Préparer mon projet en rénovation

Isolation : matériaux, prix, types et aides financières

Date de l’article
6/08/2020
Temps de lecture
7 min de lecture
Afficher tous les détails de l’article
Isolation : matériaux, prix, types et aides financ

La clé d'une isolation réussie est la préparation en amont de son projet. Se renseigner sur les matériaux, les isolants ou encore les aides est indispensable pour mener à bien son projet d'isolation.

Une maison bien isolée offre de nombreux atouts. L’isolation permet entre autres de réduire les dépenses énergétiques et d’améliorer le confort thermique dans l’habitat.

Si l’isolation présente de nombreux avantages, elle participe également à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à lutter contre le réchauffement climatique. Pour préserver l’environnement, l’État français a mis en place différentes aides financières et fiscales incitant les propriétaires à réaliser des travaux d’isolation.

Il existe plusieurs techniques d’isolation et plusieurs sortes de matériaux. En fonction du projet (construction ou rénovation) et du type de travaux (paroi à traiter), l’isolation est un chantier complexe à ne pas prendre à la légère. Pour réussir l’isolation de sa maison, connaître les différents espaces à isoler, les différents types d’isolation et les multiples produits isolants est essentiel.

Maison

/

Préparer l’isolation de sa maison

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour réussir son isolation. Le projet d’isolation doit être bien préparé pour obtenir des performances énergétiques élevées. Il repose notamment sur le type d’isolation, la résistance thermique du produit isolant, l’étanchéité à l’air, la ventilation et la qualité de pose.

En construction neuve ou en rénovation, il existe des zones prioritaires à isoler dans la maison.

  • Toiture et combles

  • Murs

  • Portes et fenêtres

  • Planchers et sols

Déperditions énergétiques

/

Préparer l’isolation dans une construction neuve est important pour être conforme avec les réglementations en vigueur et pour choisir la meilleure solution. L’isolation des constructions neuves doit être correctement pensée en suivant la logique de Bâtiments Basse Consommation. À partir de 2021, l’ensemble des constructions (y compris les maisons individuelles) devront être isolées selon la RE2020, qui vise la diminution de l’impact carbone du bâtiment et un confort d’été garanti. Lors du dépôt de permis de construire, une étude thermique devra être réalisée par le maitre d’ouvrage pour faire état des énergies qui seront utilisées dans la construction.

La préparation des travaux de rénovation d’isolation est tout aussi importante pour améliorer le confort thermique et valoriser le bien.  La première étape consiste à identifier les zones prioritaires à rénover. Pour choisir la technique d’isolation et les matériaux, il convient également d’établir les performances thermiques à atteindre pour chaque surface à isoler. En rénovation, l’esthétique et le maintien de la surface habitable sont des contraintes à prendre en compte.

Choisir le type d’isolation

On distingue l’isolation phonique et l’isolation thermique. L'isolation phonique limite le transfert des sons et bruits, tandis que l'isolation thermique réduit celui de chaleur et/ou du froid.

Pour réaliser une isolation phonique, on privilégiera des matériaux isolants rigides à forte densité. Pour une isolation thermique, on s’orientera plutôt vers des matériaux souples à moindre densité. A noter que la plupart des isolants en laine de verre possèdent à la fois des performances thermique et phonique.

L’isolation phonique

Grâce à l'isolation phonique, les bruits provenant de l'intérieur ou de l'extérieur peuvent être considérablement réduits. La technique et les matériaux d'isolation à utiliser dépendent de la construction du bâtiment et de la provenance du son. Le poids du matériau isolant doit être assez élevé pour absorber les ondes sonores.

Cloisons et murs doivent être isolés pour un confort amélioré à l’intérieur de l’habitat.

Pour réduire les bruits, les sols doivent également être isolés. Pour ce faire, un produit isolant doit être inséré entre le plancher et le revêtement de sol.

Enfin, l’isolation phonique du plafond est recommandée pour réduire les bruits, notamment lorsque la maison comporte un étage. Lorsque la hauteur sous plafond le permet, un faux plafond peut être installé. Le produit isolant est alors placé entre l’ancien et le nouveau plafond.

L’isolation thermique

L’isolation thermique permet de maintenir une température agréable dans la maison durant toute l’année. Une maison bien isolée consomme peu d’énergie et offre la possibilité de réaliser des économies non négligeables. La toiture, les murs, le sol, les fenêtres et les portes de la maison doivent être isolés pour améliorer l’efficacité thermique.

L’isolation thermique peut être réalisée par l’intérieur ou par l’extérieur. L’isolation thermique intérieure (ITI) consiste à isoler la toiture ou les murs du côté intérieur de la maison. L’isolation thermique extérieure (ITE) consiste à envelopper l’extérieur de la maison avec un produit isolant. Le choix de l’ITI ou de l’ITE dépend du type de projet, et de la maison.