les montants ont-ils bien été désolidarisés de la paroi mitoyenne lors de leur pose (pas de fixation directe des montants contre la paroi mitoyenne) ? Dans le cas contraire, chaque montant constitue un pont phonique dans la paroi et réagit comme un émetteur des sons du logement voisin. Pour une isolation acoustique performante, l'isolant doit être posé en continu à l'arrière des montants, à l'image du système Optima murs. Vous trouverez des informations quant au montage du système Optima dans ce guide dédié à la rénovation https://www.isover.fr/sites/isove...olation-interieur-mur-renovation.pdf. Dans le cas d'un montage rails et montants, la laine doit également être posée en continu à l'arrière des montants pour jouer son rôle d'amortisseur de sons.

      Cordialement.

  • barti59

    Il y a 1 mois

    Bonjour,

    Nous sommes empoisonnés depuis 5 ans par les bruits aériens en provenance de l'appartement du dessous, occupé par une colocation, et situé dans un immeuble des années 70 où les normes phoniques étaient inexistantes.
    Les acousticiens des environs (Lille) ont du mal à s'intéresser à notre cas, aussi nous devons investiguer par nous même.
    Nous avons l'impression que les problèmes pourraient être consécutifs à des interventions réalisées sur les gaines techniques il y a justement près de 5 ans.
    Il s'agit de bruits aériens (voix essentiellement) et nous entendons nos voisins comme si ils étaient dans la pièce d'à côté.
    Nous avons trois pistes :
    - Une ancienne cheminée sur laquelle étaient raccordés des poêles, maintenant inutilisée avec des caches plastiques pour obturer les conduits. La dite ancienne cheminée se situe au niveau de nos séjours respectifs, donc semble bien placée pour propager les bruits. Il s'agit de parpaing creux apparemment.
    - Une gaine technique verticale qui a été cassée dans nos toilettes pour réaliser une investigation de fuite d'eau. Pas refaite, le tuyau est maintenant à nu. J'ai essayé de mettre de la mousse alvéolaire enserrée autour du tuyau, mais pas de résultat probant.
    - La dernière piste est celle qui m'intrigue le plus. Nous avons une gaine technique verticale dans notre cuisine, placée derrière une gaine de ventilation naturelle. Il s'agit donc d'une gaine sur 3 murs, puisque placée en coin, mais avec en façade un conduit d'aération en brique rouge. Le point faible est la paroi "coffrée" avec une mince planche de bois de quelques mm (4-5) tout au plus, sur tout la hauteur de la gaine (2,50m) et de 35cm de large. Une trappe de visite a été aménagée sur le bas, mais à l'occasion d'une autre investigation, elle a été déjointée (peinture en guise de joint). En ouvrant cette trappe, on voit les tuyaux d'évacuation descendre jusqu'au RDC (nous sommes au 2eme), pas d'entre sol. Pire, on voit des tuyaux verticaux, le système de chauffage au sol.
    J'en viens à mes questions : La diffusion du son depuis leur cuisine, dans le réseau de tuyaux du chauffage au sol, pourrait il expliquer notre difficulté à localiser précisément la source ? (sentiment que tous les murs diffusent) ?
    Une jonction entre le mur et une descente de tuyau est visible (mousse expansée, ou enduit, une masse blanchâtre) peut elle faire vibrer le mur comme j'ai cru le comprendre dans mes recherches sur internet ?
    Le cas échéant, pouvons nous traiter l'intérieur de la gaine pour absorption des sons et renforcer le coffrage d'une autre plaque d'une épaisseur mini de 15 mm et améliorer notre confort ? (plaque de bois ou place d'ailleurs ?)

