Identifier le problème de bruit

Le 19/10/2012

Les bruits sont vécus comme une véritable nuisance préjudiciable pour la santé. Pour s’en protéger, des solutions existent : la meilleure solution technique consiste à affaiblir les bruits en isolant efficacement les différentes parois de son logement.

Qu'est ce que le bruit ?

Le bruit est une émission de vibrations sonores audibles par l’homme. Ces vibrations correspondent à des variations de la pression de l’air (pressions, dépressions). Le bruit est exprimé en décibels (dB). Le décibel mesure le niveau de pression acoustique d’un bruit ou d’un son.

Les différents niveaux de bruit

Le niveau sonore indique l’intensité d’un bruit (ou d’un son) par rapport à une échelle de référence : de 10 à 130 décibels, la pression acoustique correspond à des sources de bruit de natures différentes et engendre des perceptions allant du calme (inférieur à 40dB) à la douleur (au-dessus de 120 dB)
Échelle des bruits :

- de 100 à 130 dB : seuil de la douleur. Atelier de chaudronnerie, marteau-piqueur, moteur d’avion à réaction au sol.

- de 80 à 100 dB : bruits dangereux. Passage d’un train, musique forte.

- de 60 à 80 dB : bruits fatigants. Rue très animée, télévision.

- de 40 à 60 dB : bruits gênants. Bureau calme, conversation à niveau normal.

- de 10 à 40 dB : bruits légers. Bruissement du vent dans les feuilles, désert, appartement calme.


Pour être perceptible, toute amélioration acoustique doit être supérieure à 3 dB minimum.

L’appréciation ou la mesure du bruit permet, à partir d’un son identifié, de définir un objectif d’isolation pour un niveau sonore visé. Pour être perceptible, toute amélioration acoustique, le plus souvent exprimée comme «niveau d’affaiblissement» ou «isolement», doit être supérieure à 3 dB minimum.

A savoir : les niveaux sonores ne s’ajoutent pas, mais suivent une échelle logarithmique, ainsi :

  • deux sources de bruit d’égale intensité vont produire un bruit supérieur de 3 dB : 60 dB + 60 dB = 63 dB

  • deux sources de bruit différentes avec écart supérieur à 10 dB vont produire un bruit de valeur égale au bruit le plus fort :
    60 dB + 75dB = 75 dB
  • dix sources de bruit d’égale intensité vont produire un bruit supérieur de 10 dB :
    10 dB x 50 = 60 dB

Quels sont les types de bruits perceptibles dans un bâtiment ?

On peut identifier quatre grands types de bruits contre lesquels il est nécessaire de se protéger pour un habitat confortable :

  • les bruits aériens extérieurs résultent du trafic routier, ferroviaire, aérien… Souvent plus riches dans les fréquences graves, ils sont encore parfois appelés «bruit route»
  • les bruits aériens intérieurs proviennent des radios, voix, télévision, hifi…Ils sont encore parfois appelés « bruit rose » ;
  • les bruits d’impact ont pour origine un choc ou une vibration : déplacement de personnes (talons) ou de meubles, chute d’objets ;
  • les bruits d’équipement sont produits par les ascenseur, robinetterie, chaudière, ventilation mécanique, installation de chauffage ou de conditionnement d’air, volet roulant...

Comment se propagent les bruits ?

Les bruits aériens extérieurs sont transmis par l’air et au travers des murs, de la façade, des fenêtres, de la toiture et également latéralement par les murs et cloisons intérieures.

Les bruits aériens intérieurs se propagent dans la pièce où ils sont émis puis directement par les murs et les cloisons séparant deux locaux et indirectement par les cloisons murs latéraux ou planchers et plafonds.

Les bruits d’impact ou bruits solidiens ou encore bruits de choc sont transmis par mise en vibration de la structure et des parois du bâtiment (planchers ou murs) et par les parois latérales.

Les bruits d’équipement peuvent être transmis de façon directe et indirecte par voie aérienne et sous forme de bruits d’impact par mise en vibration des parois.

Quelle différence entre isolation et correction acoustiques ?

2 grands principes à distinguer :

  • l’ isolation acoustique (ou phonique) : c’est l’ensemble des dispositions prises pour réduire la transmission des bruits depuis leur source jusqu’aux lieux qui doivent être protégés ou isolés. L’isolation s’oppose à la transmission du bruit D’UN LOCAL A UN AUTRE. L’isolation est un affaiblissement du bruit (un gain donc) exprimé par un indice (Rw ) indiqué en (dB).
  • la correction acoustique :elle concerne la propagation de l’énergie sonore A L’INTERIEUR D’UN MEME LOCAL (ex : salle de restaurant, salle de spectacle, préau mais aussi grande pièce à vivre en habitat individuel) et vise à réduire le temps de réverbération du bruit sur les parois qu’il rencontre (effet d’écho). La correction est exprimée par un indice α w (indice d’absorption acoustique).

75 commentaires :

Eve
Répondre
14/11/2016 15:00

Bonjour,

je sais que l’article date de longtemps mais j'ai besoin d'une aide : je suis propriétaire d'un appartement au 1er étage d'un appartement dans un bâtiment des années 70 qui a 3 étages. L'isolation phonique de l'immeuble est quasi inexistante.
Folie des architectes, l’escalier en bois est inséré dans le mur de mon salon par des "tiges" en fer. Ce qui fait qu'au moindre déplacement tout fait vibrer le bois des marches et le métal des tiges. c'est invivable et me fait péter les plombs.

Propriétaire depuis 1 an j'envisage de revendre même s'il faut perdre de l'argent car là c'est impossible à vivre.

Pensez vous qu'une "simple" isolation phonique pourrait soulager mon problème ? je crains que non car le tout est scellé dans le mur et je ne veux pas faire de frais qui ne servent à rien.

Merci par avance




 
jp31
Répondre
14/11/2016 15:00

que me conseillez vous pour un mur antibruit quel type de laine et quelle épaisseur contre nuisance de ciculation

merci

 
Princesa Guacamole
Répondre
14/11/2016 15:00

Bonjour,
je habit au RDC dans un batiment de 5 etages. Le bruit fait par les canalistations WC sont insouportables et je voudrais donner une prevue du bruit au syndic qui a doutes du "intensite" de bruit.
saviez vous au pres de quell organisme ou bureau technique je puisse me rensigner pour laisser des mircos ou qqch que enregistre le bruit avec une horarie precise pour montrer le gene sonore ?
Merci

 
Laila
Répondre
07/11/2016 15:00

Bonjour,

Je suis locataire au 6e et dernier étage d'un immeuble des années 70. Mes voisins sont calmes, toutefois, j'entends toutes leurs conversations à travers mon mur et cela devient insupportable. Je ne sais pas pour autant si l'on peut considérer cela comme une nuisance sonore
J'imagine qu'en étant locataire je ne peux pas faire grand chose en terme de travaux d'isolation. Merci par avance pour votre aide, cordialement.

 
BRUNET
Répondre
07/11/2016 15:00

Bonjour,

Nous venons d'acheter une maison qui nous a été présentée comme "au calme" se trouvant à une centaine de mètres du bord d'une route départementale, soit disant peu fréquentée.
Enfait, les voitures s'enchaînent, les motos et les petits camions, on reste parfois, il est vrai, avec des plages de silence de 30 secondes. Nous vivons en Provence, donc souvent dehors, comment pourrait-on espérer atténuer ces nuisances? Même si la partie "à vivre" de la maison tourne le dos à la route, cette dernière longe le terrain et on ne peut pas être au calme.....On nous a parlé de mur anti bruit? Merci de votre aide.

