Ancien isolant : déposer ou conserver ?

Actualités - Ancien isolant : déposer ou conserver ?

Il ne vous reste que quelques semaines pour isoler vos combles et préparer un hiver bien au chaud ! Seulement voilà : il y a déjà une couche d’isolant et vous vous demandez que faire de la veille laine de verre. Que faire si la laine semble tassée ou écrasée ? Faut-il rajouter une épaisseur de laine ou bien remplacer totalement le manteau d’isolation ? Est-ce dangereux de l’enlever ? Et où jeter les éventuels déchets ?

Deux couches d’isolant valent mieux qu’une !

Il n’est pas utile d’enlever une laine sous prétexte qu’elle est ancienne, sa durée de vie est équivalente à celle du bâtiment, conventionnellement évaluée à 50 ans. Il faut toutefois s’assurer qu’elle est posée de façon jointive et continue.
Un complément peut alors être réalisé :

  • s’il s’agit d’un comble perdu accessible : par l’ajout d’un matelas supplémentaire dont la résistance thermique viendra compléter la résistance thermique existante à concurrence de la performance visée. Attention lors de la mise en œuvre du second lit à ne pas marcher sur le matelas existant pour ne pas l’écraser ; le soulever pour se créer un passage pour poser le second lit et rabattre le matelas soulevé à l’avancement.
  • s’il s’agit d’un comble perdu inaccessible : par soufflage mécanique d’un isolant sous forme de flocons. L’épaisseur à prévoir sera fonction de la performance visée là aussi.

Un impératif : la laine posée au-dessus de l’ancien isolant doit être nue (un seul pare-vapeur positionné côté chauffé du comble).
Sachez que les laines minérales (de verre et de roche) ne perdent pas de leur pouvoir isolant dans le temps. Aussi, en conservant l’ancienne isolation, vous profitez du pouvoir isolant déjà en place et limitez l’épaisseur d’isolant complémentaire à mettre en œuvre. C’est donc une solution économique.

Faut-il ajouter un pare-vapeur si l’ancien isolant n’en avait pas ? Peut-on améliorer l’étanchéité à l’air ?

Un pare vapeur continu doit être prévu pour toutes les applications qui le nécessitent. Ainsi, on posera un pare-vapeur en murs périphériques de locaux humides, en région froide (climat de montagne) ou encore lorsque l’Avis Technique de la solution choisie le prévoit.

Par ailleurs, le pare vapeur participe, en rénovation comme en neuf, à l’étanchéité à l’air de l’enveloppe de votre bâtiment. Cette étanchéité doit être associée à un système de ventilation adapté. En effet, un bâtiment dont l’étanchéité à l’air n’est pas assurée voit sa consommation en énergie augmenter : les infiltrations d’air dans les parois nuisent au confort thermique, au confort acoustique, au bon fonctionnement des systèmes de ventilation et à terme à la santé.

A retenir : un logement dont l’étanchéité à l’air n’est pas assurée voit ses besoins de chauffage augmenter de 7 à 10 % ! Un bâtiment bien isolé repose conjointement sur la performance d’étanchéité à l’air de ses parois, sur la performance thermique de ses systèmes d’isolation et sur un système de ventilation efficace et adapté.

Dans le cas où il n’y aurait pas de pare vapeur sur les parois, la performance d’étanchéité à l’air peut être obtenue par la mise en œuvre d’une membrane indépendante et continue entre l’isolant et le parement intérieur.
L’étanchéité à l’air des parois doit être garantie en rénovation comme en neuf. La RT 2005 définit le niveau de perméabilité à l’air maximum à respecter, soit ? 0,6 m3/h.m² en maison individuelle et ? 1,0 m3/h.m² en habitat collectif (sous une pression de 4 Pa). L’obtention du Label BBC (bâtiment basse consommation) exige le respect de ces niveaux de perméabilité à l’air, en neuf comme en rénovation. Perméabilité qui est contrôlée avant la réception du bâtiment.

Quand faut-il remplacer l’ancienne isolation ?

Si le matelas de laine est simplement couvert de poussière et qu’il s’agit d’une isolation en laine minérale, cela ne nuit pas à la performance thermique (ce n’est en effet pas le cas pour certains isolants). Il est donc inutile d’enlever le matelas « poussiéreux ». Il faut simplement vérifier que l’ancienne isolation est bien jointive et continue. Dès lors, il est possible de mettre en œuvre un complément d’isolation. Là encore le matelas ajouté devra être nu (sans pare-vapeur).

S’il s’agit de nids de rongeurs, il y aura également des galeries creusées dans le matelas de laine. Ce matelas n’étant plus homogène, la performance thermique s’en trouvera altérée. Mieux vaut procéder à l’enlèvement de l’ancienne isolation. Pensez cette fois à la mise en œuvre de grillages anti-intrusion sur tous les orifices accessibles aux petits animaux avant de mettre en œuvre une nouvelle isolation !
Dans le cas où la laine serait écrasée, soit parce qu’on l’a piétinée en passant dans le comble, soit parce que l’on a entreposé des objets dessus, son élasticité s’en trouve altérée et donc son pouvoir isolant diminué. Il vous faut procéder à son remplacement pour retrouver une isolation performante. Il faut rappeler que la laine de verre ne se tasse pas naturellement mais que les laines mises en œuvre il y a 25 ans ne faisaient que de 5 à 10 cm d’épaisseur (en réponse à la réglementation en vigueur alors). Votre laine n’est donc peut-être pas tassée, elle n’est tout simplement pas assez épaisse !

Et pour les murs ? Le risque de tassement est-il réel ? Les laines minérales marquées CE ne peuvent se tasser dans le temps. En effet, le marquage CE suppose, selon la Directive Européenne 89/106/CE, que les produits de construction mis sur le marché répondent à 6 exigences essentielles applicables aux ouvrages de construction dont la résistance mécanique. En solution mur, on optera pour une laine minérale marquée CE, répondant à ce type d’application (vérifiez à l’achat le domaine d’application du produit). Elle ne se tassera pas d’autant qu’elle sera mise en œuvre dans les règles de l’art, suivant les prescriptions ou l’Avis Technique de la solution choisie.

Y a-t-il des précautions à prendre ?

S’il s’agit de laine de verre, sachez que les laines minérales ne comportent pas de risque particulier pour la santé. Elles sont exonérées du classement cancérogène par le CIRC (Centre International de Recherche contre le Cancer, OMS) qui les classe en groupe 3, soit dans le même groupe que le thé !

Pour garantir aux consommateurs que leurs produits mis sur le marché sont exonérés du classement cancérogène, certains fabricants se sont engagés sur la voie de la certification européenne par l’EUropean CErtification Board for mineral wool product (www.euceb.org). Cette garantie est traduite par l’existence du logo Euceb sur les emballages.

Il n’y a donc aucun danger à retirer une ancienne laine de verre, même si en application combles la couche de poussière qui s’est déposée au-dessus ne rend pas l’exercice agréable ! Des précautions normales d’usage doivent être prises comme pour tous travaux de bricolage, comme scier des panneaux à base de bois, meuler du métal, peindre au pistolet : port de masque - ici de type P1 comme pour les travaux courants, gants, lunettes, vêtements couvrants. Il s’agit des règles élémentaires édictées par le code du travail.

En revanche, assurez-vous lors de la mise en œuvre d’une isolation complémentaire sur un plafond de comble perdu (plafond suspendu sous solives ou fermettes), que le plafond pourra supporter la surcharge complémentaire.

Où porter ses déchets ? Les déchetteries acceptent-elles la laine de verre ?

Les laines minérales (de verre ou de roche) sont recyclables à 100%. Elles peuvent être portées en déchetterie (centre de stockage de classe 2) car ce sont des déchets non dangereux, sans coût de mise en décharge pour le particulier.


39 commentaires

  • Chris81

    Il y a 1 mois

    J'ai une isolation d'un comble de toiture perdu,isolation faite il y a 30 ans (lors de la construction de la maison)en laine de verre souflée.Il y a des traces importantes de passages de rongeurs, faut-il enlever cette laine de verre pour isoler par de la ouate de cellulose ou puis je souffler de la laine minérale sur l'ancienne couche?
    Merci
    • MarcIsover

      Il y a 1 mois

      Bonjour tout d’abord Chris81,

      Hélas, si des petits animaux ont creusé des galeries pour se mettre bien au chaud, ils ont dégradé la performance de cet isolant et l’ont également probablement souillé avec leurs déjections.