    Merci d'avance,

    Cordialement,
    • MarcIsover

      Il y a 1 mois

      Bonjour barti59,

      Les problèmes que vous exposez là et les symptômes montrent bien la difficulté à diagnostiquer les nuisances, déterminer les voies de transmission, déterminer les solutions d’isolation acoustique adaptées aux différents paramètres (nature des matériaux de construction, types de bruit, intensité en émission et niveau souhaité en réception). Il est par exemple fréquent que quelqu’un aille frapper à la porte de son voisin en lui demandant de faire moins de bruit alors que la source peut être tout ailleurs. Le sentiment que vous avez que les murs diffusent traduit bien cette problématique.

      Il y a trois « systèmes » principaux pour traiter l’acoustique :

      - Loi de masse : peu usitée car nécessite des matériaux lourds, des structures résistantes à ces charges, etc..

      - Loi de masse-ressort-masse : système employé très souvent pour améliorer l’isolation acoustique entre deux pièces ou locaux différents.

      - Loi d’étanchéité : là où l’air passe, le bruit passe ! C’est sans doute ce qui vous concerne au moins partiellement

      L’obturation du conduit de conduit de cheminée, si plus utilisé par personne, pourrait peut-être améliorée. Attention à se mettre en relation avec le syndic pour signaler les travaux entrepris afin de ne pas risquer de désordre voire de catastrophe.

      Les mousses sont souvent utilisées pour colmater des passages d’air. Ce ne sont néanmoins pas à la base des produits réputés pour leurs qualités acoustiques.

      Un tuyau au contact d’une paroi qui transmets une vibration, une transmission latérale, horizontale, sont des sources de nuisance dont l’origine est parfois très difficile à déterminer. Il est possible que ce soit le cas avec le tuyau que vous évoquez.

      Vous pouvez tenter de mettre un genre de silentbloc entre le tuyau et le mur et voir l’effet produit ou éviter si possible que ce mur et ce tuyau soient en contact. De même, si vous pouvez renforcer la trappe (vous avez certainement voulu écrire plâtre) par un matériau plus dense que le bois (un morceau de plaque de plâtre type Placophonique® serait certainement plus efficace même si tout cela reste un peu du bricolage) et également faire un joint (silicone par exemple) pour empêcher le passage d’air (là où l’air passe…). Traiter l’intérieur de la gaine risque d’être compliqué techniquement : comment poser des panneaux de laine minérale rigide (ou autre isolant aux propriétés acoustiques) ?

      Un peu de théorie si cela peut vous aider : https://www.isover.fr/sites/isove...documents/catalogue_fondamentaux.pdf

      Bien cordialement
    • Barti59

      Il y a 1 mois

      Bonjour Marc,

      Merci pour cette réponse exhaustive et l'interprétation des fautes de frappe.
      Je vais tester les solutions que vous évoquez à commencer par les plus simples à mettre en oeuvre.

      Bonne journée,
    • MarcIsover

      Il y a 1 mois

      Avec plaisir et, service, comme disent nos voisins belges happy

      Belles journées à vous aussi !
  • briconewbie

    Il y a 2 mois

    Bonjour, question surement bête: j'ai un mur mitoyen en pierre qui est sonore, dans ce mur il y est creusée une cheminée. Donc si j'isole mais que je laisse le trou de la cheminée dans lequel sera mis ultérieurement un poêle à bois l'isolation ne sert à rien, n'est ce pas?
    • MarcIsover

      Il y a 2 mois

      Bonjour briconewbie,

      Il n’y a pas de question bête !

      Que voulez-vous dire par laisser le trou de la cheminée ? Est-ce l’orifice du conduit que vous pouvez toujours boucher de façon provisoire en attendant l’installation d’un poêle à bois (ou repérer l’emplacement pour le percer par la suite) ?