 
Gwen
Répondre
31/10/2016 15:00

Bonjour,

Je suis propriétaire ainsi que mon voisin d'à côté qui est musicien.

Il lui arrive de jouer plusieurs heures consécutive de divers instruments : piano et clarinette dans son salon ou dans sa salle insonorisée mais sans fermer la porte...

J'ai l'impression que le son passe principalement par le couloir séparant nos 2 appartements et ainsi par notre porte d'entrée et les murs qui ne sont pas en bétons.

J'ai déjà tenté de dialoguer avec lui mais la relation s'est tendu et il a parfois été agressif.

Dès lors je souhaiterai savoir si une isolation des murs + porte d'entrée permettrait d'améliorer la situation ? Si oui, quelle serait les travaux à envisager ainsi que leur coût approximatif pour avoir un résultat significatif.

Merci par avance pour votre aide.

sofi29
Répondre
04/11/2016 09:15

Bonjour Gwen,

Le bruit d'un instrument de musique peut être considéré comme causant une trouble anormal du voisinage en journée dès lors qu'il est répétitif, intensif ou qu'il dure dans le temps.

Consultez également le règlement de copropriété car il peut y être stipulé des restrictions quant à l'usage des instruments de musique.

Enfin, vous trouverez sous ce lien, des informations sur vos droits face à une nuisance sonore : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612

Cordialement


 
florraine
Répondre
19/09/2016 15:01

Bonsoir,

Article intéressant qui apporte des informations utiles mais qui ne renseigne pas sur toutes les possibilités qui permettent d'atténuer les bruits, forcément !
J'ai une question : nous habitons une maison individuelle de 2010 sans isolation extérieure... Nos voisins d'à côté ( à 5mètres ) et nos voisins d'en face ( 10mètres ) ont la fâcheuse habitude de faire des fêtes chaque week-end... La musique et notamment les basses nous pourrissent la vie et empêchent nos enfants de dormir car les fêtes s'éternisent jusqu'à tard dans la nuit ( 3 heures du matin ). La gendarmerie ne vient pas car elle d'autres chats à fouetter ! Nous pensions donc isoler notre maison ou du moins les côtés dirigés vers ces maisons à l'origine des bruits. Mais comment faire ? Opter pour des panneaux à l'intérieur ? Si oui, lesquels ? Planter des haies hautes ? Monter des murs en gabions ? Nous ne savons plus comment retrouver un semblant de calme le soir... Un ou des conseils ?
Merci beaucoup.

sofi29
Répondre
22/09/2016 20:13

Bonjour Florraine,

L'isolation des murs et combles est bien sûr une piste pour améliorer tant le confort acoustique que thermique si vous optez pour une isolation fibreuse assurant simultanément une isolation acoustique et thermique. La laine positionnée entre deux parois absorbe alors la vibration sonore pour atténuer la transmission au travers des parois. Toutefois, il faut que l'ensemble des parois ait une performance acoustique à hauteur de la nuisance sonore subie. Si vous isolez les murs et combles mais que les fenêtres et portes ne sont pas de bonne qualité acoustique, elles constitueront un pont phonique qui pénalisera le résultat espéré de l'isolation des murs et combles.

Il y a donc une réflexion globale à mener au niveau de l'amélioration acoustique de votre bien. Faire appel à un acousticien pour réaliser un diagnostic et des mesures permettraient de juger des travaux à réaliser selon la configuration de votre bien, le niveau de nuisance subie et selon vos exigences de confort.
C'est certes un côut supplémentaire mais cela permettrait de choisir des solutions propres à votre problématique. Lors de la réalisation des travaux par un professionnel, n'omettez pas d'assortir votre commande d'une obligation de résultat.

L'aménagement du jardin par la mise en oeuvre de haies peut concourir à l'atténuation des bruits mais il ne sera pas suffisant. Mieux vaut améliorer l'enveloppe extérieure de la maison afin de créer un cocon protecteur.

Néanmoins le tapage nocturne est punissable par la loi. Peut-être n'êtes vous pas les seuls à être gênés par ces fêtes à répétition ? Renseignez-vous autour de vous et associez-vous pour mener une action commune auprès des services de votre commune. Vous pouvez ainsi solliciter l'intervention du maire (ou l'un de ses représentants) car en tant que maire, il a obligation à assurer la tranquillité publique sur le territoire de sa commune.

Bon courage !


 
Naim
Répondre
08/08/2016 15:00

Bonjour à toute et tous,
je suis locataire appartement neuf, bailleur social publique,
logements livrés en 10/2015,
Je souffre du bruit de choc des pas, impact sur le sol de l'appartement de mon voisin du dessus... j'entends les bruits de pas de jour comme de nuit
j'ai fait un courrier au bailleur, il m'ont répondu comme quoi le logement est conforme suivant le rapport cerqual qui a donné une certification qualitel BBC effinergie...et qu'ils sont surpris de ma démarche, alors que le bruit est assez audible
SVP que faire? merci de votre aide
cordialement,


 
Fiona
Répondre
25/01/2016 15:00

Bonjour,
J'habite dans un appartement avec une grande terrasse et belle vue mais hélas le bruit des voitures de la route très fréquentée nous permet de profiter de la terrasse. Je suis au 1er étage et j'ai l'impression que les murs de la terrasse font caisse de résonance.Que puis-je faire pour atténuer ce bruit?

sofi29
Répondre
04/11/2016 10:15

Bonjour Fiona,

Créer des pièges à sons pour habiller la terrasse. Alterner entre murs végétalisés et caissons verticaux emplis de laine de roche (fixés au fond des caissons par fixation mécanique) avec lame d'air d'environ 3cm entre l'isolant et le parement avant façon "persienne" en lamelles de bois inclinées (pour protéger la laine des intempéries mais suffisamment ajourées pour pouvoir absorber les sons. Végétaliser la terrasse par des plants en pots de divers végétaux et diverses hauteur est aussi un moyen d'atténuer la réverbération des sons sur les murs.

Cordialement.


 
Sabrina
Répondre
17/11/2015 10:03

Bonjour,

Je réside, en tant que copropriétaire, dans un immeuble construit au milieu des années 70.

Suite à la pose de nouveaux compteurs d'eau (dans chaque appartement), j'ai constaté une importante nuisance sonore qui n'était pas présente avant leur installation : un important chuintement audible depuis mon appartements lorsque les voisins ouvrent l'eau.

Cela fait 1 mois que la société ayant réalisé la prestation botte en touche et ne me réponds pas. Le syndic, quant à lui, ne semble pas presser de prendre en main ses responsabilités, en tant que donneur d'ordre des travaux. D'autant que je serais , la seuld à me plaindre de ce bruit, pourtant présent sur tous les paliers et probablement donc, dans tous les appartements.

Quels sont mes recours et droits pour remédier à cette dégradation acoustique svp?

Merci par avance.

sofi29
Répondre
04/11/2016 10:20

Bonjour Sabrina,

Regroupez-vous avec les autres copropriétaires subissant la même nuisance et faites un courrier recommandé avec AR au syndic en le mettant en demeure de résoudre ce problème de nuisance sonore non existant avant travaux avec l'entreprise ayant réaliser les travaux. N'hésitez pas à remettre la question à l'ordre du jour de l'assemblée générale annuelle afin que le problème soit bien pris en considération.

