Rénovation extérieure : isoler efficacement les murs par l'extérieur

Une isolation devenue indispensable après les travaux d'agrandissement

Construite en 1979 dans la région rouennaise, la maison a subi des transformations afin de s’agrandir. Deux extensions ont été bâties de part et d’autre du corps principal pour créer d’un côté, un garage surmonté d’une chambre et de l’autre, un spacieux salon et des chambres à l’étage. Si ces deux extensions bénéficiaient d’une isolation performante , le reste de la maison était devenu inconfortable : sensation de « paroi froide », courants d’air chauds et froids dus à un manque d’étanchéité des menuiseries. Pour palier cet inconfort, deux solutions : isoler par l’extérieur cette partie du bâtiment et améliorer le système de chauffage. Cela a permis de réaliser des économies d’énergie importantes d’autant plus précieuses que la maison est chauffée à l’électricité.

Un système de chauffage plus économe en énergie

Pour le chauffage, des radiateurs électriques à inertie humide ont remplacé les convecteurs de première génération qui répartissaient mal la chaleur dans les pièces. Le fluide caloporteur des radiateurs est réchauffé par une résistance thermique et circule dans le corps de chauffe. Ce système assure une restitution maximale de la chaleur et garantit un chauffage homogène. Un thermostat électronique, équipant chaque radiateur, permet de réguler la température dans chaque pièce au 1/10e de degré près.

Confort amélioré, facture à la baisse et maison valorisée

Nous avons acheté cette maison il y a 20 ans. Nous l’avons améliorée au fur et à mesure en fonction de nos moyens et en grande partie en autofinancement. Après construction des deux extensions, installation d’une VMC simple flux autoréglable et d’un poêle à bois, il y a 4 ans, nous avons décidé d’améliorer le système de chauffage électrique, de changer les menuiseries (fenêtres et porte d’entrée) et d’opter pour une isolation thermique par l’extérieur (ITE) du corps principal de la maison. Ces travaux ont indéniablement amélioré le confort intérieur (suppression des parois froides, des infiltrations d’air, des courants d’air) et atténué notre consommation d’énergie. L’ITE a permis de conserver la surface habitable, de rénover et d’isoler les façades et le bardage en mélèze a valorisé la maison d’un point de vue esthétique. Dans un proche avenir, nous espérons diminuer encore notre facture d’électricité en renforçant l’ isolation des combles lorsque la toiture du corps principal sera remaniée.

En savoir plus sur :


0 commentaire


× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.