Maison passive

Le 6/11/2012

On désigne par maison passive un bâtiment pratiquement autonome pour ses besoins en chauffage. Elle requiert pour cela :

  • une orientation bio-climatique (très fermée au nord pour limiter les déperditions et très ouverte sur le sud pour profiter des apports solaires gratuits),
  • une isolation de l'ensemble des parois (y compris les fenêtres ou ouvertures) de très haute performance
  • et une ventilation contrôlée également très performante assurant la qualité de l'air intérieur.

Sa construction doit être très soignée, les déperditions de chaleur sont réduites au point que les apports passifs (soleil, occupants, appareils électriques) suffisent à assurer le chauffage. L'étanchéité à l'air et l 'isolation thermique de qualité de l'ensemble des parois constituent les éléments-clés dans la construction et la performance d’une maison passive.

Pour aller plus loin :

Soyez le premier à commenter cet article

Ajouter un commentaire

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×