Cordialement.


 
denver
Répondre
17/08/2015 15:00

Bonjour
Je voudrais de l aide j ai acheter une maison semi mitoyen les voisin reçoivent beaucoup on les entend parler et trainer les chaises jai donc isoler mon mur en commun ainsi que les chambre et le cellier en commun avec doublage laine de roche de 8cm déjà une belle épaisseur, un bon investissement et perte de cm mais très déçu car on ne voir pas la différence je ne comprend pas on m avait dit que cela marcher bien le doublage a était coller directement sur le mur avec plot et au plafond jai un jour de 1a2cm mais je pense pas que c est a cause de sa je veux de l aide je suis tellement déçu merci

sofi29
Répondre
04/11/2016 11:29

Bonjour Denver,

En acoustique, il y a les transmissions sonores directes, traversant directement la paroi mitoyenne, mais il y a également les transmissions indirectes qui passent via les parois contiguës : murs latéraux, plafond (voire aussi sol). Ces transmissions indirectes sont très rarement prises en compte dans un projet d'isolation acoustique en rénovation. Or, en isolant uniquement la paroi mitoyenne, cela fait "ressortir" les transmissions latérales auxquelles on ne prêtait pas forcément attention au préalable du fait que le bruit majeur direct passant par la paroi mitoyenne les "masquaient".

De plus, lorsque l'on pose une solution acoustique en rénovation, l'isolant posé doit calfeutrer l'ensemble de la paroi. Tout jour laissé est source de pont phonique car le bruit profite de la moindre faiblesse dans la paroi pour passer. Il est donc incompréhensible que le montage ait été réalisé en laissant quelques centimètres en partie haute et il serait "intéressant" dans connaître la justification... La pose du doublage s'effectue en le mettant en butée au plafond, le pied de doublage doit être calfeutré à l'aide d'une bande de calfeutrement et le joint réalisé à l'aide d'un joint mastic restant souple (règles de l'art définies par le DTU 25.42). Il y a a priori un défaut de mise en oeuvre sur votre chantier.

Enfin, on n'y pense pas forcément mais lorsque l'on commande ce type de travaux en rénovation, mieux vaut l'assortir d'une obligation de résultat.

Cordialement.


 
frédérique
Répondre
13/07/2015 15:01

bonjour,
j'ai acheté un appartement il y a 2 ans, dans un immeuble datant des années 70/80; pas de problème jusqu'à ce que des nouveaux voisins emmenagent au-dessus : 4 enfants et leur mère; les enfants sont très bruyants, quand ils ne courent pas en jouant, ce sont des cris et des pleurs, plus la mère qui crie encore plus fort pour les calmer...
le souci, c'est que c'est tout les jours, toute la semaine, toute l'année... c'est usant; ces personnes sont locataires, ai-je une possibilité de demander au propriétaire de faire des travaux d'isolation sur le sol de son appartement pour réduire le bruit chez moi?
merci de vos réponses ou idées, si quelqu'un est dans cette situation, a-t-il trouvé une solution svp? merci

Eleonor
Répondre
11/07/2016 15:00

Chère Madame,

Je rencontre actuellement exactement le même problème que vous et ne sais quels sont mes droits ou possibilités. Je vois que votre question date de l'an dernier. J'espère pour vous que vous avez trouvé une solution.
Puis-je me permettre de vous demander quelles solutions éventuelles vous ont été indiquées ?

En vous remerciant à l'avance pour votre réponse.

Bien cordialement

sofi29
Répondre
04/11/2016 11:40

Bonjour Eléonor et Frédérique,

Avez-vous tenter de passer par le syndic pour régler ce problème à l'amiable si en discutant directement avec eux vous n'arrivez pas à trouver ne solution "vivable" pour tous ?

Si vous n'arrivez pas à obtenir de vos voisins qu'ils fassent plus attention parce qu'ils vivent dans un logement collectif et qu'ils ont le devoir de respecter leurs voisins, le syndic de copropriété peut signaler aux propriétaires les nuisances subies par leurs locataires.

Le propriétaire est alors en droit de signifier aux locataires indélicats que ce type de comportement peut conduire à une rupture de bail.

Bon courage.


 
xavier1980
Répondre
06/07/2015 15:01

Bonjour
pourriez vous me préciser comment améliorer l'isolation phonique dans une pièce avec toiture tuiles terre cuite et panneau sandwich (maison très exposée au vent ) Les tuiles sont très bien fixées aucun mouvement cependant le bruit est gênant lorsqu'il y a des rafales de vent sur les tuiles
le bruit vient essentiellement du toit

sofi29
Répondre
04/11/2016 12:11

Bonjour Xavier1980,

Connaissez-vous la nature des panneaux sandwiches existants et surtout la résistance thermique qu'ils ont ? Il pourrait être envisageable de mettre en oeuvre en sous face de ces panneaux une isolation phonique à l'aide d'un faux plafond isolé par un isolant fibreux souple ou semi-rigide. Toutefois, pour le faire en toute sécurité pour la structure, mieux vaudrait faire appel à un bureau d'étude thermique pour faire réaliser une étude hygrothermique des parois. Cette étude permettra de déterminer selon la performance des panneaux sandwiches existants, les conditions climatiques du lieu où se situe votre bien et les équipements tels que chauffage et ventilation, la résistance thermique possible à ajouter en sous face sans risque de déplacement du point de rosée dans la paroi. Vous pourrez envisager en complément de cet isolant additionnel, la pose d'un double parement en plaques de plâtre afin de renforcer l'isolement acoustique du faux plafond.

Bon courage.


 
steph69
Répondre
06/07/2015 15:01

bonjour
je viens d'acheter un appartement où notre chambre donne sur une rue très passante, avec camion bus scooters et voitures jusque tard le soir.
la fenetre installée bien que double vitrage avec un store electrique est beaucoup trop bruyante et je pense que le store n'est pas forcement une bonne solution a moins qu'il soit lui aussi bien isolé.
vers quoi je dois m'orienter, tout deposer et mettre une fenetre phonique (mais quel type car il en existe beaucoup et je veux que ce soit efficace).
dois déposer le store et le supprimer ou le faire changer ?
il s'agit d'une petite fenetre et nous avons quand meme besoin de luminosité mais pas la nuit.
existe t il des stores intérieurs efficace pour occulter la lumière ?
merci de votre aide.

amnesia14
Répondre
20/07/2015 15:00

bonjour, je vis aussi au bord d'une rue super passante et juste en face d'une gare où passe le tgv... j'avais pourtant du double vitrage bois mais j'entendais la rue comme si les fenêtres étaient ouvertes. Le tout avait été placé en rénovation il y a quelques années et l'air passait, le bruit était amplifié dans la cloison,... on voyait encore les traces des anciennes fenêtres...bref j'ai craqué, j'ai demandé à une entreprise de me faire un devis en dépose TOTALE, de me combler chaque petit espace. Le commercial a dit " pas de problème", puis quand le technicien est venu, il a dit "impossible" car selon lui énormément de travail pour remettre en l'état : cloison, tour de fenêtre, peinture... Il est revenu quatre fois, a voulu me rembourser mais au bout du compte m'a envoyé un plaquiste qui m'a fait ça sans aucun souci. J'ai donc des châssis pvc, en réno totale, un volet roulant mais pas d'un bloc pour éviter l'effet caisse de résonance, donc extérieur à la fenêtre et j'ai surveillé le chantier pour être sûre que tout était fait comme j'ai demandé. Je n'entend plus ni la rue ni le train

sportif7545
Répondre
19/10/2015 15:01

bonsoir,

j'ai exactement le même souci que vous car je viens d'acheter un appartement très bien mais qui, malheureusement, donne directement sur une gare très passante.
pouvez-vous m'indiquer si vous êtes de Paris et si oui m'envoyer les coordonnées de votre plaquiste en message privé?
merci par avance

val
Répondre
27/06/2016 15:00

Bonsoir,

Si vous vouliez bien m'indiquer les coordonnées du plaquiste également...

et si cela a fonctionné pour vous?