      Quelle que soit l’orientation de votre question, thermique ou acoustique, le fait d’avoir une partie non isolée dégradera forcement la performance de l’ensemble. Je ne sais visualiser avec exactitude comment cette paroi est constituée. En thermique, cela fera « juste » un pont thermique qui pourra être important. En phonique, cela fera un point faible qui déterminera la performance du montage que j’imagine, vous allez réaliser avec laine minérale et parement en plaque de plâtre. Attention également à l’écart au feu entre l’appareil de chauffage et la paroi. La température de surface de la plaque de plâtre, quelle que soit sa nature, ne doit pas dépasser 45°C pour ne pas dégrader ses performances (au risque d’une dégradation de ses propriétés physiques).

      Cordialement
    • briconewbie

      Il y a 2 mois

      Merci pour votre réponse, désolé pour le terme de "trou". Je voulais parler du foyer. En effet 2 possibilités soit le foyer est fermé par un insert soit un poele situé dans le foyer avec une isolation sur tout le mur (mitoyen) hormis le foyer dans les 2 cas. L'isolation phonique et thermique est elle probante dans une des situations? Merci
    • MarcIsover

      Il y a 2 mois

      Bonjour,

      J’espère avoir bien compris vos explications.

      Il est toujours intéressant d’isoler une paroi. Toute ouverture dans cette dernière représentera un pont phonique mais si vous installez un appareil de chauffage, cette ouverture sera obstruée et ce pont phonique fortement réduit ou annihilé.

      Salutations
  • max 1988

    Il y a 11 mois

    Bonjour à tous, petite question.

    Je suis nouveau propriétaire d'un appartement ancien (1930), quelques bruits d'impacts mais surtout son et voix notamment dans la chambre (avec les voisins du dessus).

    ma question est la suivante, pour une meilleure isolation phonique des bruits aérien , vaut - il mieux :

    1) 12 cm de laine minérale + une plaque type placophonique
    ou
    2) 10 cm de laine minéarle + 2 plaque de type placophonique

    Merci d'avance pour vos réponses.

    ps : le site est vraiment génial !!
    • MarcIsover

      Il y a 10 mois

      Bonjour max,

      Avec un peu de retard pour des raisons indépendantes de notre volonté, la réponse à votre question : il est préférable de doubler le parement en prenant soin de décaler les plaques et en effectuant les joints de la première peau.

      Ce « principe » est imagé dans cette documentation https://www.isover.fr/sites/isove...07448F4BF3BC4494BBBE2BE41DC5A817.pdf ou l’on voit, pour des cloisons, le bénéfice du doublement du parement.

      De même, il est préférable, quand cela est possible, de réaliser un faux-plafond autoportant désolidarisé du plafond existant ou suspendu avec des suspentes anti vibratiles afin de limiter les transmissions.

      Merci pour les compliments, je transmettrai à qui de droit happy
  • DF38

    Il y a 1 an

    Bonjour,
    Je voudrais réaliser des travaux d‘isolation acoustique dans ma maison. Les cloisons et plafonds sont en briques plâtrières ce qui occasionne des résonances quand il y a du monde à la maison ou quand mes trois garçons jouent. J’ai pour projet de réaliser une isolation acoustique sur tous mes plafonds (lambourde + isolant isoconfort + lambris MDF revêtu). Sachant que mes plafonds sont déjà isolés par-dessus avec 35 cm de laine de verre + pare-vapeur, faut-il que je ménage une lame d’aire entre mon isolant et mon plafond brique (coté intérieur).
    Merci de vos avis et conseil
    • MarcIsover

      Il y a 1 an

      Bonjour,

      Pour une meilleure acoustique, il est préférable de laisser une lame d’air entre plafond et nouveau lit d’isolant. D’autre part, le lambris n’est sans doute pas le meilleur parement au niveau acoustique car il n’apporte pas assez de masse dans un système appelé masse-ressort-masse. Vous pourrez lui préférer une plaque à isolation acoustique renforcée type Placophonique®. Ce type de plaque est reconnaissable à sa face cartonnée de couleur bleue.