      Il est donc préférable de l’enlever pour souffler une nouvelle laine en flocons type Comblissimo https://www.isover.fr/produits/catalogue/comblissimo qui, entre autres avantages, apportera beaucoup moins de poids sur le plafond actuel à résistance thermique R équivalente. Vous trouverez ces indications dans le lien que je vous ai donné.

      Pour éviter que les rongeurs ne reviennent se mettre au chaud (c’est vrai quel que soit l’isolant), il faut les empêcher de pénétrer dans les combles en positionnant dans les ouvertures des grillages à mailles suffisamment fines.

      Cordialement
  • Lisa

    Il y a 2 mois

    Bonsoir,

    J'ai acheté une maison bretonne en pierre et je cherche à faire isoler, par insufflation, mes deux chambres sous rampants et en lambris. On me conseille trois solutions : 1) laisser la vieille laine de verre en place et en insuffler une nouvelle pardessus en renforçant le lambris. 2) Insuffler de la ouate de cellulose après avoir enlevé la laine de verre et sans installer de pare vapeur ou 3) idem que précédemment mais en installant un pare vapeur. Outre mon hésitation sur l'une ou l'autre des trois solutions, comment puis-je être sûre que la ouate de cellulose ne glissera pas vers le bas avec le temps étant donné qu'il n'y a certainement pas de caissons installés pour une telle isolation (la toiture datant d'il y a 25 ans). D'avance merci infiniment de vos conseils.
  • Bertrand

    Il y a 4 mois

    Bonsoir peut on projeter de la laine en vrac sur une ancienne laine ou celle ci a ete posee a l envers j aimerais savoir quels sont les risques merci
    • MarcIsover

      Il y a 3 mois

      Bonjour Bertrand,

      Quand vous parlez de poser à l’envers, je suppose que cela signifie avec le revêtement kraft tourné côté froid.

      Même si surfaçage kraft n’a pas le droit à l’appellation pare vapeur car sa valeur Sd est trop faible et s’il est possible de rajouter un complément d’isolation avec une laine en flocons sur un laine existante, il est préférable de faire les choses en respectant les règles de l’art et en positionnant au préalable les isolants comme il se doit, à savoir le revêtement kraft tourné côté chauffé. Il y a un risque de condensation à ne pas faire les choses comme il se doit.

      D’autre part, selon la configuration de votre comble : ventilation, présence d’un écran de sous toiture HPV ou non, la mise en œuvre d’une membrane pare-vapeur est peut-être nécessaire en tenant compte de l’évolution de la règlementation et des recommandations. Lire ici https://www.toutsurlisolation.com...etancheite-a-l-air-en-combles-perdus

      Cordialement
    • Olivier

      Il y a 2 mois

      Bonjour,
      Donc si je comprends bien, dans le cas où la laine de verre en rouleau a été correctement posée (nue) entre les solives et où on veut ajouter une nouvelle couche, on peut insuffler de la laine à souffler?
      N'y-a-t-il pas de contre-indication?

      Merci d'avance de votre réponse.

      Bien cordialement

    • MarcIsover

      Il y a 2 mois

      Bonjour Olivier,

      On parlera de soufflage plutôt que d’insufflation qui signifie plutôt le fait de faire pénétrer quelque chose dans une cavité (pour résumer de façon très générale).

      Il n’y pas de contre-indication à souffler une laine en flocons type Comblissimo https://www.isover.fr/produits/catalogue/comblissimo à partir du moment où la structure peut supporter la charge supplémentaire apportée, où l’on respecte l’avis technique de laine soufflée (mise en œuvre, ventilation de l’espace, pas de contact avec la couverture, pas d’obturation des orifices de ventilation existants, laisser le groupe de ventilation hors du volume de l’isolant et suffisamment haut pour qu’il n’aspire pas l’isolant, repérer les gaines électriques, etc…). C’est une pratique courante pour apporter un complément d’isolation.

      Cordialement
  • carmotte

    Il y a 6 mois

    bonsoir
    je viens d'acheter une maison de 1967. Je souhaite refaire l'isolation de mes murs intérieurs et en profiter pour changer les fenêtres qui sont en simple vitrage.
    j'hésite entre une isolation classique, rail, laine de verre placo ou alors l'isolant collé (placostyle)?
    les murs actuels sont sains, isolation à la paille compressée d'environ 5 cm
    Quelle isolation me conseillez vous?
    Dois je enlever l'isolation existante ou isoler par dessus? dans ce cas il n'y a pas un risque d'humidité dans le temps?
    Je vous remercie pour votre réponse
    • MarcIsover

      Il y a 6 mois

      Bonjour carmotte,

      Les doublages collés (qui sont différents du placostil) sont adaptés sur des murs réguliers. Ils sont constitués d’un isolant associé (collé) en usine à une plaque de plâtre. Sur des murs irréguliers, ce qui est probable dans l’ancien, vous pouvez préférer pour un système avec appuis et fourrures type optima et une laine de verre semi rigide pour avoir la tenue mécanique suffisante en mur. Ce système diffère du placostil (qui est constitué de rails et de montants) car la pose de l’isolant est continue, les ponts thermiques des montants sont supprimés et les appuis en matière composite réduisent les transmissions. Sa performance thermique est par conséquent meilleure. Il est décrit en détail ici https://www.isover.fr/guides/isol...olation-des-murs-par-linterieur-sous

      La paille compressée qui est en mur est un isolant peu employé à ma connaissance. Les recherches que j’ai fait montrent qu’il est peu performant en thermique (lambda élevé) et, généralement, nous ne privilégions pas l’emploi de deux matériaux de types différents car on ne connaît pas toujours leur interactivité. Il est possible de l’enlever et de profiter de son épaisseur pour positionner un isolant plus performant qui vous fera gagner en confort thermique et en économies d’énergie. La laine minérale de type GR 32 est tout à fait adaptée à la paroi que vous souhaitez isoler et au système de pose recommandé (Optima murs) et je ne saurai trop vous recommander son usage. Une épaisseur de 120 ou 140 mm est recommandée pour atteindre un bon niveau d’isolation.

      A l’occasion de cette nouvelle isolation et du changement de vos fenêtres, la mise en œuvre d’une ventilation adaptée est indispensable pour assurer un bon renouvellement de l’air ambiant et une régulation de l’hygrométrie afin de réduite les risques de moisissures et autres champignons.

      Cordialement
  • Flo LZdR

    Il y a 7 mois

    Bonjour,

    Je viens d'enlever tout le lambris d'une chambre inutilisé de 10m2 en sous pente dans une maison de 1982. Ce que j'ai trouvé en dessous est moins pire que ce que je pensais : 2 couches croisées de laine de verre, d'environ 15cm chacune et le pare-vapeur lacéré sur la couche la plus proche de la toiture.

    Nous n'avons pas de rongeurs mais un nombre important de mouches de grenier qui viennent tous les ans, qui se retrouvaient dans la chambre en passant à travers le lambris. Ca nous gênait moyennement car c'était plus un grenier qu'une chambre. Maintenant ça va devenir une chambre d'enfant, je vais tout recouvrir de placo et souhaiterais isoler un peu mieux...

    Faut-il remplacer l'une des couches d'isolant (pas très jointif, le scotch ne tient plus) Il reste bien 10cm de vide d'air entre l'ancien lambris et le pare-vapeur
    • MarcIsover

      Il y a 7 mois

      Bonjour Flo LZdR,

      Si vous voulez une isolation plus performante, vous pouvez remplacer les deux couches de laine de verre actuelle par une double couche plus performante (il faut raisonner en résistance thermique R et non en épaisseur) voire par une seule. La surface ne doit pas être énorme et cela ne représente pas un budget monstrueux en rapport du bien être apporté.

      Les laines que nous préconisons actuellement pour ce type d’usage (isolation de rampants de combles aménagés) font partie de la gamme Isoconfort https://www.isover.fr/produits/catalogue/isoconfort-35-revetu-kraft et sont plus performantes que celles qui était posées lors de la construction de votre maison (1982) et qui étaient certainement de la gamme IBR 40, aujourd’hui destinées uniquement à un usage à plat. Ainsi, avec une épaisseur de 280 mm en Isoconfort 35 revêtu kraft, la résistance thermique R est de 8 m².K/W ce qui est conforme aux exigences actuelles. La pose d’une membrane d’étanchéité à l’air ou d’un pare vapeur continu ou d’une membrane sous avis technique est demandée côté chauffé (voir CPT 3560-V2 https://www.isover.fr/sites/isove...217CCA629BD749F3A7D79008CA02CAB7.pdf ). Cela fera une barrière supplémentaire aux insectes même si la plaque de plâtre devrait résoudre ce problème.

