Si je rajoute 10 cm de laine de roche par dessus les 20 cm de laine soufflée existante ai-je droit au crédit d’impôt pour ce complément d'isolation?

Bonjour, mes combles perdus sont isolés avec 20 cm de laine de roche souflée, je souhaite y faire un complément d'isolation pour obtenir la norme 2013, à savoir R>7 qui équivaut à 28 cm d'isolant en laine de roche. Si je rajoute 10 cm de laine de roche par dessus les 20 cm de laine soufflée existante ai-je droit au crédit d’impôt pour ce complément d'isolation? Le professionnel qui va poser la laine peut-il certifier l'épaisseur totale et l'indiquer sur la facture ou doit -on faire intervenir un expert de l'ADEME?
2 answers
Bonjour, Pour ouvrir droit au crédit d'impôt pour la réalisation de travaux d'isolation de combles perdus, l'isolation mise en oeuvre par une entreprise (fourniture et pose de l'isolant) doit pouvoir justifier d'une résistance thermique R supérieure ou égale à 7m2.K/W. La dépose de l'ancien isolant n'est pas obligatoire mais le complément mis en oeuvre doit répondre au minimum à l'exigence R=7m2.K/W. Pour justifier de la réalisation de ces travaux, il n'est pas besoin de faire appel à un expert de l'Ademe. La facture de l'entreprise ayant réalisé les travaux suffit. En plus de l'adresse du chantier, du type d'isolation (ici isolation par l'intérieur) et de la nature des travaux (isolation des combles perdus), elle doit mentionner le type d'isolant mis en oeuvre, ses caractéristiques thermiques certifiées (marquage CE ou certification Acermi), le coût unitaire de l'isolant et celui de la pose indépendamment du coût de l'isolant. Cordialement.
Bonjour Pascal, avez-vous obtenu une réponse ? Je me pose la même question. J'ai entendu dire qu'il fallait déposer l'isolation existante et refaire l'isolation complète des combles pour pouvoir bénéficier du cédit d'impôt. Cela me paraît abbérant !