Liège

Isolants en laines végétales - Liège

Le liège est un matériau naturel historiquement destiné à la décoration des murs et des sols et à l'isolation acoustique. Pour délivrer des performances thermiques conformes à la réglementation thermique, il est nécessaire d'avoir recours à du liège manufacturé aggloméré ou expansé. 

Isolants en liège : caractéristiques

Matériau naturel, l’utilisation de l’écorce du chêne liège dans l’habitat est ancienne : décoration des murs et sols, isolation et correction acoustiques, isolation thermique . La récolte de l’écorce de liège ne pouvant être faite que tous les 9 ans (temps nécessaire à la reconstitution de l’écorce), il est nécessaire aujourd’hui d’avoir recours à l’importation pour se fournir en matière première.

Le liège décoratif étant utilisé en épaisseurs relativement faibles (tissu mural ou dalles de 2,5 à 15mm), il ne peut constituer un isolant thermique suffisant pour répondre aux exigences thermiques en murs. Il faut alors se tourner vers le liège manufacturé aggloméré ou expansé pour pouvoir obtenir une isolation thermique suffisante.  

Proposé sous forme de granulés ou de panneaux, la conductivité thermique déclarée du liège varie de 0.038 à 0.043 W/(m.K) mais il existe sur le marché des isolants en liège expansé pur dont le lambda est certifié à 0.040 W/(m.K). Les épaisseurs variant de 30mm avec R = 0.60 m2.K/W à 200mm avec R= 5 m2.K/W. Le liège expansé en panneaux est utilisé dans l’habitat pour l’isolation tant en murs qu’en toiture ; sa bonne résistance à la compression lui permet également d’être utilisé en applications nécessitant de fortes résistances mécaniques (dalle, toiture-terrasse). Il est naturellement imputrescible et possède une bonne stabilité dans le temps

Isolants à base de liège et de fibre de coco

Les isolants à base de liège et de fibre de coco sont surtout destinés à l’ isolation acoustique en murs : les plaques liège manufacturé aggloméré ou expansé d’isolant ainsi constituée possèdent soit 2 faces en liège expansé et une âme centrale de fibres de coco (produites à partir de l’écale de la noix de coco), soit 1 face en liège expansé et l’autre en fibres de coco suivant leur provenance (Belgique, Portugal). Sa conductivité thermique déclarée varie de 0.043 à 0.047 W/(m.K) et comme l’épaisseur proposée n’est que de 40mm, cela ne peut être posé qu’en complément d’isolation (R max = 0.95m2.K/W). 

Isolants en laines végétales



× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.