      Une forte résistance thermique rendra la chambre plus confortable en hiver, moins énergivore et aussi plus confortable en été car un fort R freine aussi la pénétration de la chaleur dans les périodes chaudes. Il faut aussi assurer une bonne ventilation du comble dans ces périodes pour le rafraichir.

      Quelques schémas d’isolation en fonction de la structure de la charpente ici https://www.isover.fr/systemes/ap...tions/isolation-des-combles-amenages. Vous trouverez à suivre https://www.toutsurlisolation.com...r-des-combles-amenages-en-renovation et là https://www.isover.fr/guides/isolation-des-combles-amenages de nombreuses informations supplémentaires pour mener à bien votre projet.

      N’hésitez pas si vous avez des questions et bon courage pour mener à bien vos travaux happy

      P.S. : pour la membrane comme pour scotcher les lés des rouleaux entre eux (ce qui n’est pas une obligation), utilisez nos scotch dédiés et éprouvés, tests à l’appui (je ne dis pas ça pour vous vendre un rouleau de scotch en plus mais pour que ça tienne dans le temps).
  • callie

    Il y a 11 mois

    bonjour, j'ai dans les combles de la ouate de cellulose qui est tassée....j'aimerais faire souffler de la laine minérale, j'ai faire faire trois devis, chacun d'eux me donne une version différente :il faut enlever la ouate de cellulose qui n'est pas compatible avec la laine minérale, l'autre entreprise me dit non pas nécessaire on soufflera par dessus, il faut juste enlever la laine de verre posée à certains endroits des combles. Je suis perdue!!!! qui croire, que faire ? merci de votre réponse, cordialement
    callie
    • MarcIsover

      Il y a 11 mois

      Bonjour,

      En général, le « mélange des genres » n’est pas recommandé en isolation et nous recommandons de déposer car les deux types d’isolant évoqués sont différents. Veillez à ce que l’application du nouvel isolant soit faite de façon conforme avec les avis techniques et autres CPT (Cahier de Prescriptions Techniques).

      Cordialement
  • 77EL

    Il y a 1 an

    bonjour,
    on a fait souffler de la laine de roche dans nos combles par une entreprise RGE. Il y avait d'anciens ballots de paille entre les solives. L'entreprise a préféré les laisser et souffler la laine par dessus. Il y a avait également des portes posées à plat pour marcher qui n'ont pas été enlevée.
    Est-ce que cela ne nuit pas aux performances de l'isolant? Peut-on parler de malfaçon?
    Par ailleurs, ils nous on déconseillé de poser un pare-vapeur au moment de la réalisation du devis et au moment des travaux, l'équipe nous a dit qu'on aurait dû demandé le pare vapeur contre la toiture. Comment faire pour le poser à postériori?
    Merci pour vos réponses
    • sofi29

      Il y a 2 mois

      Bonjour 77EL,

      La mise en oeuvre d'une laine minérale soufflée en combles perdus d'une habitation s'effectue conformément à son avis technique de pose. Il vous faut donc rechercher la référence du produit mis en oeuvre - l'entreprise a normalement dû préciser le nom du produit sur sa facture et rechercher son avis technique sur le site du fabricant ou sur le site de la Commission chargée de formuler les avis techniques (www.ccfat.fr). L'avis technique de l'isolant précise les cas où un pare-vapeur est nécessaire.

      En dehors des avis techniques, vous pouvez retrouver les règles communes de mise en oeuvre des isolants minéraux (laine de roche, laine de verre) dans le cahier de prescription technique CPT 3647, également disponible sur le site www.ccfat.fr.
      La préparation du plancher à isoler est précisé au paragraphe 3 et la nécessité de prévoir ou non un pare vapeur avant isolation est abordée au paragraphe 5. Elle est déterminée en fonction de la perméance à la vapeur d'eau des différentes couches composant la paroi (ici, ballots de paille, portes de bois, épaisseur de laine soufflée). Vous n'indiquez pas la région où se situe le bien mais le climat de montagne, par exemple, exige la mise en oeuvre d'un pare vapeur. Cela nécessite donc d'être vérifié préalablement aux travaux.

      Par ailleurs, la mise en oeuvre d'un isolant complémentaire en rénovation doit assurer le maintien des espaces de ventilation réglementaire des combles perdus.

      En ce qui concerne la mise en oeuvre d'un écran de sous toiture, elle ne peut être réalisée qu'après dépose de la couverture pour réfection. Il n'est pas possible d'ajouter après coup et par l'intérieur un écran de sous-toiture. Si votre couverture ne nécessite pas d'être changée, la mise en oeuvre d'un écran de sous toiture n'est pas indispensable dans l'immédiat.

      Quoi qu'il en soit, en réalisant le soufflage en rénovation sur les ballots de paille et les portes posées en guise de "plancher", l'entreprise engage sa responsabilité s'il devait y avoir des désordres ultérieurs liés à ce choix de mise en oeuvre. N'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre assureur habitation.

      D'une manière plus générale, pour votre rénovation, nous vous conseillons d'étudier la mise en oeuvre d'un système de ventilation mécanique contrôlée (vmc) s'il n'en existe pas dans votre habitation. En effet, notre mode de vie actuel fait que nous produisons beaucoup de vapeur d'eau de façon quotidienne dans nos logements (cuisine, lessives, douches, etc.) et sans ventilation assistée, les désordres liés à l'humidité à l'intérieur des logements sont plus fréquents. La vmc participe en effet à l'assainissement de l'air par le renouvellement d'air qu'elle permet.

      Cordialement.



  • Madiline

    Il y a 1 an

    Bonjour
    Nous envisageons l'achat d'une maison de 1963, qui a été isolé à la façon de l'époque en 1974 par des petites plaques de polystyrène posées, puis un lambris a été mis, les combles sont aménagés. Nous avons fait passé un pro pour un devis, celui ci nous a dit qu'il fallait faire une dépose du toit, mais son état est bon et le coût plus cher. Ou bien casser tout le lambris et les cloisons et repartir de zéro, cela nous paraît titanesque et l'étage étant aménagé c'est du temps et du travail..
    Bref est il possible de poser de l'isolant sur du lambris ? Faut-il un vide d'air ? Les plus et les moins de cette méthode ?
    Merci d'avance de votre retour.
  • nouveau acheteur

    Il y a 1 an

    Bonjour,

    J'ai acheté une nouvelle maison qui date depuis 1964, il n'y a pas de pare vapeur entre la finition du toit et les solives.Est ce que c'est efficace de mettre une couche de pare vapeur au dessus de l'isolation en laine de verre, veut dire en dessus des solives du toit?
    Merci d'avance pour vos réponses
    • MarcIsover

      Il y a 1 an

      Bonjour,

      Je crois que vous confondez pare-vapeur et écran de sous-toiture.

      La membrane pare-vapeur doit être positionnée côté chauffé dans la cadre de l’isolation de combles aménagés avec une laine minérale. Lire ici https://www.toutsurlisolation.com...-une-isolation-des-combles-existante

      L’écran de sous-toiture se pose sous la couverture. Il se met en œuvre par l’extérieur soit lors de la construction soit lors d’une rénovation de la couverture avec dépose totale de cette dernière. Il a plusieurs fonctions qui sont énumérées dans ce lien http://www.ecrans-sous-toiture.com/les-solutions/ecrans-sous-toiture/

      Bien cordialement
    • Fred

      Il y a 10 mois

      Bonjour,

      Je suis propriétaire d'une maison 1930 dans le sud ouest depuis 16 ans. Cette année j'ai souhaité améliorer l'isolation thermique. En fait, entre le plancher du grenier et le plafond du second, j'ai 31 cm de laine soufflée. Deux spécialistes sont venus, l'un me dit c'est parfait pas besoin d'isoler l'autre me dit : "vous perdez 10% d'isolation/an il faut aspirer l'ancienne et souffler une nouvelle ouate". Que dois je faire ? souffler par dessus sans avoir les 35 cm requis pour le credit impôt, laisser en état, ou aspirer et souffler une nouvelle ouate ?
      Merci de votre réponse.
    • MarcIsover

      Il y a 10 mois

      Bonjour Fred,

      Vous devriez demander l’explication de « vous perdez 10% d’isolation » et la justification pour enlever une isolation si elle n’est pas dégradée.