Merci


 
Eric M
Répondre
01/06/2015 15:00

Intéressant, Merci pour les infos


 
estee2408
Répondre
20/04/2015 15:00

Bonjour,

J'ai emménagé depuis dans un batiment neuf aux normes BBC, a priori avec les normes qui vont bien. Un certificat BBC nous a été fourni mais je doute cependant que ces normes soient respectées. Mon appartement est à l'entrée du batiment et j'entends de façon assez insupportable les portes d'entrée qui claquent chaque fois qu'un résident entre ou sort du batiment. j'entends également mes voisins du dessus. Bref je trouve cela assez étrange pour une résidence toute neuve. Quels sont les recours pour faire vérifier ces normes ?
Merci d'avance pour votre réponse.

sofi29
Répondre
24/04/2015 20:26

Bonjour Estee2408,

Tout bâtiment neuf doit respecter les exigences thermiques BBC (à compter du 1er janvier 2013) et la réglementation acoustique en vigueur depuis janvier 1996.

Si le permis de construire du bâtiment a été demandé à compter du 1er janvier 2013, vous avez dû avoir une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique à la remise des clés de votre logement.
Si cela fait moins d'un an que vous avez réceptionné votre appartement, vous disposez d'un an à compter de cette date pour contester l'isolation acoustique auprès de votre promoteur.

Il faut toutefois savoir que si la réglementation thermique a évolué pour arriver aux exigences BBC à ce jour et évoluera encore vers 2020 pour passer au bâtiment à énergie positive (BEPOS), les exigences de la réglementation acoustique (NRA) n'ont pas évolué depuis 1996 et elles ne sont malheureusement pas synonymes de confort pour tous. Nous avons tous une sensibilité différente au bruit, donc des exigences qui diffèrent autant d'une personne l'autre. Il ne faut surtout pas penser que, parce qu'un bâtiment est BBC, il possède une qualité acoustique supérieure aux exigences de la NRA dont on sait que le niveau d'exigences ne garantit pas un confort acoustique suffisant sad

Vous pouvez trouver les explications relatives à la réglementation acoustique dans notre article dédié : http://www.toutsurlisolation.com/...ns-le-neuf/Reglementation-acoustique

Si le délai d'1 an est écoulé depuis la réception de votre logement, il n'y a souvent que la voie judiciaire et il faut alors avancer les frais de contrôle des performances d'isolation par un bureau d'étude acoustique réalisant des mesures sur site pour démontrer que les exigences réglementaires ne sont pas respectées. La garantie décennale peut aussi être déclenchée si le non-respect des exigences acoustiques rend l'appartement impropre à sa destination. Voyez auprès de votre assureur habitation si vous disposez d'une assistance juridique, il pourra sans doute vous conseiller.

Cordialement.



 
Futsal
Répondre
20/04/2015 15:00

Bonjour, je suis le gerant d'un terrain de foot en salle (terrain dans un entrepôt avec ouverture vers le haut pour aeration)
La toiture est faite avec des bacs aluzincs. Probleme : une maison voisine se plaint des cris des joueurs et du bruit des impact de la balle sur les palissades en bois autour du terrain.
Comment attenuer le bruit?
Que pensez vous de tapisser le mur interieur le plus proche de la maison voisine par une couche pour "capter" et attenuer le bruit?
Quel type de couche ?
En vous remerciant


 
Guy
Répondre
20/04/2015 15:00

Bonjour,

J'ai emménagé dans un appartement, et quand on a acheté le restaurant en face était silencieux. Maintenant, ils ont commencé à faire du bruit, avec notamment les clients sur la terrasse et de la musique. Ce qui nous dérange le plus sont les voix (surtout des hommes mais aussi des femmes si elles ont un peu bu), et les basses de la musique. On me propose des fenêtres rehau 70 (70mm de profondeur, triple vitrage, isolation sonore de 40db). Pensez vous que de telles fenêtres seraient suffisantes, ou pour nos problèmes y a t il des fenêtres particulièrement adaptées?

Je vous remercie d'avance
Guy


 
spider
Répondre
30/03/2015 15:00

Bonjour ,
Je viens vers vous car ayant un soucis récurrent avec mon voisin (le boulanger) cause de notre tracas ses pétrins tourne en continu de 22 h a 4 h cela produit a son sourd de plus nous avons une maison qui nous sépare alors je vous laisse imaginez le bruit ?
qu'elles sont les dispositifs que je peux mettre afin de réduire le bruit , a ce jour ont plaque BA13( a par mettre de la laine de verre ) et fenêtre phonique.
Peu être besoin d'un diagnostic d'une société acoustique car le débit la nuit si je me trompe est en dessus des 20 db a partir de 22h .

pga
Répondre
13/04/2015 15:00

pour les bruits d'origine professionnelles, vous pouvez vous appuyer sur les directives des pouvoirs publics voir : http://www.prefecturedepolice.int...ticulier/Nuisances/Nuisances-sonores.


 
mamy
Répondre
22/12/2014 15:00

j'ai une petit fils qui joue du piano. Les voisins ne veulent pas de ce bruit et la relation se déterriore car ils ne peuvent plus supporter. Ma fille a mis sous les pieds du piano des isolants puis derrière le piano une toile puis un plaque de polystyrène mais cela ne suffit pas pour eux. Ils menacent de porter plainte. Que faut-il faire ?

Camille
Répondre
13/04/2015 15:00

Madame vous n'avez rien à craindre car les gendarmes ne prendront pas en compte leur plainte, j'imagine que votre petit fils ne joue pas du piano jusqu'à 4h du matin n'est-ce pas et plutôt en journée non?
Les solutions pour améliorer votre performance acoustique :
- Mettre des fenêtres avec une bonne isolation acoustique
- Isoler les murs, plafonds et le sol acoustiquement de la pièce où se situe le piano

J'espère que m'a réponse vous aura rassuré.


 
BBBEENN
Répondre
08/12/2014 15:01

Bonjour.

Nous venons d'emménager dans un appartement des années 90.
Nous sommes au 4ème et dernier étage.
L'immeuble est plutôt bien isolé via à vis de l'extérieur.
Concernant l'intérieur, par contre, c'est pénible, surtout pour moi qui ai une bonne (et sensible !) oreille.
Deux problèmes identifiés :

1/ Notre appartement est en duplex et derrière le mur mitoyen à notre chambre et à la chambre d'enfant se trouve le moteur central de la VMC de l'immeuble... ! Or, il n'y aucune isolation spécifique de notre côté ni du côté VMC (j'ai demandé au syndic de faire intervenir quelqu'un pour déjà faire un état des lieux). Donc on entend le moteur continuellement tourner. Ne puis-je pas obliger le syndic à isoler l'intérieur de la pièce VMC ? Cela serait-il efficace ?

