Bruits d'équipements

Traiter les bruits génants - Bruits d'équipements

Les bruits d’équipements se transmettent de façon directe ou indirecte par l’air, et sous forme de bruits d’impact par vibration des parois : ascenseur, robinetterie, ventilation mécanique, installation de chauffage ou de conditionnement d’air…

Comment se propagent les bruits d’équipements?

Les bruits d’équipements se transmettent de façon directe ou indirecte par l’air et sous forme de bruits d’impact par vibration des parois : ascenseur, robinetterie, ventilation mécanique, installation de chauffage ou de conditionnement d’air…

Les caractéristiques des bruits d’équipements

Les équipements tels que les appareils industriels, les tuyauteries, les ascenseurs, les systèmes de chauffage, de ventilation, de refroidissement d’air ou d’eau peuvent occasionner une gêne auditive lorsqu’ils sont mal isolés. L’isolation phonique de ces équipements doit tenir compte des trois types de bruits qu’ils provoquent :

  • le bruit de l’équipement ;
  • le bruit provoqué à la liaison entre l’équipement et le support ;
  • le bruit propagé par les conduits d’eau ou d’air.

Les tuyauteries

Les tuyauteries sont souvent calorifugées et l'on prend rarement en compte l'apport de l'isolation dans son aspect acoustique tant en isolement qu'en correction.
En effet, il est traditionnel de recouvrir l'isolant d'un parement métallique. Or, dans beaucoup de configurations de locaux techniques, il est difficile de mettre en place un isolant sur les parois (trop de supports de canalisations, ou trop près des murs).

Quand les risques de chocs sont faibles, l'isolant peut être laissé apparent, protégé par un parement métallique perforé; dans ce cas, il concourt à réduire la réverbération à l'intérieur du local.

Paramètres influant des pouvoirs d'isolement des coquilles

Quatre paramètres plus ou moins influents sont à considérer pour le choix des coquilles.

  • Le diamètre : la performance de l'isolant sera d'autant meilleure que les diamètres des canalisations seront importants.
  • Le revêtement : l'influence du revêtement du point de vue de l'isolement est faible, de l'ordre de 1 dB (A). Pour les grands diamètres, l'influence est nulle, voire négative.
  • Nature et masse de la tuyauterie : les performances d'affaiblissement peuvent varier sensiblement en fonction de la nature et de la masse volumique de la tuyauterie.
  • L'isolant : les performances acoustiques augmentent avec l'épaisseur de l'isolant. Pour les diamètres plus importants, le gain de performance est plus sensible. Si l'épaisseur a de l'influence sur les performances, la masse volumique de l'isolant ne les modifie pas.
  • Équipements : protection contre les bruits transmis par les réseaux et équipements électriques. Les jonctions entre les boîtiers électriques, sous forme de gaine, peuvent dégrader les performances de l'isolation.

Implantation des équipements électriques dans les parois lourdes et légères

Détail: vue en coupe horizontale

L'implantation des boîtiers de prises ou interrupteurs doit être prévue en respectant des décalages préconisés pour réduire les transmissions sonores et parasitages.

Protection contre les bruits de plomberie et d'équipement sanitaire

Une attention particulière doit être portée à ces éléments qui, lorsqu'ils sont mal mis en oeuvre, transmettent facilement les bruits au travers des parois. De façon générale il est primordial d'éviter toute voie de transmission, passage ou vide mettant en contact deux locaux (exemple: gaines, conduits de ventilation, etc.).
Plusieurs types de transmission sont à contrôler:

 
Attention, les équipements comme les chaudières doivent être traités avec des pattes de fixations antivibratiles et des colliers de serrage appropriés à la canalisation. Il convient toujours de respecter les règles de l'art.
Recommandation de traversée d'une paroi par une gaine

La climatisation et les conduits d’air

Les conduits et gaines qui font circuler l’air sont une cause importante des bruits d’équipements car ils sont l’organe de liaison de tous les équipements. Plusieurs facteurs contribuent à la génération de bruit dans les installations de climatisation.