      Plus tôt que de parler en épaisseur, il est préférable de raisonner en résistance thermique R : tous les matériaux isolants n’ayant pas la même performance, c’est une des critères qui permet de comparer deux matériaux isolants.

      31 cm de laine soufflée doivent avoir un R d’environ 6.50 m².K/W. Quelle est celle annoncée pour la ouate ? Le plafond de votre étage est-il prévu pour résister à la charge (la ouate de cellulose est plus « lourde » que les flocons de laine de verre ?

      Qu’entendez-vous par souffler dessus ? Vous êtes en combles perdus avec un plancher de stockage ?
      Une relecture attentive du chapitre dans lequel vous avez posé votre question devrait répondre à vos interrogations. Veillez à ce que les avis techniques des isolants mis en œuvre soient respectés.

      Cordialement

  • julien

    Il y a 1 an

    bonjour
    ma maison a 30 ans
    j avais deux couches de laines de verres, j ai retirer une et laisser l autre ( il reste environs 15 Ccm) sur conseil de mon installateur l'hivers dernier.
    il a soufflé les 35 cm réglementaire de laine de verre pour le crédit impôt.
    et la je m aperçois que le plafond se fends a de nombreux endroit ds la maison cela peut t il venir du poids trop important sur le plancher .?
    Le plafond est en placo et brique platrière rouge
    merci de votre réponse .
    • MarcIsover

      Il y a 1 an

      Bonjour,

      Avez-vous contacté votre installateur pour constater les désordres apparus ?

      Il est possible que ces fissures proviennent d’un excès de charge supplémentaire apportée. On peut estimer à un peu moins de 2 kg au m² la charge des rouleaux s’ils faisaient également 15 cm d’épaisseur. Il faudrait vous renseigner sur celle apportée par la nouvelle couche d’isolant apportée. Cette information doit pouvoir se trouver dans les fiches techniques du fabricant.

      Est-il intervenu d’autres travaux dans votre logement ?

      Quoi qu’il en soit et pour votre sécurité, il est important de traiter ce problème rapidement. L’appel à un expert en bâtiment est peut-être à envisager pour se faire un avis sur site.

      Cordialement
  • Liza

    Il y a 1 an

    Bonjour,
    nous avons de la laine de verre au plancher des combles et, en voulant améliorer l'isolation, on nous propose de laisser la première couche de laine de verre et rajouter par dessus deux couches de laine de roche en rouleaux (nouvelle). Cela permet de laisser le papier-craft de la laine de verre en place (comme on n'a pas de frein à vapeur). Je me pose la question si la laine de roche n'est pas trop lourde et si cette solution mixte serait assez efficace. On nous dit qu'enlever toute la laine de verre ne serait pas terrible et remettre quelque chose à la place ne donnerait pas forcément de bons résultats...
    Merci d'avance pour votre réponse.
    • MarcIsover

      Il y a 1 an

      Bonjour Liza,

      Si la laine de verre existante sur le plancher de vos combles n’est pas dégradée, vous pouvez la conserver mais il ne faut pas qu’elle soit comprimée au risque de perdre son efficacité. C’est ce qui risque d’arriver si vous mettez en place de la laine de roche au-dessus. Faites en essai comparatif avec de laine de verre et de roche. La laine de roche étant plus lourde que la laine de verre ; elle aura tendance à écraser la laine de verre existante. Vous pouvez aussi opter pour un complément d’isolation en soufflant de laine de verre en flocons au-dessus de laine existante.

      Encore une fois, enlever l’isolant existant ne se justifie pas s’il est en bon état. Cela demande de la main d’œuvre, remue de la poussière. D’autre part, je ne sais pas pourquoi on vous a dit que la remplacer ne donnerait pas forcément des bons résultats. Voyez quelle est la résistance thermique R que l’on vous propose (l’épaisseur ne signifie rien).

      Peut-être pouvez-vous consulter d’autres artisans ou demander des variantes pour l’établissement de devis ? Vous pouvez accéder au crédit d’impôt de 30 % en résidence principale à condition de faire intervenir une entreprise agrée RGE et de positionner un isolant en combles perdus dont le R sera > ou = à 7 m².K/W (voir conditions ici https://www.toutsurlisolation.com...travaux-d-amelioration-energetique-!

      Bien cordialement
  • cg13

    Il y a 1 an

    bonjour, dans mes combles perdu il a été posée de l'isolant soufflé, la maison est en plein mistral, maintenant il y a un creux au milieu des combles, la laine s'est poussée sur les 4 coins de la maison.
    Ma question est si je peux mettre dres rouleaux isolant sur l'isolant soufflée.
    Merci de votre réponse
    • MarcIsover

      Il y a 1 an

      Bonjour,

      Si l’isolant en vrac n’est pas entre solives, vous ne pouvez positionner des rouleaux d’isolant sur votre laine à souffler car vous allez l’écraser et réduire très fortement voire annuler son pouvoir isolant. Le principe est de ne pas comprimer un isolant.

      La CPT 3693 v2 http://evaluation.cstb.fr/doc/groupe-specialise/cpt/cpt-3693-v2.pdf
      (Cahier des Prescriptions techniques pour l’isolation des combles par soufflage d’isolant en vrac) traite au point 5.1.3 de la mise en place de déflecteurs. Ces derniers sont-ils existants ? D’autre part, l’avis technique de l’isolant qui a été soufflé apporte peut-être des précisions quant à ces déflecteurs.

      Cordialement
    • Fenaro

      Il y a 1 an

      Bonjour,

      C effectivement ce que j ai fait: rajouter un matelas de laine de verre par dessus.
      J ai par contre bien pris soin de retirer le papier kraft afin d éviter toute condensation possible.
  • Jdm

    Il y a 1 an

    Bonjour j ai une mur avec de la laine de roche compresser de 10cm avec par vapeur mais sa n'a jamais été scotché et se n est pas croisé ma question est est ce que je met un par vapeur simplement ou est ce que sa serait mieux de mettre un un par vapeur isolant comme sa il y aura un croisement de l isolation ?
  • dom

    Il y a 1 an

    je viens de changer de système de chauffage, pompe à chaleur, et j'en profite pour revoir toute l'isolation de mes combles, notamment par laine de verre soufflée.
    Une partie des combles n'était pas isolée, et une autre l'était par laine de verre traditionnelle au dessus des chambres.
    l'ancienne laine de verre à 35 ans.
    ma question, est t'il préférable d'enlever l'ancienne ?, ou d'isoler par dessus ?,
    • sofi29

      Il y a 1 an

      Bonjour Dom,

      Si la configuration du plafond permet de porter la charge totale de l'isolation avec son complément, que le 1er lit de laine est toujours homogène (absence d'humidité) et qu'il calfeutre bien le plancher existant, vous pouvez envisager l'ajout d'un complément de laine de verre à souffler, à concurrence de la résistance thermique finale que vous recherchez.

      Avant tous travaux, assurez-vous que la couverture ne présente pas de "faiblesses" (humidité sur les chevrons, etc.) sinon traitez au préalable car une laine soufflée condamne l'accès ultérieur au comble.

      Lors du soufflage, assurez-vous que les orifices de ventilation ne soient pas obstrués car le comble doit garder sa ventilation pour l'évacuation de la vapeur d'eau en provenance de l'habitation et la bonne conservation de la charpente. Profitez des travaux pour protéger les ouvertures de ventilation par des grilles à maille fine anti-intrusion de petits animaux, si ce n'était déjà fait.

      Bons travaux !
  • Jacques

    Il y a 1 an

    Bonjour, peut-on rajouter de la laine de verre en rouleau (sans papier) sur de la laine de roche en flocons ? Merci.
    • MarcIsover

      Il y a 1 an

      Bonjour Jacques,

      Le pouvoir isolant des laines minérales provient de leur structure fibreuse qui « emprisonne » de l’air qui devient « immobile ». Cet air figé étant un excellent isolant. Si vous déroulez une laine minérale en rouleau sur une laine en flocons, ces derniers vont probablement se tasser sous le poids de la laine (selon la configuration de votre comble perdu). Leur compression va entrainer moins d’air immobile dans la laine soufflée et leur pouvoir isolant va diminuer. L’association de matériaux d’isolation différents mérite réflexion. Souffler un complément d’isolation en laine minérale, verre ou roche, est probablement plus indiquée. Veillez à ce que votre structure supporte la charge supplémentaire apportée (une laine de verre en flocons type Comblissimo apportant moins de poids qu’une laine de roche à performances comparables).

