Remontée d’eau par capillarité

Le 19/10/2012

La remontée d'humidité par capillarité désigne la migration de vapeur dans un bâtiment depuis le sous-sol et qui s'évapore. Son débit d'évaporation dépend de la température ambiante et du taux hygrométrique de l'air.
L’humidité présente dans le sol remonte dans l’épaisseur des murs et peu gagner l’ensemble des parois du logement, entraînant la dégradation du bâti. Il est donc nécessaire de prévoir, à la construction, des systèmes d’étanchéité permettant d’éviter ce phénomène.

Soyez le premier à commenter cet article

Ajouter un commentaire