Question

Bjr je veux bien isolé ma chambre, iso phoniquement et contre lumidité ..que me conseillé vous comme type marque et epésseur ...merci
1 answers
Bonjour Algerino, Avant toute isolation et quel que soit l'isolant choisi, il vous faut rechercher la cause de l'humidité présente sur vos murs de chambre. Pour isoler de façon durable vos murs donnant sur l'extérieur, il ne faut pas poser d'isolation au contact direct d'un mur humide avant de l'avoir assaini (rechercher l'origine de l'humidité : fissures sur l'enduit extérieur, remontées capillaire, fuite d'une canalisation ou d'une évacuation en toiture, défaut d'isolation ou de ventilation, etc.). Si vous recherchez une isolation thermique et acoustique, vous pouvez viser les isolants fibreux (origine animale, végétale ou minérale). Pour une bonne tenue en mur, cet isolant doit être au minimum semi-rigide afin d'avoir la tenue mécanique pour une isolation verticale. Visez si possible une résistance thermique R>3.70m2.K/W. C'est le minimum pour pouvoir accéder aux aides fiscales en faisant réaliser les travaux par une entreprise qualifiée RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). En rénovation, pour optimiser votre espace habitable, mieux vaudrait opter pour une laine à faible lambda. Plus le lambda est faible, plus l'isolant est thermiquement performant à épaisseur égale comparée. En laine minérale, le lambda le plus performant est le lambda de 0.030w/m.K, le plus usité est généralement de 0.032W/m.K. Enfin, n'oubliez pas qu'une ventilation maîtrisée de l'air intérieur lutte contre l'humidité ambiante et les désordres qui en découlent (moisissures, inconfort...). Si votre logement ne bénéficie pas d'une VMC, profitez des travaux pour faire installer au moins une VMC de type B hygroréglable. Elle permet le renouvellement et le maintien de la qualité de l'air intérieur. Cordialement.