      Bon complément d’isolation
  • Slb1904

    Il y a 1 an

    J' ai un petit soucis.
    Que faire si l' isolation existante porte deja un pare vapeur alu, est dans un état qu ' on arrive plus à agrafer les languettes sur les chevrons.
    Peux t' on agrafer un pare vapeur dessus ou est ce qu' il y a une autre solution à part d' enlever tout et refaire tout avec une nouvelle Iso.
    • sofi29

      Il y a 1 an

      Bonjour Sib1904,

      Si votre produit est de résistance thermique suffisante tant en termes de confort que d'économies d'énergie (R> 7m2.K/W), il existe des adhésifs spécifiques pour la réparation des pare-vapeur alu. Toutefois, les produits porteurs d'un pare vapeur alu avec languettes sont de mémoire au lambda de 0.040W/m.K et étaient commercialisés dans une épaisseur maximale de 200mm, ce qui correspond à R= 5m2.K/W. Pour votre confort, comme pour les économies d'énergie, cette résistance thermique est insuffisante.

      Si votre budget et la configuration du comble le permettent, préférez refaire l'isolation à base de laine semi-rigide au lambda maximal de 0.035W/m.K (voire 0.032 pour les plus performantes) afin d'obtenir une résistance thermique proche de celle recommandée dans le neuf, soit R=8m2.K/W, s'il s'agit d'un comble aménageable. Si la toiture ne comporte pas d'écran de sous toiture HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d'eau), prévoyez une lame d'air sous liteaux supports de couverture d'au moins 2cm en tenant compte de la reprise d'épaisseur de l'isolant (lame d'air ventilée réglementaire).

      Cordialement.
  • Bethanie

    Il y a 2 ans

    Je viens de construire j'ai isolé avec de la laine en balot tel que la norme,mais il y a des infiltrations d'air qui cause de la condensation.Est que je peux ajouter de la laine en vrac? Si oui comment puis je faire?
    • sofi29

      Il y a 1 an

      Bonjour Bethanie,

      Pour la mise en oeuvre de laine en flocons, vous avez la possibilité de louer une machine à souffler (magasin de location ou négoce en matériaux). Mais avant que de souffler une épaisseur complémentaire de laine, il s'agit de corriger l'étanchéité à l'air afin d'éviter la formation de condensation, source de désordres à terme (moisissures) dommageables à la bonne conservation du bâti et à la santé des occupants.

      Je suppose qu'il s'agit du plafond d'un comble perdu. La jonction des plaques de plâtre avec les murs périphériques doit être réalisée de façon étanche (mise en oeuvre de bandes à joint ou joint en mastic acrylique restant souple). Avez-vous pensé à poser des boîtiers électriques étanches à l'air pour l'alimentation des luminaires posés en plafond ? Une fois l'étanchéité à l'air corrigée, vous pourrez compléter votre isolation à concurrence de la résistance thermique recommandée dans le neuf, à savoir R mini de 8m2.K/W.

      Cordialement.
  • SB

    Il y a 2 ans

    Bonjour, j'ai des combles aménagés depuis 3 ans et l'isolation phonique est catastrophique (thermique ça va à peu près sauf l'été). J'ai 2 épaisseurs de laine de roche de 16cm, je voudrais trouver un moyen d'améliorer grandement l'isolation phonique.

    Le problème, c'est que les combles sont à présent aménagées, et je me vois mal tout cassé pour refaire l'isolation.

    -Peut-on isoler depuis l'extérieur ?
    - Faut il retirer une épaisseur de laine de roche en faveur d'un meilleur isolant ?
    - Quel type d'isolant me conseiller vous ?
    - Avez-vous une idée du tarif au m2 ou m3 ?

    J'attends vos réponses et suggestions.

    Merci.
    • sofi29

      Il y a 2 ans

      Bonjour SB,

      Il existe bien sûr la possibilité de refaire l'isolation par l'extérieur. Cela nécessite une dépose de la couverture voire de la volige si toiture en comporte une. Vous trouverez sous ce lien des informations sur ce type de rénovation de l'isolation de la toiture : https://www.isover.fr/sites/isove...7ED48D8938C52EB5B03E654_2014_060.pdf

      Je suis toutefois assez surprise de votre ressenti alors que la toiture comporte 320mm de laine de roche car avec une pose continue et une bonne étanchéité à l'air des rampants, pieds droits et plafond du comble aménagé, vous ne devriez pas subir l'inconfort que je devine au travers de votre écrit. A moins toutefois que votre habitation soit située sur un axe très passant et auquel cas, un double parement en sous face de l'isolant pourrait vous apporter davantage de confort.

      Néanmoins, la question de la qualité de calfeutrement de votre comble se pose. Si les pièces aménagées dans ce comble comportent des faux combles (espace à l'arrière des pied droits - partie verticale sous les rampants), assurez-vous qu'ils soient aussi isolés. Dans certaines constructions en rénovation, il m'est arrivé de constater que les rampants et le plafond du comble aménagé étaient bien isolés mais que l'arrière des pieds droits ne comportaient pas d'isolation.

      Autre point à ne pas négliger, la qualité des vitrages des fenêtres de toiture ainsi que celle des ouvertures d'aération. Si jamais vous êtes en secteur bruyant :
      - les fenêtres de toiture doivent être équipées d'un double vitrage performant.
      - remplacer les entrées d'air "basiques" par un produit acoustique (avec voile, capot acoustiques, etc.).

      Par ailleurs, faire la chasse aux fuites d'air permet également d'améliorer l'acoustique. Le pourtour des fenêtres de toit doivent être bien étanches à l'air : là ou l'air passe, le bruit passe !

      Voilà, j'espère que ces quelques pistes de réflexion pourront vous aider.
      Cordialement.
  • jp

    Il y a 2 ans

    bonjour gg , mon fils et mon beau-frère a la machine et moi dans les combles .A trois, on a mis 4 heures et en plus j'ai mis presque 40 cm de laine minérale partout au lieu de 32 d' épaisseur
  • j-p-

    Il y a 2 ans

    je suis ancien maçon, j'ai des combles perdu 100m carré. j'ai 2 couches de laine de verre croisée de 200 mm chacune .1er couche pare-feu sur le plafond, 2eme couche je viens d' enlever le pare-feu qui été au dessus.samedi 11 juillet 2015 je vais mettre de la laine minérale soufflet sur 30 ou 32 cm. un représentent et venu il y a 3mois j' en av pour 4500e en me le faisant 1078e avec la machine comprise j'ai 26 sacs de laine a bon entendeur ..
    • gg

      Il y a 2 ans

      Bonjour j.p,
      combien de temps avez vous mis pour refaire l'isolation de vos combles?
      Merci
      gg
  • pauline25

    Il y a 3 ans

    Bonjour,
    Nous avons realisé l annee derniere l isolation du plancher de nos combles (isolation ouat de celullose epaisseur 120) Posée directement sur l ancien plancher. Nous n avions pas prevu d amenager le plancher. Or aujourd hui nous souhaitons refaire une partie du sol de maniere a pouvoir entreposer des affaires. On ne voit pas du tout de quelles facons s y prendre sachant quon nous a vivement deconseiller de marcher sur la ouat.
    Avez vous des exeperiences similaires ou des conseils concernant la marche a suivre ?
    Merci d avance.
    Bien cordialement
  • Chris

    Il y a 3 ans

    Bonjour, notre maison a été construite il y a 3 ans. Cela fait 13 mois que par fort vent et pluie des infiltrations d'eau se font par les combles perdus et jauni, cloque notre pièce à vivre. Un expert est passé et m' a assuré que la laine de verre et les traverses en bois n'étaient pas a changer. Je ne suis pas convaincu. Il me faudrait l'avis d'un autre expert SVP; merci. Cordialement
    • sofi29

      Il y a 1 an

      Bonjour Chris,

      Si le comble est correctement ventilé, les bois et la laine de verre mouillée occasionnellement sèchent. Toutefois, pour vous éviter ces pénétrations de pluie répétitives si votre maison est exposée de façon régulière, il serait utile qu'un écran de sous toiture soit mis en oeuvre afin d'éviter ces désagréments.

      S'il s'agit d'une laine de verre en rouleaux posée sur une ossature métallique, les plaques de plâtre des plafonds peuvent être changées (attention, une laine en rouleaux mouillée ne doit pas être manipulée sous peine de lui faire perdre de la cohésion) mais s'il s'agit d'une laine soufflée, je vois mal comment le plafond peut être changé sans que l'isolation soit refaite....