2/ Le mur de notre salon est un mur porteur qui paraît plutôt épais. Pourtant derrière se trouve la cuisine de notre voisine. Nous l'entendons parler, fermer les tiroirs, nous entendons le micro-onde fonctionner, etc. Notre salon étant grand, j'ai de la place pour mettre un système d'isolation épais. Mais je me demande dans quelle mesure cela atténuerait le bruit ? Les bruits (d'autant qu'ils sont de nature différente) ne risquent-ils pas de passer par le sol ou le plafond ?
D'autant que je me pose des questions concernant la bonne isolation au sol. En effet, malgré le fait que cela soit du parquet (j'ai toujours entendu dire que le parquet était un bon isolant), nous entendons la voisine du dessous quand elle parle fort !

Merci pour vos conseils... 1 mois et demi que nous avons acheté et je stresse chaque fois que je rentre dans mon salon...

sofi29
Répondre
11/12/2014 19:40

Bonjour BBBEENN,

L'isolation acoustique en rénovation présente l'inconvénient d'une intervention a posteriori et le résultat dépend surtout du système constructif du bâtiment et du cheminement du bruit dans la structure du bâti.

Pour la gêne occasionnée par le moteur VMC, il faut déjà vous assurer qu'il est posé sur support antivibratoire (type silentblok) pour éviter la transmission des vibrations du moteur à la structure du plancher. De plus, les bruits de moteur sont des bruits à basse fréquence, difficiles à atténuer. Il vous faudra sans doute envisager la mise en oeuvre d'un habillage de la paroi séparative à l'aide d'un isolant fibreux posé sous ossature métallique et recouverte par une plaque à isolation acoustique renforcée. Une laine semi-rigide assure à la fois l'absorption et l'atténuation des ondes sonores.

Toutefois, sans un diagnostic préalable réalisé par un acousticien, il est difficile de savoir si cette isolation sera suffisante car il existe également des transmissions dites indirectes par les sol et plafond ainsi que par les parois latérales (murs de part et d'autre de la paroi séparative).

Pour la paroi séparant votre salon de la cuisine de votre voisine, la problématique est la même. L'isolation de la seule paroi séparative pourrait ne pas suffire à vous satisfaire selon le cheminement du bruit dans la structure et donc selon les transmissions indirectes existantes.

L'idéal serait donc de faire réaliser un diagnostic préalable aux travaux par un acousticien. Après étude de la structure et mesures des nuisances sonores réalisées sur place, il sera en mesure de vous proposer des solutions adaptées à votre logement et à vos exigences. Si vous lui confiez la réalisation des travaux, n'hésitez pas à assortir votre commande d'une obligation de résultat.

Cordialement.

BBBEENN
Répondre
22/12/2014 15:00

Bonjour.

Et merci pour cette première réponse.

Une entreprise me propose une isolation suivante : Fourniture et pose de doublage acoustique type placostil R48 composé d'une armature acier et de 2 plaques de platre Phonique BA13 avec insert d'un isolant de 100 mm d'épaisseur (Laine de Roche).

Qu'en penser ?

Merci !


 
Lion_aile
Répondre
01/12/2014 15:01

Bonjour,
J'habite prêt d'une entreprise faisant un gros bourdonnement très sourd qui traverse plus ou moins toutes les pièces et nous empêche de dormir. Pourtant elle est a 300m a vol d'oiseau. Je me demande:
1. est ce une propagation par le sol (en très basse fréquence? mais pourquoi est ce audible?) ou est ce une propagation (comme un avion dans l'air)
2. est il possible d’arrêter des bruits sourds?


 
Okeyzs
Répondre
01/12/2014 15:00

complément d'information:
je souhaite isoler à la fois les murs et le sol.
Merci à vous


 
Okeyzs
Répondre
01/12/2014 15:00

Bonjour,
J'habite un vieil immeuble très très mal insonorisé et au dernier étage. La voisine d'en bas et l'ascenseur me pourrissent la vie.
Je me suis renseigné à propos de plaques phoniques à coller, soit en carreaux soit en rouleau avec un gain de 6 décibels.
Existe-il des solutions à plus hautes performances?
Merci beaucoup
tresbeausoleil@yahoo.fr


 
Diasteme
Répondre
17/11/2014 15:00

Bonjour
Je réside dans un immeuble extrêmement mal isolé
Les fenêtres sont en double fitrage mais le problème
Vient des parois même de l'immeuble qui sont
Extrêmement fines
Ma chambre donne sur rue et le bruit des voitures
M'empêche de dormir
Il me semble que seul l'isolation de la paroi ou est située
La fenêtre pourrait améliorer le confort
Ai je raison?
Merci à vous

sofi29
Répondre
27/11/2014 12:20

Bonjour Diasteme,

Effectivement l'ajout d'une isolation acoustique en façade permettrait de gagner en confort. Vous pouvez par exemple prévoir un isolant thermo-acoustique afin de combiner confort thermique et acoustique.

En combinant l'isolation thermique à l'isolation acoustique, ces travaux peuvent être éligibles aux aides fiscales : Certificat d'Economie d'Energie, Crédit d'Impôt, aide des collectivités... La pose sous ossature métallique d'une laine semi-rigide de type GR32 en 120mm peut vous permettre d'accéder au CI (toute condition d'éligibilité étant remplie). L'ajout d'une plaque à isolation acoustique renforcée à la place d'une plaque standard fait gagner de l'ordre de 3 dB d'isolement supplémentaire (produit Placo phonique ou équivalent du marché).

Attention toutefois à vérifier que le bruit ne pénètre pas également dans la pièce par l'ouverture de ventilation ou par le coffre de volet roulant (s'il en existe un dans la pièce). Pour les ouvertures de ventilation, il existe des entrées d'air équipées d'une base ou d'un voile acoustique, pour les coffres de volet roulant, il faut l'isoler également pour réduire la pénétration du bruit (laine de type Multimax par exemple, épaisseur selon l'espace disponible dans le coffre volet relevé).

Cordialement.


 
Prolegomenes
Répondre
23/06/2014 09:35

Bonjour,

Est-il normal qu'après réalisation d'une boîte dans la boîte, la résonance à l'intérieur de la pièce soit TRÈS forte ?

Merci

TpeDesBellesGosses
Répondre
13/10/2014 15:01

Oui, car si on utilise pour la première boite un matériau qui n'absorbe pas le son, celui ci sera réverbéré dans toute la boite.
Lorsque l'on rajoute une deuxième boite, avec à l'intérieur la première, construite avec ce même matériau non absorbant, le peu de son qui a réussi à sortir de la première boite va être renvoyé à l'intérieur par la deuxième, ce qui augmente la résonance.


 
Etudiantearchi
Répondre
19/05/2014 10:15

Bonjour,
Je réalise un club, boite de nuit, dans le cadre d'un projet concernant mes études d'architecture . Sachant que le bruit causé sera important, quel isolant serait le mieu adapté pour isoler phoniquement les murs, ainsi que les toitures et planchers, et de quelle épaisseur sera t'il ?
Merci de votre aide !


 
Prolégomènes
Répondre
21/01/2014 15:45

Bonjour,

Nous venons d'emménager dans un immeuble 1935.
Nous sommes surtout gênés par les bruits de chocs.

