Isolation des combles

Bonjour, J'ai une maison individuel en lotissement (finistère) qui date de 2003 avec une bonne isolation générale, je souhaite faire du stockage (léger) dans les combles et profiter pour peut-être de ré-isoler les combles? j'ai fait venir plusieurs artisans pour des devis d'isolation justement mais vu que chaque passage donne autant d'avis... J'avais plusieurs questions: - Dois-je garder l'isolant en place et mettre par dessus? (laine en bon état sauf là où on marche dessus passage solive centrale parce qu'on marche dessus pour avancer dans les combles) - Dois-je tout enlever? si oui, puis-je la récupérer pour la mettre en sous pente de toiture (pour ne pas la jeter, y a t il un intéret thermique ou c'est inutile? - Est-il intéressant de mettre un pare vapeur si dépose de la laine de verre? Je vous remercie Jeff
2 answers
Merci pour votre réponse,  Le fait de rajouter un plancher, cela va créer un pont thermique avec le plancher est-ce embêtant?  Je m'intérroge aussi car notre revenu de base nous permet d'avoir un bon remboursement par rapport aux aides en le faisant isoler par une entreprise, mais ça ne va durer qu'un temps donc la question se pose de savoir si on le fait tout de suite ou si on attend pour le faire plus tard (plusieurs années) qu'en pensez-vous? Merci
Bonjour Jeff, Remplacer un isolant n'est utile que lorsque celui-ci est abîmé : - écrasement pas piétinement ou stockage prolongé directement sur la laine - présence de petits animaux (par absence de grille anti-intrusion) - isolant non homogène, non posé de façon jointive Dans la plupart des cas, la dépose de l'ancienne laine n'est pas utile, d'autant plus lorsqu'elle est assez récente. Elle peut être poussièreuse mais cela n'altère pas ses performances d'isolation thermique et acoustique.  Par contre, qu'il s'agisse de pénétrer de façon régulière pour entretien (charpente, ventilation) ou de stockage envisagé dans le comble, il est nécessaire de prévoir les aménagements qui vont bien pour pouvoir le faire sans détériorer l'isolation : mise en oeuvre d'un chemin de circulation par la pose de panneaux de particules sur les solives avec lame d'air de 2cm en sous face des panneaux créant le chemin. Les panneaux ou rouleaux d'isolant sont posés sur ce chemin. Ils sont retirés le temps de l'intervention dans le comble puis replacés. Pour le stockage : si un plancher est envisagé sur l'ensemble de la surface du comble, il est nécessaire de poser un pare-vapeur indépendant en sous face de l'isolation. La dépose de l'ancien isolant doit alors être envisagée. S'il s'agit de la création de quelques m2 de plancher dans le comble, il n'est pas indispensable de poser un pare vapeur sur l'ensemble de la surface. Par contre, il faut poser des rehausses sur les solives afin que le plancher soit au-dessus de l'isolant (lame d'air d'au moins 2cm indispensable en sous face des panneaux formant le plancher).  Et bien sûr, il s'agit de faire vérifier par un homme de l'art que la portance du plancher est suffisante pour recevoir le poids de l'aménagement du plancher auquel s'ajoute celui du stockage envisagé (calcul de charge selon la configuration du plancher).  Enfin, un comble perdu s'isole au plus près de la surface habitée afin de ne pas faire entrer le comble dans l'espace à chauffer et comme un comble perdu doit être ventilé, si la couverture ne comporte pas d'écran de sous toiture HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d'eau), il n'y a pas grand intérêt à isoler les rampants de toiture puisque la performance d'isolation sera parasitée par la ventilation. Cordialement.