      En site exposé, l'écran de sous toiture empêche la pénétration des eaux de pluie générée par les vents violents. Il protège également la couverture des phénomènes de pression/dépression et donc prolonge la vie de la couverture (évite le soulèvement/déplacement des éléments de couverture). La pose d'un écran de sous toiture nécessite la dépose de la couverture mais cela va être un mal nécessaire pour ne pas se retrouver avec des dégâts des eaux à répétition sad

      Cordialement.
  • RD11

    Il y a 3 ans

    bonjour ,
    Je voulais poser dans mes combles une laine de roche en rouleau de 200 entre mes solives puis croiser avec une autre moins épaisse . Ma question qu elle par vapeur je dois lacerer ,celui coté plafond ou celui qui se trouve entre les deux couches?
    d avance merci pour votre réponses.
    • sd

      Il y a 3 ans

      c'est celui entre les deux couches qui doit être lacéré. Celui du "coté chauffé" (celui du bas coté plafond) doit être intact.
  • Anne

    Il y a 3 ans

    isolation du moteur d'un voilier: la laine de roche ou de verre est intacte mais l'aluminium de couverture de cet isolant ne l'est pas et je l'ai ôté : puis-je utiliser de l'aluminium alimentaire qui me semble bien plus fin que celui d'origine ? MERCI de votre guidance ou avis car je suis en pleins travaux actuellement.
    leman@mls.nc
  • PMR 59

    Il y a 4 ans

    Bonjour,

    Mes combles perdus ont été isolés avec de la laine minérale Isover, il y a environ une quinzaine d'années;
    L'entreprise avait disposée 2 couches croisées de 100 mm.
    Aujourd'hui je constate un léger tassement de quelques centimètres, j'ai environ 170 mm pour les 200 mm posés il y a 15 ans. ai-je toujours la même performance thermique?
    Quel complément d'isolant dois-je faire ajouter pour améliorer encore mon isolation ?

    Merci pour votre réponse et votre coopération.

    Marcel
  • ninine27

    Il y a 4 ans

    Bonjour,
    J'envisage de faire remplacer la laine de verre posée dans mes combles perdus il y a 30 ans par de la laine minérale ISOLENE 4; doit-on nécessairement enlever l'ancienne laine de verre avant?
    Je suis un peu perdue devant des témoignages qui disent tout et son contraire!!
    Merci de m'aider à y voir un peu plus clair.
  • Boubou83

    Il y a 4 ans

    Bjr,

    Ma maison a été construite voici 18 ans. J'ai des combles perdus avec des fermettes. J'ai des "flocons" de laine de verre ou laine de roche (je ne sais pas) qui se sont tassés avec les années et je ressens bien que le froid s'installe dans la maison chaque hiver alors que les 1eres années, c'était parfait. Je me décide donc à vouloir isoler ces combles cette année et je souhaite rajouter environ 15cm d'épaisseur de ouate de cellulose (sur les 15cm restants des anciens flocons. J'ai bien sûr passé des heures sur les forums pour savoir si ces 2 matières étaient compatibles (qui dit oui, qui dit non) mais, je ne comprends pas ce que sont ces pare vapeur dont parlent certains. J'ai placé des spots, installé des gaines de vmc (en allant dans les combles) et je n'ai rien remarqué sous les flocons, sinon les flocons posés à même le BA13 du plafond. Idem pour les côtés des combles, rien de rajouté sur les parpaings... Est-ce que je devrais envisager de poser un pare vapeur sur les côtés pour ne plus ressentir l'air qui passe par les interrupteurs ? Et poser la ouate telle quelle sur la laine de verre reste bien possible pour gagner en chaleur cet hiver ?
    J'ai voulu chercher un professionnel pour faire un devis mais je ne sais même pas comment se nomme une entreprise qui souffle ces flocons ;-(
    Merci d'avance si je peux recevoir une réponse à mes questionnements car je ne suis pas du tout une technicienne du bâtiment et je voudrais passer un hiver bien au chaud...
  • girelier

    Il y a 4 ans

    bonjour
    je prevoie de grouper toute l'isolation (flocon vert) dans les coins de mon comble et dans le centre poser de la laine de roche avec pare vapeur cella est il une bonne idee ou est ce qu'il risque d'y avoir de l'humidite ou autre chose
  • girelier

    Il y a 4 ans

    bonjour j'ai dans les combles une couche de flocon vert qui n'isole plus rien du tout, posé il y a plus de 15 ans, et reduit à peau de chagrin dois je l'enlever pour poser des plaques de laine de roche epaisseur 30 ou 32 cm avec ou sans pare vapeur merci de me repondre car je suis un peu perdu
  • Annabelle

    Il y a 4 ans

    Bonjour,
    Ma question rejoint un peu celle de Wilousette.
    Nous avons une maison phénix qui date des 70's et la laine de verre de la même date j'imagines... Elle est restée à peu près posée convenablement mais elle a noircie. Nous aimerions soufflée de la laine de roche. Doit-on enlever notre ancienne laine de verre car ce sont deux isolants différents ? ou pour plus d'isolation, nous pouvons la laisser ?
    Nous avons lu aussi que nous devions laisser 2 cm entre les tuiles et les flocons ??? pourquoi ? et si nous ne le faisons pas quels sont les risques ?
    Merci d'avance,
    • sylvie

      Il y a 4 ans

      bonjour, je suis ds le même cas que vous j'ai une maison phénix des années 70 et je souhaite changer l'isolation des combles. Avez-vous avancez ds votre projet ? Par quel procéder ?
      J'ai fait un devis pour de laine de roche insuflée 3500 euros pour 65 m2 de combles.
      Dans l'attente de vs lire.
      Cordialement.
  • rogers

    Il y a 4 ans

    j'ai dans mes combles de l'isolant réflectif 19 composants sur le sol .est que je doit l'enlever pour métre de la laine de verre ou si je peut la poser dessus merci
  • Seb

    Il y a 4 ans

    Bonjour,

    Je viens de racheté une maison qui date de 1970.
    Les combles ont été aménagés par l'ancien proprio.
    L'isolation est faite d'une couche de laine de verre d'environ 120cm, et les cloisons sont faite de panneau de bois de 10mm.
    Je souhaite ajouter une couche d'isolation, et j'ai pensé rajouter une couche d'isolation directement par dessus les panneaux de bois, puis de refaire des cloisons en BA13 ou en Lambris PVC suivant les pièces.

    Ce qui donnerai dans l'ordre: Tuile / laine de verre 120mm / panneau de bois / [nouvelle isolation] / BA13

    Questions :
    1) Le bois ne risque t il pas de "pourrir"entre ces 2 couches d'isolation ?
    2) Quelle isolation puis je utiliser ? j'avais pensé a un isolant mince (gain de place), mais combien de couche ?

    Merci d'avance pour vos conseils

    seb
  • poupou5159

    Il y a 4 ans

    moi je voudrais mettre 20 cm de laine de verre. est ce que je dois mettre 2 couches de 10 cm en croisé ou une seule couche de 20 cm avec par vapeur?

    merci d'avance.
  • Wilousette

    Il y a 4 ans

    Bonjour , j'ai une Phoenix de 30 ans avec une iso de 10 cm dans les combles pérdu puisje rajouter 30cm de laine de roche propulser ou dois je en met moins ou tout enlever et remettre 30 cm je suis un peu paumé lol merci de bien vpuloir m'aider
  • Dean

    Il y a 4 ans

    Salut, moi j'ai une question. N' étant pas très connaisseur en la matière d'isolation. Nous avons eu des problèmes de construction et les ouvriers ont enlever l'isolation (laine rose isolante) pour ensuite la météo dans des sacs à ordure noirs. Cela fait déjà 2 semaines qu'elle est dans le sac. Ils nous ont, par la suite, avisé qu'ils voilaient la réutiliser..... À votre avis, est-ce recommandé de faire cela ?

    Merci.

    Dean
    • sofi29

      Il y a 4 ans

      Bonjour Dean,

      Je ne sais ce que vous entendez par "problèmes de construction" mais en ce qui concerne la laine, si elle a été roulée sur elle-même, sèche et stockée temporairement en sacs plastiques, à l'abri, il n'y a pas de difficulté particulière pour la réutiliser par la suite.

      J'espère que cela répond à votre interrogation.
      Cordialement.
  • chrisland5

    Il y a 5 ans

    Bonjour à tous,

    Les tous premiers jours de cette année 2013, j'ai fait enlever ( à contre coeur ! ) les 60 m2 de laine de verre en rouleaux qui "dormaient" bien sagement entre les solives de mon grenier, sous des planchers amovibles ( grandes plaques d'agglomérés ).... Ces rouleaux avaient été posés au tout début des années 80 (donc 30 années ) et n'avaient pas été tassés.

