Comparer les isolants

L'application d'un isolant : mur, comble, sol, cloison…

Les produits isolants doivent être choisis en fonction de leur aptitude à l’emploi selon l’application dans le bâtiment. Ces caractéristiques figurent dans les règles de l’art ainsi que la performance requise pour une application donnée. Ces caractéristiques doivent aussi être fournies par le fabricant qui en est responsable. Toutes les caractéristiques sont évaluées et mesurées selon des normes internationales et européennes qui s’appliquent à tous les types d’isolants.

La performance d'un isolant

La performance thermique d’un produit isolant, caractérisée par sa résistance thermique R, dépend de deux paramètres : sa conductivité thermique et son épaisseur.

La preuve de la performance

Avant de choisir un produit d'isolation, il est important de s'assurer de sa performance.

L'impact de l'isolation sur l'environnement

Les indicateurs d'impacts environnementaux et sanitaires des isolants sont restitués dans les Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires - FDE&S, conformes à la norme NF P 01-010 pour permettre l’évaluation de la qualité environnementale des bâtiments (QEB).

Crédit d'impôt : quel isolant choisir ?

Si vous décidez d'améliorer l'isolation thermique de votre logement, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, d'un crédit d'impôt sur l'isolant, ses accessoires de pose et sur la main d'œuvre, si les travaux sont effectués par une entreprise.

Le prix de l'isolation

Voici une liste de prix publics TTC relevés en grandes surfaces de bricolage en avril 2014. Ces prix ne sont qu'une indication, ils sont hors opération commerciale ou promotion ponctuelle. Nous avons choisi de les comparer sur des produits à performances égales, en tenant compte des exigences réglementaires ouvrant droit aux aides fiscales en rénovation (crédit d’impôt, éco-PTZ, etc.). Ainsi, pour l’isolation des murs, nous comparons les prix avec une résistance thermique R minimale de 3,70 m²/K/W, en combles aménagés avec un R>6 m²/K/W et en combles perdus avec un R>7 m²/K/W.

Nota : les résistances thermiques R affichées dans ce tableau résultent de produits dont la caractéristique intrinsèque de conductivité thermique lambda varie de 0.023 W/(m.K) pour les meilleurs à 0.042 W/(m.K) pour les moins bons.


OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×