      Vous n’avez pas évoqué la question du pare-vapeur existant. Pour éviter tout désordre, il faut le lacérer si possible afin de le rendre inopérant et de positionner une nouvelle membrane type Vario Xtra côté chauffé. Si vous n’avez pas accès, il faudra que la résistance thermique du lit d’isolant rapporté n’excède pas 1/3 de celle du lit existant.

      Bien cordialement

  • Tilau28

    Il y a 1 an

    Bonjour, nous avons fait l'acquisition d'une petite maison de 1930 et nous voulons isoler phoniquement notre salon pour ne plus entendre nos voisins dans cette pièce.
    Nous sommes obligés de laisser un espace de 5cm entre notre nouvelle cloison placo phonique et le mur (à cause d'un coffrage existant). La question que nous nous posons est : Vaut-il mieux laisser cet espace vide (juste de l'air) derrière la laine de verre d'épaisseur 45mm ; ou bien mettre plutôt une laine de verre de 100mm d'épaisseur pour combler tout l'espace ?
    Va t on y gagner plus en isolation phonique en ajoutant de l'épaisseur de laine ou en laissant de l'air ?

    Merci beaucoup pour votre aide !
  • ZIC

    Il y a 1 an

    Est-il possible d'avoir un mode d'emploi de tous ces matériaux d'isolation pour la pose ?
    • sofi29

      Il y a 1 an

      Bonjour ZIC,

      Vous pouvez retrouver les prescriptions de mise en oeuvre des produits isolants
      - soit sur les sites des fabricants / Fiches descriptives des produits, documentations relatives à la mise en oeuvre associées à un produit, guide acoustique ou guide thermique sont autant de sources d'information sur les caractéristiques produits et prescriptions de mise en oeuvre,
      - soit dans les Avis Techniques de mise en oeuvre des produits, disponibles sur le site du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (http://evaluation.cstb.fr/rechercher/) lorsqu'il s'agit de procédés innovants.

      Par exemple, en ce qui concerne les produits isolants à base de fibres végétales, la mise en oeuvre par types de paroi est décrite dans les Avis Techniques mais vous pouvez retrouver les règles communes de mise en oeuvre dans les cahiers de prescriptions techniques associés :
      - mise en oeuvre en murs : CPT 3728 (http://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3728.pdf )
      - mise en oeuvre en combles : Avis Techniques + renvoi sur le CPT 3560-v2 pour certains isolants, bien qu'il s'agisse du CPT propre à la mise en oeuvre des isolants à base de fibres minérales (http://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3728.pdf )

      Vous pouvez également retrouver des conseils de mise en oeuvre pour les produits en laine minérale sur les chaines de vidéos des fabricants. Par exemple, https://www.youtube.com/user/isolationisover ou sur le site dédié à la pose www.isolationthermique.fr

      Chaque marque peut également disposer d'une application mobile pour vous aider dans le choix des solutions d'isolation selon la paroi à isoler et la performance d'isolation visée.

      J'espère que ces éléments vous permettront de mieux vous y retrouver car nous ne pouvons décrire de façon exhaustive la mise en oeuvre de tous les produits isolants existants sachant que de plus, il existe divers modes constructifs avec pour chaque type de parois, des points particuliers relatifs à la thermique, l'acoustique ou encore l'étanchéité à l'air de l'enveloppe du bâti (structure maçonnée ou à ossature bois, isolation par l'intérieur ou par l'extérieur ou encore isolation répartie....). Le sujet est vaste blunk

      Bonnes recherches !
  • uchka

    Il y a 3 ans

    Bonjour, vos articles sont clairs mais vous ne dites pas
    comment éviter que le bruit passe par les coffres des volets roulants intérieurs?
    Salutations
    • sofi29

      Il y a 1 an

      Bonjour,

      Pour que le coffre de volet roulant ne dégrade pas la performance d'isolation acoustique de la façade, mieux vaut opter de préférence pour le positionnement du coffre de volet à l'extérieur ou dans la maçonnerie et prévoir une distance suffisante entre le volet et la fenêtre (enroulement du volet laissant le plus d'espace possible entre le volet et la fenêtre).