    Une Entreprise m'a convaincu de tout expulser en dechetterie en énormes sacs étanches ( moyennant 1500 Euros ! ) et de remplacer entre les solives 32 cm de laine de roche insuflée.... ( très à la mode en ce moment !!! ) Ce que j'ai fait....
    Je suis très sceptique maintenant sur les économies d'énergie que je vais faire (économie sur le chauffage électrique ? ) et si c'est vraiment le cas, dans combien d'années ça sera rentabilisé ! ! ! .....en plus du fait qu'on m'a complètement dissuadé d'y reposer mes "planchers" dont mon grenier est devenu une véritable "décharge à flocons" et donc n'est plus du tout fonctionnel pour y déposer des "choses" ne serait-ce que pour un temps ! => donc TOUT CELA est à prendre en compte, il faut bien savoir ce à quoi l'on s'attend !
    J'attends avec impatience vos commentaires... pour me redonner meilleur moral ! MERCI BIEN +++
    • blow

      Il y a 5 ans

      bonjour
      je viens de faire faire 4 devis d'isolation par des entreprise connues et fiables () !! pour combles anciens c'est ahurissant!!!! de 1500 à 4500 E !!!! avec des prescriptions contradictoires
      la cellulose c'est pas bon!!la laine de bois est la meilleur et vice versa!!!
      il faut enlever la laine existante mais non madame il vaut mieux la conserver!!! bref impossible de dcider!!!les pros sont absente!!!
    • sofi29

      Il y a 4 ans

      Bonjour Blow,

      Si l'anciennne laine est posée jointive et continue sur l'ensemble de la surface, vous pouvez simplement faire réaliser un complément d'isolation, soit par l'ajout au-dessus d'une épaisseur de laine nue en rouleaux, soit par soufflage d'une laine minérale en flocons sur l'ensemble de la surface, à concurrence de la résistance thermique globale souhaitée. Qu'il s'agisse d'une laine de verre ou d'une laine de roche, optez de préférence pour la même nature d'isolant pour l'épaisseur complémentaire.

      A titre indicatif, l'Annuel des prix 2012 chiffrait entre 10 et 13€/m2 (selon l'importance du chantier en m2), la réalisation par un professionnel du soufflage d'une laine de type Comblissimo (laine de verre en flocons) en épaisseur de 300mm sur le plancher d'un comble perdu difficile d'accès (hors enlèvement d'une ancienne épaisseur de laine).

      Cordialement.
    • BDX 33

      Il y a 4 ans

      Bonjour,

      Mes combles perdus ont été isolés il y a 20 ans avec de la laine (de roche apparemment) soufflée. Je souhaite améliorer mon isolation. Certains me disent de retirer l'isolant actuel, d'autres me disent d'en rajouter une couche car la laine de roche ne prend pas l'humidité et ne se tasse pas. Le produit est posé directement sur le plafond (plancher du comble). Qu'en pensez-vous ?
      D'autre part, est-ce qu'un polyane posé de manière + ou - étanche sur la laine qui a été soufflée va améliorer mon coefficient d'isolation ou est-ce que je risque de la condensation, donc de l'humidité donc des problèmes sur les solives de la charpente et sur mon plafond ?
      D'avance merci de votre réponse,
    • helene

      Il y a 5 ans

      merci du renseignement quant à moi je vais laisser l'ancienne couche de laine de verre. vous m'évitez de faire une erreur. bon courage.
    • sofi29

      Il y a 5 ans

      Bonjour Chrisland5,

      La durée de vie d'une laine minérale posée dans les règles de l'art est généralement évaluée équivalente à celle du bâtiment soit une cinquantaine d'années. Enlever l'ancienne laine minérale n'est donc pas forcément nécessaire si elle a été correctement posée et qu'elle est bien conservée. On peut simplement opter pour un complément d'isolation à réaliser par le dessus.
      Toutefois, l'isolation en vrac est un système fiable si les travaux sont réalisés conformément aux prescriptions de l'avis technique du produit choisi (www.cstb.fr). La performance d'isolation des 32 cm posés doit avoisiner R=7.50m2.K/W, ce qui est un bon niveau d'isolation et devrait vous apporter toute satisfaction tant en termes de confort qu'en économie d'énergie par rapport à la performance de l'isolation posée en 1980 dont l'épaisseur devait être au plus de l'ordre de 10cm (c'était en effet les débuts de la réglementation thermique des bâtiments et les exigences n'étaient pas celles d'aujourd'hui !).
      Par ailleurs, poser un plancher au-dessus d'une isolation en combles perdus n'est réalisable qu'à la condition de poser, préalablement sur l'ensemble du plancher remis à nu, un pare vapeur indépendant et continu.

      Cordialement.
    • Chrisland5

      Il y a 5 ans

      MERCI pour vos commentaires, Sofi 29 Isover,

      toutefois, je ne comprends pas du tout où vous me conseillez de placer un pare-vapeur, vous voulez dire sur le nouveau plancher ( qui automatiquement tassera les 32 cm de flocons de laine de roche en vrac entre les solives - et donc, au final, on n'aura plus la même épaisseur isolante à moins de placer des lambourdes à la perpendiculaire des solives )....
      ce qui veut dire que les futurs "objets relégués" seront posés à même ce pare-vapeur ??? et surtout qu'elle en est la raison ? Pouvez-vous m'expliquer cette condition que vous jugez indispensable ?
      D'avance je vous en remercie. En attente de vous lire !
      Chrisland5





    • sofi29

      Il y a 5 ans

      Bonjour Chrisland5,

      Sur votre chantier, la laine de roche en vrac a a priori été posée entre solives, à même le plancher/plafond entre solives, sans pose préalable d'un pare vapeur indépendant. Or lorsque l'on prévoir de poser un plancher complémentaire au-dessus de l'isolation (en prévoyant effectivement un contre-solivage pour pouvoir ne pas tasser l'isolant selon l'épaisseur voulue en fonction du R visé), il faut impérativement prévoir un pare-vapeur sur le plancher/plafond initial avant de poser le nouvel isolant, ceci afin d'éviter les transferts de vapeur d'eau dans le plafond et limiter ainsi tout risque de condensation en sous face du plancher supérieur (posé côté froid du comble).

      Dans votre comble, la laine étant soufflée, vous ne pouvez désormais plus utiliser le comble à des fins de stockage car, au vu de votre commentaire, je crois comprendre qu'un pare vapeur indépendant n'a pas été posé avant le soufflage de la nouvelle laine, pas plus qu'un contre solivage ne vous a été proposé pour pouvoir poser à nouveau votre plancher sans écraser la laine.

      Bien cordialement.
  • treza

    Il y a 5 ans

    Bonjour, je souhaite ajouter 20 cm de laine de verre dans mes combles. On ne trouve plus de laine sans pare vapeur et pour cette application, les vendeurs propose de les percer avec une planche cloutée pour assurer la ventilation. Est -ce une solution fiable ? Peut-on mettre le pare-vapeur au dessus après le perçage ?
    • sofi29

      Il y a 5 ans

      Bonjour Treza,

      Il existe toujours des laines minérales nues en rouleaux à la commercialisation. Si toutefois vous ne pouvez pas vous en procurer dans les négoces à proximité de chez vous, vous pouvez poser une laine revêtue à la condition de lacérer le kraft à l'aide d'un cutter afin de le rendre totalement inopérant : il est nécessaire de prévoir une lacération du kraft à raison d'une douzaine de fentes par m2. Le sens de pose du nouveau rouleau ainsi préparé importe peu, vous pouvez donc le poser avec le kraft lacéré au-dessus.

      Cordialement.

