L’étanchéité à l’air : nouvelle exigence de la RT 2012

Le 21/11/2012

A partir du 1er janvier 2013, tout bâtiment neuf devra être conforme aux exigences de performances thermiques de la RT 2012. A ce titre, les exigences en termes d’étanchéité à l’air sont renforcées et sont associées à une obligation de résultats. L’étanchéité à l’air revêt une importance capitale pour réduire sa facture d’électricité et assurer un confort thermique été comme hiver.

La mise en œuvre d’une parfaite étanchéité à l’air des parois permet de réduire les fuites d’air dues aux défauts dans la construction et synonymes de déperditions calorifiques à l’origine d’inconfort et d’augmentation des consommations d’énergie. Associée à une isolation performante et à une ventilation efficace , l’étanchéité à l’air garantit un habitat sain et économe en énergie.

Ainsi, du fait de son rôle fondamental dans la performance énergétique globale du bâti, l’étanchéité à l’air est devenue un point clé de la RT 2012 . Elle impose désormais des performances minimales en matière de perméabilité à l’air notées Q4Pa-Surf et une obligation de résultat. L’étanchéité à l’air des parois doit en effet être mesurée à réception de chantier par un opérateur agréé par le Ministère du Développement Durable pour vérifier sa conformité avec les exigences de la Réglementation.

Pour en savoir plus sur l’étanchéité à l’air, découvrez notre nouveau dossier complet :


OK

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

×