Le prix de l'isolation

Le 25/04/2008

Voici une liste de prix publics TTC relevés en Avril 2008 en distribution spécialisée. Ces prix ne sont qu'une indication, ils sont hors opération commerciale ou promotion ponctuelle.
Il s’agit de prix de produits sans parement plâtre (isolant nu).

Nota : les résistances thermiques R affichées dans ce tableau résultent de produits dont la caractéristique intrinsèque de déperdition thermique lambda varie de 0.023 W/(m.K) pour les meilleurs à 0.042 W/(m.K) pour les moins bons.

Tarifs moyens des isolants pour des résistances thermiques 2 < R 2,50

Nature de l'isolant ép/mm R m2 K/W prix € au m2
Laine de verre 100 2.50 3.10
Laine de roche 100 2.35 3.08
XPS 80 2.05 13.73
Plume (70% canard) 100 2.40 à 2.50 19.42 à 25.12
Laine de bois 100 2.50 19.60*
Laine de chanvre 100 2.35 19.03

*Cas de vente par correspondance où le prix indiqué ne tient pas compte des frais de transport.

Tarifs moyens des isolants pour des résistances thermiques 2,5 < R < 3

Nature de l'isolant ép/mm R m2 K/M prix € au m2
Laine de verre 100 2.85 6.07
Laine de roche 100 2.90 8.58
PSE
(associé à une plaque de plâtre de 10 mm = 10 + 100)
100 2.70 10.03
Textile recyclé 100 2.58 11.25*
Laine de mouton 100 2.85 14.33
Laine de coton 100 2.56 22.19
Ouate de cellulose 100 2.56 23.90*
Laine de lin 120 2.90 27.08

*Cas de vente par correspondance où le prix indiqué ne tient pas compte des frais de transport.

Tarifs moyens des isolants pour des résistances thermiques R > 3

Nature de l'isolant ép/mm R m2 K/M prix € au m2
Laine de verre 100 3.10 10.03
Laine de roche 100 3.00 12.16
Textile recyclé 120 3.08 13.20*
XPS 80 3.45 22.00
Polyuréthane 80 3.45 22.00
Verre cellulaire 130 3.10 58.76

*Cas de vente par correspondance où le prix indiqué ne tient pas compte des frais de transport.

Tarifs moyens des isolants minces (compléments d’isolation)

Nature de l'isolant ép/mm Type prix € au m2
    bulles 2.80
    13 couches 7.90
    17 couches 9.90

A savoir

Le prix des isolants est très variable, puisque l’on voit que pour une même résistance thermique il peut varier de 1 à 6. Selon la surface à isoler, cette différence peut, pour les isolants les plus chers, être sensible dans votre budget.
Mais dans bien des cas, la part du prix d'un isolant est souvent faible par rapport au montant global des travaux ou de la mise en œuvre : il ne faut donc pas hésiter, à l’occasion d’une rénovation, à choisir les performances maximales pour votre isolant (la résistance thermique R certifiée la plus forte possible), puisque la différence de prix avec une performance inférieure n'aura que peu d'effet sur le prix global .

Vous aurez ainsi anticipé les évolutions de la réglementation et vous ferez des économies sur votre facture de chauffage. Ces économies seront d'autant plus importantes que le prix des énergies est toujours susceptible d'évoluer à la hausse.

N'oubliez pas cependant pas que le recours à une entreprise peut vous faire bénéficier d’un crédit d’impôt sur les produits d'isolation et leurs accessoires.

9 commentaires :

CVIZEHVG
Répondre
24/03/2014 15:45

Quel est le prix du Chanvre ?

 
Leilah
Répondre
19/11/2013 10:00

Bonjour

je souhaite isoler les pieces de mon appartement ( dernier etage - 1974) la piece qui fait coin subit un choc thermique important.
j' ai change les fenetres recemment
je souhaite isoler quelques pans de murs...voire les plafonds.. je ferai aussi le contour des fenetres
quels materiaux faciles a poser me conseillew vous
merci
Cordialement

 
François
Répondre
20/05/2013 11:30

Bonjour,
Notre copropriété a le projet d'une isolation par l'extérieur de notre immeuble parisien construit en 1963 ((béton non isolé+ pâtes de verre). Notre souci est de renforcer l'isolation thermique sans trop réduire la luminosité des appartements. Nous cherchons donc un compromis isolation/luminosité, donc un isolant qui soit le moins épais possible.

Quel serait votre conseil ?

Merci.

mama17
Répondre
12/09/2013 11:51

L'épaisseur d'un isolant est une des principales composantes d'un isolant. L'isolation par l'extérieur s'avère très performante thermiquement car diminue nettement les ponts thermiques. Elle ne fait que peu diminuer le luminosité interne. Les isolants que je connais sont la laine de roche spécialement traité pour l'extérieur que l'on peut posé sous un bardage ou le polystyrène mis sous enduit.


 
biouu
Répondre
27/03/2013 10:30

Très satisfait de ce site!


 
michèle
Répondre
25/02/2013 11:15

bonjour,

J'aimerai savoir les pouvoirs d'isolation thermique de la vermiculite par rapport à la laine de verre soufflée

sofi29
Répondre
30/08/2013 19:08

Bonjour Michèle,

Selon que la vermiculite est enrobée ou non de bitume (recherche d'isolation thermo-acoustique), son lambda varie de 0.076 à 0.068W/(m.K) alors que les lambdas des laines de verre varient de 0.047 à 0.045 W/(m.K). Or plus le lambda est faible, plus l'isolant est efficace à épaisseur égale.
Ainsi, si l'on souhaite une résistance thermique R=3 m2.K/W par exemple
- avec une vermiculite au lambda de 0.068W/(m.K), il faudra 210mm d'isolant posé
- avec une laine de verre en flocons au lambda de 0.045W/(m.K), 140mm suffisent pour obtenir un R= 3,10 m2.K/W
A épaisseur égale, une laine de verre en flocons sera donc plus isolante qu'une vermiculite.

Par ailleurs, en rénovation, il faut s'assurer que le plafond existant ait une portance suffisante pour supporter le poids de l'isolation mise en oeuvre afin d'éviter les phénomènes de festonnage des plafonds, notamment lorsqu'il s'agit d'un plafond en plaques de plâtre suspendu sur ossature métallique sous solives.

Cordialement.





 
LJv
Répondre
17/12/2012 16:45

Très bon site.. Merci pour vos infos


 
Vince
Répondre
30/07/2012 11:00

Bonjour,
Félicitations pour vos articles qui sont très bien faits et qui fournissent beaucoup d'informations utiles. Pour mon travail de fin d'études, j'aurais besoin cependant de renseignements complémentaires: les prix au m2 des différents isolants sont-ils bien des prix hors TVA? Et comme il s'agit des prix pratiqués en moyenne en 2008, à combien actuellement peut-on estimer le pourcentage d'augmentations des prix ? Merci pour votre réponse.


 
Ajouter un commentaire