    • gilles

      Il y a 5 ans

      je vous deconseille de trouer la laine de verre qui sera posé sur l'autre plutot enlevez le pare vapeur de la nouvelle , car on m'avait conseillé de faire la meme chose et resultat la condensation coulait a travers le plafond en lambris surtout quand il faisait froid dehors j'ai ete obligé d"enlever cette fois le pare vapeur de la 2eme couche et miracle plus de fuite au plafond;
  • sigal

    Il y a 5 ans

    Bonjour CB54,
    Je me pose également la question. Financièrement, autant la laisser et poser la nouvelle.
    Je pense qu'avant toute décision, il faut apprécier de près l'etat de l'ancienne couche
    (ajustement, rongeurs...).
    EN tout cas prudence lors de l'inspection c'est à dire se déplacer prudemment sur les fermettes et non sur les rails fixés aux BA . Un copain est passé à travers pour chuter 2 mètres plus bas.Heureusement le gaillard était solide !
    J'envisage de m'en occuper avec une personne compétente.
    Combien vous à coûté l'opération auprès d'un pro ?
  • CB 54

    Il y a 5 ans

    Merci de ces précisions. J' ai contacté quatre professionnels en vue de renforcer l'isolation de mes combles...
    Deux me disent qu'ils faut enlever l'ancienne couche et deux me conseillent de la conserver !!!
    Il faut savoir qu'un enlèvement de laine projetée coûte de 800 à 1000 €
    • GR69

      Il y a 5 ans

      Bonjour
      En réponse à CB54
      je souhaite compléter mon isolation des combles par de la ouate de cellulose, j'ai fait
      faire des devis et 2 artisans me proposent de renforcer l'isolation (laine
      de roche 20 cm soufflée en 1989 + resouffler 35 cm de ouate pour avoir une
      bonne isolation R=11).
      1 artisan me propose une ouate sans sel de bore et l'autre avec sel de
      bore..on ne sait pas laquelle choisir, la marque est univercell ...j'ai 2 brochures de
      soprema/univercell contradictoire.
      On ne sait pas si les problèmes avec la ouate en présence de phospate d'ammonium sont résolus, car d'après certains clients il y a des soucis d'odeur après la pose.
      J'ai envoyé un mail à Soprema mais resté sans réponse.
      Je ne sais pas non plus s'il faut enlever l'ancien isolant ou bien le laisser , suite aux différents devis les avis divergent...j'ai pas encore pris ma décision.
      Les devis varient entre 1700€ pour la pose uniquement (en 35 cm R=7)+ tour de cheminée , 86m2 à isoler.
      L'autre devis à 3210€ (avec enlévement de l'ancien isolant à 172€HT)

Charte du site TOUTSURLISOLATION.COM


Toutsurlisolation.com est un site internet, propriété de la société SAINT-GOBAIN ISOVER (ci-après dénommée « ISOVER ») visant à apporter une aide en ligne à tous les internautes envisageant de réaliser des travaux d’isolation dans leur habitation.

Ce site comprend ainsi des articles mis en ligne par ISOVER, lesquels sont ouverts aux commentaires des internautes qui peuvent ainsi enrichir le contenu desdits articles en postant leurs questions, expériences, recommandations et astuces.

Lorsqu’une réponse ou un commentaire posté par un internaute sera jugé pertinent et utile par ISOVER, cette réponse ou ce commentaire pourra être approuvé par un macaron et complété, si nécessaire, par le Community Manager d’ISOVER.

PRINCIPES DE COMPORTEMENT
ISOVER souligne que cette liberté d’expression offerte aux internautes doit impérativement s’exercer dans le respect des principes de comportement suivants auxquels les internautes doivent se conformer :

  1. Surveillez votre langage. Évitez d’utiliser le langage sms ou le jargon, soignez votre orthographe, soyez poli en toutes circonstances. Il est toujours plus agréable d’aider quelqu’un qui dit « bonjour » et « merci ».
  2. Ne criez pas Prenez soin de ne pas composer votre message en lettres capitales, cela donne l’impression que vous HURLEZ ;-).
  3. Evitez les discussions hors-sujet Votre commentaire doit concerner le thème de l’article sous lequel vous le postez. Tout ce qui ne sera pas en lien avec l’article n’a pas vocation à être publié ou pourra être réorienté vers la thématique la plus appropriée.
  4. Soyez précis tout en étant concis. Si votre demande est trop générique, par exemple "Comment isoler des combles ?", vous n'obtiendrez pas de réponse pertinente. Nous vous conseillons donc de consulter au préalable l'ensemble des articles relatifs à la problématique d'isolation que vous rencontrez puis de revenir exposer votre demande de manière plus ciblée si vous n'avez pas trouvé de réponse sur le site.
  5. Evitez les discussions privées. Veillez à ce que vos questions puissent être utiles à d’autres. Si votre question ne concerne que vous (demande de documentation, recherche d’un contact commercial, lieu de distribution des produits ISOVER…), vous avez la possibilité d'envoyer des messages privés sur le site ISOVER ici.
  6. Respectez les droits de propriété intellectuelle : ne postez pas un texte ou une image dont vous n'êtes pas l'auteur (reproduction totale ou partielle). Que ce texte ou cette image reflète votre avis ou qu'il vous serve à étayer votre opinion, n'omettez pas de citer vos sources. Evitez les avis sans fondement. L'ouverture aux commentaires est dédiée aux questions, avis et retours d'expérience. Ils ne doivent comporter ni affirmation infondée, ni dénigrement.
  7. Protégez votre vie privée et celle des autres. Ne publiez pas d’informations permettant une  identification nominative comme noms de famille, adresse de courrier électronique ou postale, numéro de téléphone ...
  8. Ne détournez pas la zone de commentaire. Cet espace est un espace de discussion destiné à l'entraide non à la promotion ou au prosélytisme à des fins commerciales. En cas de diffusion de publicité commerciale ou coordonnées professionnelles ou personnelles, votre message ne sera  pas publié.
  9. Les doublons ne sont pas autorisés. Merci de ne pas poster le même sujet dans plusieurs rubriques pour éviter l'éparpillement des discussions.
  10. De façon générale, ne sera pas publié : tout propos à caractère injurieux, diffamatoire, obscène ou offensant, portant atteinte au droit de la personnalité, à la sécurité des personnes et des biens, contraire aux règles édictées par le Code de la propriété intellectuelle ou tous autres lois et règlements en vigueur.

MODALITES DE PARTICIPATION

La participation aux commentaires des articles du site toutsurlisolation.com est gratuite et ne nécessite pas d’inscription préalable. Elle est subordonnée à l’acceptation de la présente charte.

LIMITATIONS APPLICABLES AU SERVICE PAR ISOVER

IISOVER n'est tenu que d'une obligation de moyens quant à la continuité du service. ISOVER ne peut garantir un fonctionnement continu du site et sa responsabilité ne saurait être engagée de ce chef.

ISOVER se réserve le droit d'interdire l'accès au forum à toute personne qui ne respecterait pas la présente charte.

MODERATION

La modération a pour objectif de garantir la liberté d'expression des internautes tout en assurant le respect d'autrui et de la Loi française. La modération des commentaires sur les articles du site www.toutsurlisolation.com se fera « a priori » c’est-à-dire que la modération se fera avant publication des commentaires.

Nous attirons votre attention sur le fait que ne pouvant assurer un suivi permanent en dehors des jours et heures ouvrables (de 9h à 18h, du lundi au vendredi), les commentaires pourront être publiés après un délai de quelques heures à quelques jours (week-ends et jours fériés).

Tout commentaire non conforme à la présente charte pourra être supprimé sans préavis ni justification.

LIMITES DE RESPONSABILITE

L’internaute est seul responsable du contenu qu’il met en ligne (textes, images, opinions, fichiers etc…).  Il s’engage à ce que les contenus qu’il publie ne soient pas de nature à porter atteinte aux intérêts légitimes des tiers et d’ISOVER. Il garantit ISOVER contre tout recours fondé directement ou indirectement sur le contenu qu’il a mis en ligne, ISOVER déclinant toute responsabilité de ce chef.

ISOVER ne peut garantir l'exactitude ou la pertinence des informations publiées dans les commentaires postés par les internautes sur le site. Les informations mises à disposition sur le site toutsurlisolation.com le sont à simple titre informatif. ISOVER décline en conséquence toute responsabilité dans l’hypothèse où ces informations présenteraient un caractère erroné.

Il appartient à l’internaute de s’assurer de l’exactitude des informations disponibles sur le site toutsurlisolation.com au regard des DTU, avis technique et règles de l’art en général.

Les commentaires, conseils et informations publiés par le Community Manager ISOVER le sont uniquement à titre indicatif au vu des informations dont il dispose. La responsabilité d‘ISOVER ne saurait en aucun cas être engagée en cas de litige trouvant son origine dans les commentaires publiés par le Community Manager ISOVER ou tout autre commentaire approuvé par ce dernier.

ISOVER se réserve le droit de modifier les termes, conditions et mentions de la présente charte à tout moment sans avis préalable. Il est donc conseillé aux internautes de consulter régulièrement la dernière version de cette charte disponible depuis l'espace commentaires du site www.toutsurlisolation.com.


× OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.