Intempéries

Le 6/11/2012

Un dégât des eaux en couverture ou en mur est à traiter différemment selon la présence ou non de boues.

Que faire suite à des intempéries ?

Quelle que soit la nature de l’isolant, s’il s’agit d’un dégât des eaux de couverture, il convient d’ôter le parement intérieur, de surventiler le comble afin de permettre une accélération du séchage. Si l’isolant est posé sur le sol du comble perdu, quelle que soit sa nature, il ne faut pas marcher dessus.

En cas d’inondation, quelle que soit la nature de l’ensemble des matériaux de construction, particulièrement lorsqu’il s’agit de boue, il est rare de pouvoir conserver les isolants, les parements, les plinthes…malgré les lavages et nettoyages divers que l’on peut effectuer.

La présence de la boue apporte en effet des éléments microbiens qui favorisent le développement des bactéries, moisissures et odeurs…
Le seul remède est donc de mettre à nu l’ensemble des parois jusqu’à la structure porteuse, de nettoyer, désinfecter, faire sécher puis reconstruire l’intérieur.

Soyez le premier à commenter cet article

Ajouter un commentaire

OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×