Nous sommes au 3ème étage et nous entendons les tables et chaises du bar situé au RdCH, notre voisin du second est carrément dans la chambre de notre fils (4 ans) lorsqu'il bouge un meuble, fait sa vaisselle... et nous entendons jusqu'aux bruits de pas du 6ème étage lorsqu'ils sont en chaussures.

C'est la chambre de notre enfant que nous voudrions isoler (13m2).

On m'a proposé de désolidariser l'ensemble avec une épaisseur de 10 cm sur les murs (masse-ressort-masse), le plafond et également quelques centimètres sur le plancher. Il y aurait une double porte et une double fenêtre et bien-sûr une petite marche.

En admettant que les matériaux et la pose soit sans défaut, cela vous paraît-il être la meilleure solution ?

Merci pour votre réponse

prolegomenes
Répondre
31/03/2014 15:15

Je relance ma question en espérant une réponse ou une piste.
Propriétaire de 75 m2 en plein paris, on ne veut insonoriser que la chambre de notre fils.
Faire une boîte dans la boîte. Est-ce ce qu'il y a de mieux pour les bruits de chocs ? A quoi faut-il veiller lors de la pose ?

Merci beaucoup

fiz
Répondre
12/05/2014 11:32

Bonjour,
En effet, il faut créer une piece dans la piece
afin que les fréquences sonors soit confronté a plusieurs jeux de masses.
Je suis compositeur de musiques electroniques (bcp de fréquences bass)
et ayant recement installé mon studio dans mon appartement je me suis
bien penché sur le sujet.

Voici grossierement les etapes (en prenant compte que la chambre est totalement nue):

* retirer le plancher si il y a, pour ensuite couler une ptite chappe de béton (si vous avez des combles,
les remplir au préalable avec de la laine de roche et du sable puis couvrir avec un tapis de construction)
(verifier aussi aupres du votre syndic le resistance du batiment en ajoutant des charges au sol)

* Ensuite il vous faudra dessiner au sol l'emplacement des nouvelles parois:

l'idée est de garder au minimum 8 cm de vide entre la paroi initiale et la nouvelle paroi de la "piece dans la piece."
Ensuite, il faut idéalement enchainer BA13-laine de roche-BA13 BA13
Mais je peux vous garantir déja avec LAINE de roche + BA13 (pourquoi pas la version phonique mais plus onéreuse)
l'effet sera sensiblement proche d'une réduction de 30db
A condition que vos joints soient bien fait happy

* Une fois que vous avez dessiné l'emplacement, il faut faudra poser les rails pour le placo.
La structure ne devra bien entendu PAS atteindre le plafond, tout le but est la !
donc a vous de juger mais garder au moins 10cm d'espace serait bien.
Vous pouvez aussi coller de la mousse acoustique sur le plafond initial pour amortir les impacts de votre voisins
! Ne pas acheter d emousse dite acoustique comme chez casto, ca ne sert à rien,
il faut aller chez des spécialistes comme "vicoustic" ou vous pourrez aussi trouver des tapis de construction isolant.

Utilsier de la laine de roche haute densité, c'Est très important,
en idf oubliez casto et penchez plus pour point p ou leroy merlin.
Au moins une densité de 75 kg/m3 !! et minimum 8cm d'épaisseur

Donc au total : 10cm de vide + 8cm de laine + BA13

Vous perderez au moins 3m2 dans la piece mais l'effet sera nette.

* POur les rails et la structure, le bois est bien plus efficace que le métal mais plus chere donc
si vous optez pour la version métallique comme moi,
il faudra placer entre le rail et le sol des bagette d'osier pour les vibrations.

Dans tout les cas, vaut mieux trop que pas assez !

J espere avoir pu vous aider un peu !!
Hesitez pas si vous avez des questions happy

prolegomenes
Répondre
23/06/2014 09:35

PS : Je suis très étonnée par la résonance de la pièce après "achèvement" des travaux. L' écho est énorme !

Est-ce que ça vous paraît normal ? Etait-ce le cas pour vous ?

Merci


prolegomenes
Répondre
23/06/2014 09:35

Bonjour,

Un grand merci pour votre réponse détaillée.

Nous sommes à la fin des travaux et la différence est à peine perceptible !

Ils ont désolidariser l'ensemble en mettant des plots au sol pour y superposer 3 couches de plancher et du sable (l'immeuble n'aurait pas supporté le béton). Puis monter les rails en métal, inséré la laine de roche et 3 couches de placo + la double fenêtre. Il y a 15 cm d'épaisseur sur les parois.

Il doit y avoir un défaut, mais je suis incapable de me prononcer.

L'acousticien pensait pouvoir éviter la double porte. Pour lui le problème vient de là. Il y a effectivement un espace d'un centimètre sous la porte.

Est-ce que le bruit pourrait se faufiler par là et n'apporter aucune amélioration (ou presque) ?

Encore Merci

sofi29
Répondre
27/11/2014 16:45

Bonjour Prolegomenes,

En rénovation, les bruits d'impact sont les bruits les plus difficiles à corriger, notamment lorsque ceux-ci résonnent dans l'ensemble de la structure du bâtiment ! On peut réduire ce type de nuisance sonore par la création d'un plancher flottant (chape sèche sur une laine minérale acoustique spécial sol) et d'un faux plafond (isolé par une laine minérale souple). Ces systèmes masse-ressort-masse renforcent l'isolement acoustique tant au niveau des bruits d'impacts que des bruits aériens.

Concernant la création de la "boîte dans la boîte" par la mise en oeuvre en parois verticales d'une laine minérale entre montants métalliques + triple parement, ce type de système "masse-ressort-masse" est performant pour isoler la pièce créée du local existant. Il faut toutefois vous assurez que la jonction cloison/plancher ait bien été traitée par la pose d'un joint acrylique souple en pied de parement. En effet, l'absence d'un tel joint peut générer une perte minimale de 7 dB par rapport à la performance acoustique attendue de la cloison.

Vous parlez d'un plancher créé sur plots + sable. Cette solution a été proposée je suppose pour apporter de la masse au niveau du plancher. Toutefois, les plots utilisés pour porter ce montage sont-ils bien des plots antivibratiles afin de "casser" l'énergie acoustique des bruits d'impact rayonnée par le plancher initial et transmise aux parois verticales ?

Par ailleurs, il faut savoir que là où l'air passe, le bruit passe aussi ! L'espace laissé sous la porte constitue donc un pont phonique sad laissant passer les bruits aériens (voix, musique, tv, etc.). La pose d'une porte acoustique (porte pleine) équipée d'un joint d'étanchéité tubulaire dans la zone inférieure du battant permettrait d’obtenir un meilleur résultat d'isolement.

Enfin, la réverbération de la pièce créée sera atténuée dès lors qu'elle sera à nouveau occupée par les meubles, coussins, rideaux, etc. Si cela ne suffisait pas à corriger « l'effet d’écho » perçu, vous pourriez voir pour la mise en oeuvre d'un kit de correction acoustique "Gyptone Instant" par exemple. Ce kit permet de réaliser un piège à sons en apportant une note décorative dans la pièce à corriger (plusieurs décors de plaques proposés).

Voici quelques pistes de réflexion par rapport aux solutions mises en oeuvre.

