Une isolation écologique

Le 19/10/2012

D’après des rumeurs tenaces, certains produits d’isolation ne seraient pas « naturels » et présenteraient des risques pour la santé et l’environnement. Il faut savoir qu’il n’existe pas d’isolant « bio » et que l’on ne trouve pas dans la nature d’isolant à l’état naturel : tout isolant est manufacturé et comporte donc des traitements et/ou additifs. Soyez vigilants sur la validité des déclarations environnementales et sanitaires des fabricants.

Des isolants écologiques ?

Il n’y a pas de produits isolants naturels ou écologiques. Il y a des produits isolants manufacturés, qui respectent les réglementations environnementales, qu’il s’agisse de l’extraction des matières, de la fabrication et du transport. Les isolants en laines d’origine animale ou végétale manufacturés sont issus de matières premières végétales chanvre, coton, lin, ou animales mouton et plume. Ils comportent en moyenne 15 à 25 % de liant sous forme de fibres polyester, peuvent être traités contre les moisissures (antifongiques), les insectes (insecticides) et peuvent contenir aussi des ignifugeants pour réduire le risque incendie.

Des isolants HQE ?

Il n’existe pas non plus de produit HQE.
La démarche HQE®, Haute Qualité Environnementale vise à maîtriser les impacts des bâtiments sur l’environnement extérieur (amélioration de la performance énergétique, limitation des émissions de polluants, réduction de la production de déchets) et à créer un environnement intérieur sain et confortable. Elle s’applique donc à l’ensemble du bâtiment et prend en compte l’impact environnemental (épuisement des ressources, pollution, déchets, nuisance, santé, confort) d’une construction depuis la conception jusqu’à la démolition (conception, chantier construction, exploitation, démolition, mise en décharge). Il faut donc aussi évaluer l’impact consolidé des différents matériaux qui vont composer le bâtiment sur l’ensemble de leur cycle de vie.
La seule et unique façon de faire une évaluation correcte de la QEB* est d’obtenir les fiches de déclarations environnementales et sanitaires (FDE&S) des produits selon la norme NFP 01-010 pour éviter toute comparaison à priori reposant sur des critères partiaux.

Tous les matériaux peuvent être intégrés dans une démarche de qualité environnementale pour autant que les informations soient complètes transparentes et non biaisées.
*QEB= Qualité Environnementale des Bâtiments

Comment choisir alors sur le critère de l’impact sanitaire et environnemental ?

Méfiez-vous des déclarations environnementales et sanitaires qui se réduisent à de simples affirmations et auto-déclarations. Ces isolants pour pouvoir répondre à une aptitude à l’emploi dans le bâtiment doivent, selon la nature des matériaux, être traités avec des substances additives contre les proliférations bactériologiques, les insectes, ou pour répondre au risque incendie et au comportement à l’eau.
D’autre part, ils ne sont pas naturellement anti-feu, ils propagent les flammes et produisent des fumées. Ils se comportent donc comme des combustibles.
Seules des déclarations environnementales et sanitaires FDE&S reposant sur l’ensemble du cycle de vie et conformes à la norme NFP 01-010 présument d’un travail transparent non biaisé d’inventaire de cycle de vie et d’analyse.
Seules les FDE&S conformes à la NFP 01-010 sont reconnues par les référentiels de certification de bâtiments.
En outre en matière de performance, les résistances thermiques affichées de ces isolants comme pour tous les matériaux isolants peuvent et doivent être évaluées et certifiées selon les normes européennes et les référentiels de certification nationale (ACERMI).
Comparer les isolants sur le critère environnemental et sanitaire

6 commentaires :

sylvie
Répondre
29/02/2016 15:00

bonjour- je dois isoler le plancher de mes combles, mais la société que je prends me dit que la ouate de celluloseest dangereuse car polluante et est comparable à l'amiante, et prend feu plus facilement. il me préconise la lainede roche qui est moins chère et mieux. pouvez- vous m'orienter? merci