  • Bruit du ventilateur : le bruit provoqué par le ventilateur est plus ou moins important selon le type de ventilateur. Il faut donc prendre garde à la puissance sonore de l’appareil, mentionnées dans les détails techniques du fabricant.
  • Mise en vibration de la structure : le socle du ventilateur peut entraîner des transmissions solidiennes, c’est-à-dire propager par des matériaux solides. L’installation de plots visco-élastiques peut diminuer le niveau de bruit lié à la vibration du socle.
  • Vibration des conduits : les sorties d’air et des conduits entraîne des vibrations dans les gaines. Des manchons souples doivent être placés entre les sorties ventilateur et conduits.
  • Conception du réseau : un tracé inadéquat et ne prenant pas en compte les occupations des pièces rend l’exploitation difficile. L’architecte doit être entouré dès la conception de l’ouvrage par le bureau d’études techniques. En ce qui concerne l'isolation des conduits à proprement parler, il existe différentes solutions selon le cas de figure rencontré, isolation par l'intérieur, par l'extérieur, par conduits autoportants et adaptées à tous les types d'architectures.

En savoir plus :
isolation contre les bruits d’équipement


4 commentaires

  • Sydney

    Il y a 6 mois

    Bonjour Marc,
    Quelle serait la meilleure solution pour isoler un tuyau d'évacuation de chasse d'eau qui se trouve au 1er étage et descend au rez de chaussée dans une chambre où bien sûr ce sont les chutes du Niagara?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.
    Michel
    • MarcIsover

      Il y a 5 mois

      Bonjour Michel,

      Ce type de problème est généralement solutionné ou les nuisances au moins réduites en réalisant un coffrage autour de ce tuyau et en insérant une laine minérale à l’intérieur de ce coffrage pour amortir, absorber les vibrations et par là-même et en quelque sorte étouffer les sons.

      Il faudra veiller à faire un joint à la liaison plaques de plâtre-mur : là où l’air passe, le bruit passe ! Garder un accès possible est une sage mesure et une obligation s’il y a des raccords de tuyaux.

      Cordialement
  • frantext

    Il y a 8 mois

    Bonjour,
    Je voudrais amortir le bruit d'un extracteur d'air chaud dans ma maison. Quelle serait la meilleur solution et le meilleur isolant ?

    Merci pour votre réponse
  • Pilou

    Il y a 10 mois

    Bonjour,
    Meme problématique concernant l'isolation acoustique du local pour un groupe électrogène nécessitant une circulation d'air pour le refroidissement et une sortie des gaz d'échappement. Le local dédié doit être isolé afin d'éviter une gêne à proximité. Merci d'avance pour votre réponse.
    • MarcIsover

      Il y a 10 mois

      Bonjour,

      C’est l’intervention d’un acousticien qui pourrait vous faire les justes préconisations d’isolement acoustique en fonction de volume sonore émis, de la distance du « voisinage » mais les principes généralement retenus sont les suivants :

      - Positionnement d’une laine minérale derrière un parement qui pourra éventuellement être perforé pour que le local ne résonne pas trop en intérieur. Il y a probablement lieu d’employer une laine nue et un parement qui permettent d’avoir une bonne et conforme réaction au feu. Il y a certainement des obligations « professionnelles » de ce côté.

      - Pour ne pas que les sons s’échappent par les ouvertures techniques (échappement et ventilation), l’emploi de sorties et entrées d’air acoustiques sera probablement requis.

      Cordialement
  • Ventiman

    Il y a 2 ans

    Bonjour,

    Pour le bon fonctionnement de mon compresseur, j'ai du ajouter dans mon atelier, une entrée et une sortie d'air alimentées par un ventilateur (l'un aspire l'air de l'extérieur vers l'intérieur et l'autre fait l'opposé).
    Quelles seraient les solutions pour réduire le bruit à l'extérieur du bâtiment afin de ne pas déranger le voisinage.

    Voici les idées que j'ai en tête : choisir des ventilateurs et des bouches "acoustique" et faire un "mur" acoustique devant les deux bouches".

    Avez-vous d'autre idée? Pouvez-vous me conseiller des produits?

    Bien cordialement,
    Ismaël

× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.