Cordialement.


 
elpatron
Répondre
21/01/2014 15:15

Bonjour, Merci pour les explications, je voudrais juste m'informer sur un truc, j'ai un tuyau en PVC (évacuation des eau de pluie) proche du salon, je vais prochainement le cacher avec des brique et je voudrais en profiter pour lui mettre un isolement phonique, afin d'enlevé ou diminué les bruits d'écoulement d'eau, je voudrais savoir qu'elle matière utiliser et comment, et si la fibre de laine fait l'affaire, je vous remercie d'avance.

sofi29
Répondre
11/12/2014 19:53

Bonjour elpatron,

Une laine de verre par son caractère fibreux joue un rôle atténuateur des bruits, par le ressort de ses fibres, elle absorbe les ondes sonores. Toutefois les bruits de pluie sont des bruits de chute et la mise en oeuvre de parois spécifiques pour la réalisation de gaines techniques pourrait s'avérer nécessaire en complément afin d'obtenir un résultat satisfaisant avant la réalisation de votre habillage en briques.

Dans les parements spécifiques pour ce type de réalisation, vous avez des produits tels que le produit GAINEO, panneau plaque-laine-plaque composé de plaques de plâtre hydrofugées et de laine de roche haute densité.

Cordialement.


 
Tsuki
Répondre
30/12/2013 11:00

Propriétaire depuis un mois, j'entends des vibrations comme si quelqu'un tapait comme un gong la nuit. Mon mari ne l'entend pas... L'immeuble est très ancien et je ne sais pas du tout d'où cela peut venir. J'en arrive a craindre le soir car c'est le moment où j'entends le plus le bruit. Le pire c'est que l'environnement extérieur est ultra calme!!! Comme nous vivons au-dessus d'un magasin j'ai pu voir avec eux pour qu'ils coupent la clim réversible la nuit pour vérifier que cela ne venait pas de chez eux mais hélas les vibrations étaient toujours là et donc il ne s'agit pas de leur clim.
J'en deviens malade... Vis avec mes boules quies et pense à revendre si je ne parviens pas à trouver et surtout à mettre un terme à ce bruit! Pouvez-vous me dire comment identifier l'origine de ces vibrations et/ou à qui m'adresser ?
Merci

sofi29
Répondre
15/01/2014 11:40

Bonjour Tsuki,

Il n'y aurait à mon sens qu'un diagnostic acoustique réalisé par un spécialiste pour identifier le type de bruit et sa source suivant ses cheminement et propagation dans le bâtiment. Voyez auprès d'un bureau d'étude acoustique ou acousticien sur votre secteur de résidence pour le faire réaliser (internet, pages jaunes...).

Sinon, en avez-vous parlé avec d'autres occupants de l'immeuble pour savoir s'ils distinguent également ce bruit et pourraient vous aider à en trouver la provenance (fréquence et/ou intensité différentes suivant le positionnement du logement dans l'immeuble...).

Bon courage.

Tsuki
Répondre
27/01/2014 13:00

Bonjour,

Merci pour votre réponse. Je vais suivre vos conseils et commencer par en parler à mer voisins. J'hésitais de peur de passer pour une folle... mais je vais m'y résoudre. S'ils me répondent par la négative je ferai appel à un bureau d'étude acoustique bien que j’appréhende le coût de leur intervention puisque nous déjà avons pas mal investi en travaux.
Merci encore.
Cordialement

Fan
Répondre
10/11/2014 15:00

Bonjour Tsuki,
J'ai exactement le même problème que vous , c'est une grande souffrance...J'ai déménagé car j'habitais à coté d'un café, maintenant je suis a la campagne où il fait bien calme mais j entend , surtout la nuit, ce bruit et je ne sais pas d'où il provient non plus....je pense qu'il vient de l extérieur et je vis aussi dans une vieille maison, simple vitrage. Boules quies, sédatif rien n'y fait...je voulais savoir si vous aviez résolu le problème avec l intervention du bureau d acoustique?
Bien à vous,
Fan


 
marino
Répondre
12/11/2013 11:15

Je souhaite isoler une cloison (en briques) entre deux appattements pour réduire au maximun les bruits (voix, musique...) J'ai un impératif : moins de 50 mm d'épaisseur.
Pouvez-vous m'indiquer les produits qui conviendraient.
J'ai trouvé dans votre catalogue la laine de verre Soniroll, mais où puis-je acheter un rouleau dans la région Rhöne-Alpes?

sofi29
Répondre
15/01/2014 11:57

Bonjour Marino,

L'importance de l'isolement dépend du type de produit mis en oeuvre et également de l'épaisseur consacrée à l'isolation. Tout système basé sur l'effet masse-ressort-masse avec la mise en oeuvre d'un isolant souple avec un parement à isolation acoustique renforcée permet d'améliorer le confort.

Il existe des solutions plus dédiées à la rénovation permettant de ne pas trop perdre en surface habitable, tels les systèmes Optima Réno (laine Soniroll) ou Rénomince.... Ces systèmes sont sous Avis technique de pose (AT) à suivre impérativement pour la mise en oeuvre. Vous pouvez retrouver ces AT sur les sites des fabricants ou sur le site du CSTB (www.cstb.fr). Leur niveau d'isolation dépend de la nature du mur support.

Pour connaître les disponibilités sur votre secteur de résidence, peut-être avez-vous la possibilité de consulter l'application mobile ? Vous pourrez y obtenir la liste des négoces livrés dans les 3 derniers mois.

Cordialement.


 
Jaji
Répondre
03/06/2013 10:30

bonjour, j'habite un immeuble en beton au premier étage : les nuisances sont multiples : pietons qui parlent fort sur la place, ou moto qui traversent, restaurant en dessous , voisinage du dessus : talon, plomberie defectueuse, fête tardive avec volume à fond, et enfin bruit de l'immeuble : ascenceur , cage d escalier , je compte faire des travaux pour atténuer : faux plafond avec laine de verre, doublage des murs avec placo isophonique, pose de moquette avec isolant, double vitrage acoustique ; on me dit que ça réduirait les nuisances de 40 à 70 % selon intensité . Cela me semble correct ,ai je raison ?

sofi29
Répondre
15/01/2014 16:17

Bonjour Jaji,

Il est certain que cela ne pourra que vous procurer plus de confort mais il me semble difficile de vous promettre jusqu'à 70% de gain. Sans diagnostic et mesures préalables des nuisances subies, il sera difficile de choisir la solution acoustique la plus adaptée pour permettre de répondre au besoin d'atténuation selon l'intensité de la nuisance et vos exigences.
Seul un acousticien pourrait s'engager sur une obligation de résultat après diagnostic et mesures réalisés sur place. Les bruits d'impact sont notamment les plus difficiles à résorber car ils dépendent du système constructif de l'immeuble et de leur propagation dans la structure du bâti.
Attention également aux bouches d'aération sur les fenêtres. Vous pouvez prévoir un vitrage avec performance acoustique mais il faut aussi que les châssis soit bien jointifs (tout décalage peut laisser filtrer l'air et donc le bruit) et que les grilles de ventilation éventuellement présentes sur ces fenêtres soient aussi de qualité acoustique.
En bref, revoir entièrement l'isolation acoustique de votre logement est courageux mais il faut vous assurez :
- que les solutions choisies soient les plus adaptées,
- que les travaux soient réalisés avec soin car le résultat dépend aussi de la qualité de la pose.
Le coût d'une étude acoustique varie selon qu'il s'agit d'une simple consultation acoustique (env. 150€ HT) ou d'une expertise d'une problématique précise (plafond, mur mitoyen...) ou d'une étude globale s'accompagnant ou non d'une proposition de solutions à mettre en oeuvre et si vous confiez ou non les travaux en exécution et/ou suivi par la suite. Le coût selon technicité et niveau d'expertise peut alors varier d'environ 800€ à plus de 3000€HT selon les produits et solutions choisies. Si vous optez pour ce type d'expertise, n'hésitez pas à l'assortir d'une obligation de résultat.