      En cas de coffre de volet roulant positionné en intérieur ou semi-intégré, il faut :
      - s'assurer que le coffre de volet roulant soit bien étanche à l'air (là ou l'air passe, le bruit passe aussi !)
      - s'il existe une entrée d'air positionnée sur le coffre, opter pour une entrée d'air acoustique (voile, capot, base acoustique additionnelle au choix)
      - lorsqu'il s'agit d'un bloc-baie, vérifier auprès du fabricant les données d'affaiblissement acoustique (indice RA,tr) de l'ensemble et opter pour le bloc-baie le plus performant.
      - renforcer l’isolation des parois du coffre lorsque elles sont réalisées en matériau de faible épaisseur. Poser un doublage thermo-acoustique d’épaisseur suffisante sur les parois du coffre, sans qu'il gêne l'enroulement des pales (isolant de type Domisol LR 40mm si possible ou Multimax 30).
      - penser à vérifier égalemen tl’étanchéité à l’air au passage des mécanismes de manoeuvre du volet.

      Cordialement.

Charte du site TOUTSURLISOLATION.COM


Toutsurlisolation.com est un site internet, propriété de la société SAINT-GOBAIN ISOVER (ci-après dénommée « ISOVER ») visant à apporter une aide en ligne à tous les internautes envisageant de réaliser des travaux d’isolation dans leur habitation.

Ce site comprend ainsi des articles mis en ligne par ISOVER, lesquels sont ouverts aux commentaires des internautes qui peuvent ainsi enrichir le contenu desdits articles en postant leurs questions, expériences, recommandations et astuces.

Lorsqu’une réponse ou un commentaire posté par un internaute sera jugé pertinent et utile par ISOVER, cette réponse ou ce commentaire pourra être approuvé par un macaron et complété, si nécessaire, par le Community Manager d’ISOVER.

PRINCIPES DE COMPORTEMENT
ISOVER souligne que cette liberté d’expression offerte aux internautes doit impérativement s’exercer dans le respect des principes de comportement suivants auxquels les internautes doivent se conformer :

  1. Surveillez votre langage. Évitez d’utiliser le langage sms ou le jargon, soignez votre orthographe, soyez poli en toutes circonstances. Il est toujours plus agréable d’aider quelqu’un qui dit « bonjour » et « merci ».
  2. Ne criez pas Prenez soin de ne pas composer votre message en lettres capitales, cela donne l’impression que vous HURLEZ ;-).
  3. Evitez les discussions hors-sujet Votre commentaire doit concerner le thème de l’article sous lequel vous le postez. Tout ce qui ne sera pas en lien avec l’article n’a pas vocation à être publié ou pourra être réorienté vers la thématique la plus appropriée.
  4. Soyez précis tout en étant concis. Si votre demande est trop générique, par exemple "Comment isoler des combles ?", vous n'obtiendrez pas de réponse pertinente. Nous vous conseillons donc de consulter au préalable l'ensemble des articles relatifs à la problématique d'isolation que vous rencontrez puis de revenir exposer votre demande de manière plus ciblée si vous n'avez pas trouvé de réponse sur le site.
  5. Evitez les discussions privées. Veillez à ce que vos questions puissent être utiles à d’autres. Si votre question ne concerne que vous (demande de documentation, recherche d’un contact commercial, lieu de distribution des produits ISOVER…), vous avez la possibilité d'envoyer des messages privés sur le site ISOVER ici.
  6. Respectez les droits de propriété intellectuelle : ne postez pas un texte ou une image dont vous n'êtes pas l'auteur (reproduction totale ou partielle). Que ce texte ou cette image reflète votre avis ou qu'il vous serve à étayer votre opinion, n'omettez pas de citer vos sources. Evitez les avis sans fondement. L'ouverture aux commentaires est dédiée aux questions, avis et retours d'expérience. Ils ne doivent comporter ni affirmation infondée, ni dénigrement.
  7. Protégez votre vie privée et celle des autres. Ne publiez pas d’informations permettant une  identification nominative comme noms de famille, adresse de courrier électronique ou postale, numéro de téléphone ...
  8. Ne détournez pas la zone de commentaire. Cet espace est un espace de discussion destiné à l'entraide non à la promotion ou au prosélytisme à des fins commerciales. En cas de diffusion de publicité commerciale ou coordonnées professionnelles ou personnelles, votre message ne sera  pas publié.
  9. Les doublons ne sont pas autorisés. Merci de ne pas poster le même sujet dans plusieurs rubriques pour éviter l'éparpillement des discussions.
  10. De façon générale, ne sera pas publié : tout propos à caractère injurieux, diffamatoire, obscène ou offensant, portant atteinte au droit de la personnalité, à la sécurité des personnes et des biens, contraire aux règles édictées par le Code de la propriété intellectuelle ou tous autres lois et règlements en vigueur.