Rems
Répondre
12/09/2016 15:00

Bonjour,
C'est totalement faux ! Nous posons UNIQUEMENT de la Ouate de Cellulose depuis maintenant 10 ans et nous n'avons jamais eu aucun problème !
Ce produit est reconnu comme écologique donc pour la pollution... ça me laisse perplexe.
Quant au feu, il est indice M1 donc non propagateur de flamme alors oui si votre maison prend feu la ouate va brûler.. Mais prenez un échantillon et allumé votre briquet, le produit va noircir mais aucune flamme ne sera présente ! Seul la laine de roche est M0 et c'est pour ça que lors de l’isolation de comble nous sommes obligé de l'utiliser pour le conduit de cheminée uniquement !

Et pour le prix, la laine de roche peut être moins chère car ce produit est moins bon thermiquement, et encore en terme de prix on trouve de tout


 
philippeliboureau
Répondre
01/06/2015 15:00

Il existe des isolants non manufacturés et qui possèdent des normes de mise en oeuvre : la botte de paille en est le meilleur exemple...


 
Aurelien
Répondre
17/07/2012 09:45

Franchement votre article laisse perplexe dès la première phrase, et découvrir le discret petit logo en bas à droit "un site isover" est un deuxième élément qui incite à se poser des questions sur votre impartialité. Cela dit j'apprécie d'entendre un autre son de cloche, mais de là à nier que la paille (ou même le chanvre) est plus naturel que le polystyrène... vous vous discréditez, dommage.
Qui plus est vous vous contredisez puisque sur la page dédiée à la laine de mouton vous dites "La laine de mouton est un produit isolant issu de matières premières de nature et de qualité variables. La laine de mouton peut être brute ou manufacturée". Vous reconnaissez donc que la laine de mouton est un isolant à l'état naturel... c'est contradictoire tout ça !
Bref vous avez bien raison d'inciter à la vigilance "sur la validité des déclarations environnementales et sanitaires des fabricants."... y compris les vôtres :p

eng
Répondre
18/12/2013 16:15

Bien d'accord avec Aurelien.
Moi aussi je suis aller voir en bas a droite ^^
Ce qui m'a choqué c'est une laine de verre en 100mm à moins de 4 euros et des laines de bois en 100mm à plus de 19 euros!
Une GR32 en 100mm c'est plutôt 9 euros et une laine de bois en 100mm plutôt 11 euros (tout les prix au m2)
Et la on compare déjà un peut mieux 2 matériaux aux tenues mécaniques presque similaires...

Sinon je suis d'accord pour ne pas tirer a boulet rouge sur les laines minérales, comme c'est la mode en ce moment...

Finalement la notion "écolo" est à appréciation de chacun.
Et le 100% écolo n'existe pas.


sofi29
Répondre
18/07/2012 15:15

Bonjour Aurélien,

Nous vous remercions de votre lecture attentive et de votre commentaire. Le site toutsurlisolation.com a effectivement été conçu par les équipes Isover afin d’apporter un maximum de conseils aux internautes. Nous nous sommes efforcés qu’il soit le plus factuel et le plus objectif en s’appuyant sur les 70 ans d’expérience d’Isover en matière d’isolation.

Concernant votre point sur la naturalité comparée des différents isolants, nous souhaitions juste indiquer que les apparences sont parfois trompeuses. Ainsi le chanvre est indiscutablement plus naturel que le polystyrène, mais on peut poser la question du degré de naturalité d'une laine de chanvre contenant 15% de liant polyester et des traitements anti-fongique et anti-insectes.

Nous considérons chez Isover qu’il est indispensable d’avoir un outil de mesure objectif et validé par tierce partie. C’est pourquoi tous nos produits font l’objet de FDE&S (fiches de déclaration sanitaire et environnementale) réalisées suivant une norme, validées par un organisme indépendant et disponibles sur la base de données française de référence www.inies.fr L’utilisateur a ainsi en main des données objectives et comparables. A lui ensuite de faire les comparaisons en toute indépendance.

Cordialement.


 
Ajouter un commentaire

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×