Identification des priorités de l’isolation

L'isolation en rénovation - L'isolation en rénovation : Votre projet en 6 étapes

En rénovation, il n’est pas toujours possible de revoir totalement la qualité de l’enveloppe du bâti. Les travaux d’isolation se font alors par zone (les toits, les murs…) et peuvent s’échelonner sur plusieurs années. Quelles seront les cibles prioritaires ?

Performances énergétiques : techniques d'évaluation

De manière générale, plus de 50% de la chaleur s’échappe par la toiture et les murs dans une maison non isolée . Idéalement, les travaux d’isolation commenceront par la toiture, puis les murs (combiné avec le changement des fenêtres) et la création d’une ventilation.

Selon la structure de votre habitation, les priorités en matière d’isolation peuvent être différentes. Il vous faut ainsi identifier les parois du bâti qui provoquent le plus de déperditions d’énergie.

Pour cela, 3 possibilités s’offrent à vous :

  • une auto-évaluation à partir de la connaissance des déperditions moyennes et de votre analyse de l’isolation déjà en place sur votre maison.
  • la réalisation de simulations suivant différentes hypothèses : vous n’isolez que le toit, puis également les murs, puis le sol, enfin vous changez vos équipements…, à l’aide du logiciel boîte à outils Promodul . Il affiche comme résultat un diagnostic de performance énergétique théorique qui vous donne le niveau de performance que vous atteindrez selon les travaux que vous envisagez (cette simulation n’a pas valeur de DPE réalisé par un professionnel agréé)

    Etiquette "énergie" : consommation d'énergie primaire Etiquette "climat" : émissions de gaz à effet de serre
  • faire appel à un bureau d’études thermiques et acoustiques. Si vous souhaitez rénover globalement votre habitat de manière à atteindre le niveau de performance des maisons basse consommation (ou maison passive) , le bureau d’étude sera essentiel pour diagnostiquer et définir, dès le début du projet de rénovation, le potentiel de travaux et les possibilités d’intervention pour atteindre les exigences du label. 

En neuf comme en rénovation, de façon générale, sachez qu’agir sur : isolation des parois et ventilation mécanique + fenêtres et occultations …c’est diviser au moins par deux les consommations d’énergie et donc par deux le montant de la facture. Cette première phase permet déjà de réduire l’essentiel des déperditions de chaleur et donc la consommation d’énergie avec un bon confort.

Même sans vouloir atteindre le label bâtiment basse consommation (BBC), sachez que tous les bâtiments sont différents du point de vue constructif, chaque logement possède des caractéristiques uniques. Aussi, si vous le pouvez, mieux vaut faire procéder à un diagnostic énergétique et acoustique global du logement, permettant une évaluation générale des travaux à effectuer pour obtenir une bonne performance globale des travaux de rénovation . Une étude thermo-acoustique représente bien sûr un coût supplémentaire mais c'est l'assurance d'avoir au final des solutions d'isolation thermo-acoustiques correspondant aux caractéristiques propres du logement à rénover.

En savoir plus :


0 commentaire


× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.