MODALITES DE PARTICIPATION

La participation aux commentaires des articles du site toutsurlisolation.com est gratuite et ne nécessite pas d’inscription préalable. Elle est subordonnée à l’acceptation de la présente charte.

LIMITATIONS APPLICABLES AU SERVICE PAR ISOVER

IISOVER n'est tenu que d'une obligation de moyens quant à la continuité du service. ISOVER ne peut garantir un fonctionnement continu du site et sa responsabilité ne saurait être engagée de ce chef.

ISOVER se réserve le droit d'interdire l'accès au forum à toute personne qui ne respecterait pas la présente charte.

MODERATION

La modération a pour objectif de garantir la liberté d'expression des internautes tout en assurant le respect d'autrui et de la Loi française. La modération des commentaires sur les articles du site www.toutsurlisolation.com se fera « a priori » c’est-à-dire que la modération se fera avant publication des commentaires.

Nous attirons votre attention sur le fait que ne pouvant assurer un suivi permanent en dehors des jours et heures ouvrables (de 9h à 18h, du lundi au vendredi), les commentaires pourront être publiés après un délai de quelques heures à quelques jours (week-ends et jours fériés).

Tout commentaire non conforme à la présente charte pourra être supprimé sans préavis ni justification.

LIMITES DE RESPONSABILITE

L’internaute est seul responsable du contenu qu’il met en ligne (textes, images, opinions, fichiers etc…).  Il s’engage à ce que les contenus qu’il publie ne soient pas de nature à porter atteinte aux intérêts légitimes des tiers et d’ISOVER. Il garantit ISOVER contre tout recours fondé directement ou indirectement sur le contenu qu’il a mis en ligne, ISOVER déclinant toute responsabilité de ce chef.

ISOVER ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence des informations publiées dans les commentaires postés par les internautes sur le site. Les informations mises à disposition sur le site toutsurlisolation.com le sont à simple titre informatif. ISOVER décline en conséquence toute responsabilité dans l’hypothèse où ces informations présenteraient un caractère erroné.

Il appartient à l’internaute de s’assurer de l’exactitude des informations disponibles sur le site toutsurlisolation.com au regard des DTU, avis technique et règles de l’art en général.

Les commentaires, conseils et informations publiés par le Community Manager ISOVER le sont uniquement à titre indicatif au vu des informations dont il dispose. La responsabilité d‘ISOVER ne saurait en aucun cas être engagée en cas de litige trouvant son origine dans les commentaires publiés par le Community Manager ISOVER ou tout autre commentaire approuvé par ce dernier.

ISOVER se réserve le droit de modifier les termes, conditions et mentions de la présente charte à tout moment sans avis préalable. Il est donc conseillé aux internautes de consulter régulièrement la dernière version de cette charte disponible depuis l'espace commentaires du site www.toutsurlisolation.com.


× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.