Cordialement.


 
Eric
Répondre
13/05/2013 10:15

Bonjour existe t il une peinture anti bruit

sofi29
Répondre
24/07/2013 18:11

Bonjour Eric,

Il semblerait qu'il existe bien un système associant une sous couche et une peinture insonorisantes permettant de réduire les nuisances sonores, toutefois les avis de consommateurs et professionnels divergent quant aux résultats réels de ce type de système, pour certains, cela permettrait davantage de réduire les bruits intérieurs (effet d'écho, réverbération du son) que d'isoler des bruits provenant de l'extérieur...
Il faut reconnaître que la finesse de ce type de système ne joue pas forcément en sa faveur et ne peut donc procurer un affaiblissement du bruit très important.

Cordialement.


 
enjaz
Répondre
02/04/2013 11:15

bonjour, d'abord je vous remercie pour les explications et les orientations utiles ça m'interesse beaucoup,jai réalisé un comble habitable en tuile au 3eme étage j'ai fais l'isolation thermique en rouleau ISOVER,sur le faux plafond en BA13 mais quand il ya du vent j'entends beaucoup de bruit , jai fermé toutes les ouvertures, mais le bruit persiste,est ce que le vent peut entrer par les tuiles au niveau des enboitements?,et comment réaliser une isolation phonique maintenant?

sofi29
Répondre
24/07/2013 17:47

Bonjour Enjaz,

En cas de site exposé, les éléments de couverture discontinus tels que tuiles, ardoises, bardeaux sont susceptibles de soulèvements sous l'effet du vent. La mise en oeuvre d'un écran de sous toiture permet de limiter ces mouvements en réduisant les phénomènes de pression/dépression subis par la toiture.

J'ignore l'épaisseur d'isolant que vous avez mis en oeuvre mais un isolant fibreux épais (minéral, végétal ou animal > 300mm) permet à la fois d'isoler thermiquement et d'absorber les bruits en provenance de l'extérieur. Il faut néanmoins que l'ensemble de la surface du plafond soit calfeutrée du mieux possible puis une membrane d'étanchéité à l'air,indépendante et continue, mise en oeuvre entre l'isolant et le parement plâtre, pour optimiser l'isolation thermo-acoustique car là où l'air passe, la chaleur s'échappe et le bruit passe également !

Vous pouvez aussi gagner en confort acoustique en complétant votre isolation par des plaques de plâtre spécifiques dont les performances acoustiques sont supérieures à celles des plaques standard (type Placo phonique par exemple).

Cordialement.


 
Eglantine
Répondre
14/01/2013 17:30

Bonjour,
Je vis juste au dessus d'un bar-club qui diffuse de la musique amplifiée la nuit et le sol est très mal isolé (je sens les vibrations légèrement et surtout j'entends toute leur musique ainsi que les discussions et cris de la clientèle).

Après pourparlers avec les gérants, ils proposent de payer l'isolation de ma chambre à coucher (moins couteux que d'isoler leur bar il semblerait). j'ai donc plusieurs questions :
- Est-ce qu'isoler ma chambre à coucher (et pas le bar) me prémunira du bruit ?
- l'isolation (la gérante m'a parlé d'une structure de boite dans ma chambre sans contact avec sols ou murs) mange-t-elle beaucoup d'espace ? ma chambre à coucher est assez petite, et je ne voudrait pas me retrouver dans un cagibi pour dormir.

Merci

sofi29
Répondre
18/02/2013 10:29

Bonjour Eglantine,
L'isolation acoustique est ce qu'il y a de plus difficile à réaliser après coup : selon la solution constructive mise en oeuvre à la réalisation du bâtiment, les bruits peuvent résonner plus ou moins dans la structure par l'ensemble des parois. En général, hors diagnostic préalable, le plus efficace est de réaliser une isolation de type "boite dans la boite" en isolant l'ensemble des parois du local où la nuisance est subie (ici votre chambre). Cependant cela induit une réduction de la surface habitable. Aussi, je vous conseille de faire appel à un bureau d'étude acoustique qui après mesures sur site, diagnostic du bâti et du cheminement du bruit dans les parois pourra vous proposer des solutions appropriées, adaptées à votre chantier. Lors de la réalisation, n'hésitez pas à assortir votre contrat d'une garantie de résultat?
Cordialement.

Virjni
Répondre
11/02/2013 11:45

Bonsoir Eglantine, je subis aussi des gênes qui viennent de l'appartement du dessous. Ca m'interresserait de savoir si vous avez fait faire les travaux et si cela fonctionne?
merci


 
DP76
Répondre
17/12/2012 16:30

Le carrelage de mon séjour posé sur dalle acoustique (Couche de forme + mousse) est en train de s'affaisser de plusieurs mm surtout aux endroits de passage. Peut-on dire que la dalle acoustique ne remplit plus sa fonction puisqu'elle touche maintenant le plancher béton de la structure?
Quelles solutions pour résoudre le défaut ?
Date de construction de l'immeuble : 2003
Merci pour la réponse.

sofi29
Répondre
15/01/2014 12:44

Bonjour DP76,

Une mousse spécifique sol (quelle soit destinée à l'isolation thermique ou à l'isolation acoustique) doit respecter des normes de fluage (limite de déformation sous la pression). Avec un immeuble datant à peine de 10 ans, l'affaissement du sol du séjour que vous décrivez semble anormale.
Néanmoins, vous disposez normalement d'une garantie décennale à compter de la livraison de votre logement (réception des travaux). Contactez rapidement votre assureur, il sera à même de vous renseigner sur les démarches à effectuer.

Cordialement.


 
frenchpaul
Répondre
24/10/2012 09:15

tres utile. mais est-il possible de connaitre un ordre de grandeur de repartition directe et indirecte ? merci

sofi29
Répondre
24/10/2012 17:53

Bonjour Frenchpaul,
Non, trop de paramètres entre en compte. La transmission sonore d'un équipement dépend de paramètres tels que le type constructif du bâti, le type de matériaux utilisés, le niveau de bruit émis (décibels et fréquence hertzienne) et son intégration dans le bâtiment avec pose ou non de systèmes limitant les transmissions (par exemple : capot, habillage pour limiter la diffusion sonore, fixations antivibratiles ou antivribratoires lorsque l’équipement est fixé ou repose sur la structure du bâtiment). Le niveau global d’isolement des parois (isolation de l’ensemble des parois, éventuellement correction sonore du local où se situe l’équipement) est également un paramètre à prendre en compte.

Cordialement.


 
La brunette
Répondre
29/06/2012 09:15

C'est toujours intéressant de trouver un site qui nous permet de mieux comprendre les nuisances sonores, les bruits aériens dans mon cas. Merci pour ce dossier sur le bruit


 
Doudou
Répondre
10/05/2012 10:00

Merci pour les explications claires et simples sur l'essentiel du sujet.

Géraldine
Répondre
07/12/2015 15:00

Merci pour ces information objectives


 
Ajouter un commentaire

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×